Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
victoires écologistes

Mr MondialisationLes 10 plus belles victoires écologistes de la décennie

Mr Mondialisation - 19 fév 2023

Le combat pour la sauvegarde des écosystèmes planétaires est difficile et souvent vain.

   

Il arrive cependant qu’à force d’obstination les militants finissent par arracher quelques victoires retentissantes aux pouvoirs publics.

Nous vous retraçons les dix plus belles réussites de la dernière décennie.

...

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
abeilles en ville

Mr Mondialisation« Trop de ruches en ville ». Quand aider les abeilles les dessert

Mr Mondialisation - 01 fév 2023

Des abeilles en ville ? On voit ce phénomène se développer de plus en plus dans les zones urbaines et, surtout, dans les entreprises. Mais si l’insertion des ruches en ville partait d’une intention écologique visant à protéger les insectes pollinisateurs, elle est aujourd’hui très contestée.

   

« Si l’abeille venait à disparaître de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que 5 années à vivre ». Cette citation d’Albert Einstein prend tout son sens dans le contexte environnemental actuel. Elle alerte également sur l’importance de ces insectes insignifiants pour bon nombre d’entre-nous, mais finalement vitaux à la survie des espèces humaine et non-humaine, ainsi que de leurs écosystèmes. Comment de si petits êtres vivants peuvent avoir une telle ampleur face à la crise climatique que l’on traverse ?

Les abeilles sont nos alliées

Les pollinisateurs contribuent directement à la sécurité alimentaire, nous rappelle l’ONU via son programme pour l’environnement. Si cette catégorie comprend des animaux comme les singes, les oiseaux ou encore les rongeurs, on la connaît surtout pour les insectes.

D’après les experts apicoles de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture : 75 % de la production alimentaire mondiale dépend des insectes pollinisateurs. Bien que le vent favorise la pollinisation, on compte entre 60 % et 90 % de plantes sauvages nécessitant l’aide d’insectes pollinisateurs, tels que les abeilles, afin de se reproduire. Et pour parler le langage économique de nos modèles actuels, d’après l’ONG Greenpeace, la pollinisation représente 265 milliards de dollars de service rendu dans le monde.

De fait, la production mondiale de miel par an s’élève à environ 1,6 million de tonnes, avec près de 81 millions de ruches actives autour du globe (rapport de mai 2019 de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES)).

Si ces chiffres impressionnent par leur envergure, ils s’expliquent en partie par un phénomène historique d’insertion des abeilles. Ce dernier, contrairement à ce que l’on pense, ne date pas d’hier, car au Moyen-Âge, déjà, l’humain exploitait les ruches en ville. Ces dernières décennies, notamment en raison du réchauffement climatique, de nombreux scientifiques sonnent l’alerte sur l’urgence de conserver la biodiversité. C’est donc dans une démarche écologique que le phénomène d’insertion des abeilles a repris et s’accroît.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
consolidation du marché de la voiture électrique

InsolentiaeDanger. La consolidation du marché de la voiture électrique arrive !

Insolentiae - 18 jan 2023

Tesla vient de lancer une offensive tarifaire avec des baisses de prix allant jusqu’à 8.500 euros sur la Model 3 en France.

   

Pourquoi de tels rabais ?

Car c’est d’une baisse de 17 % des prix de vente dont on parle pour les véhicules vedettes de la marque Tesla.

Alors que se passe-t-il ?

Nous avons parlé avec David Jacquot de mon analyse de la situation qui n’est pas anodine à mon sens.

Ce que vient de faire Elon Musk en se lançant dans la guerre des prix, c’est de lancer… la consolidation du marché du véhicule électrique et cela va souquer ferme pour de très nombreux constructeurs.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
lutte écologique

Mr MondialisationLes luttes écologistes visées par le ministère de l’intérieur

Mr Mondialisation - 17 jan 2023

Cette étrange habitude des « services de sécurité » français de communiquer, sans en avoir l’air, sur leurs intentions, sonne une fois encore comme un test en vue d’une nouvelle salve répressive.

   

Mardi 20 décembre dernier, au début des vacances de Noël les plus chaudes jamais enregistrées, le journal Le Parisien publiait les bonnes feuilles d’un mystérieux rapport des Renseignements Territoriaux, « fuité » à dessein, sous le titre tapageur L’inquiétant virage radical des activistes écologistes. Face à cette annonce ouverte de criminalisation de l’activisme écologiste, le seul à même de stopper les bulldozers du capitalisme mortifère, Les Soulèvements de la Terre ont rédigé une tribune et un appel à la solidarité que Mr Mondialisation soutient, et relaie.

Ce « virage radical » des écolos serait donc le fait des manœuvres cachées d’un regroupement d’« ultra-gauche » récemment converti à la cause écologiste, sournoisement dissimulé sous l’enseigne « Les Soulèvements de la Terre », et non le signe de la radicalité de la situation dans laquelle nous sommes toutes et tous prises jusqu’au cou.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Désobéissance fertile

Désobéissance FertileDésobéissance Fertile - site web

Désobéissance Fertile - 12 jan 2023

La désobéissance fertile est un mouvement dont la volonté absolue est de préserver les êtres vivants et de régénérer les écosystèmes lorsque ces derniers ont été dégradés ; cela par tous les moyens.

   

Trois piliers fondamentaux ancrent la philosophie de la désobéissance fertile :

  • S’intégrer dans la Nature
  • Aggrader les territoires
  • Ne pas attendre que les lois changent pour agir

L’espèce humaine n’est pas condamnée à dégrader les milieux qui l’abritent.

Nous pouvons toutes et tous devenir des gardiens des Vivants.

Et justement, on vous invite à en devenir ces gardiens.

« Un jour viendra où l’on jugera notre société non à la manière dont elle a dominé la nature, mais à la part de sauvage qu’elle aura été capable de sauvegarder. »

 

accéder au site

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Lettre à mon fils

Réseau InternationalLettre à mon fils

Réseau International - 24 déc 2022

Mon fils, Vendredi, plutôt que d’aller au lycée, tu as participé à la manifestation pour la défense du climat et le sauvetage de la planète.

   

Tu n’imagines pas combien j’ai été fier de te voir engagé dans une cause aussi essentielle. Profondément ému par tant de maturité et de noblesse d’âme, j’ai été totalement conquis par la pertinence de ton combat. Aussi, je t’informe que j’ai décidé d’être indéfectiblement solidaire et, dès aujourd’hui, de tout faire pour réduire l’empreinte carbone de la famille.

Alors, pour commencer, nous nous débarrasserons de tous les Smartphones de la maison. Et puis aussi de la télévision. Tu ne verras aucune objection, naturellement, à ce que ta console subisse le même sort : on dit que cela génère des déchets électroniques polluants qui empoisonnent les rivières du sud-est asiatique.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
habitat léger

ReporterreHabitat léger : un conte de fées trop beau pour être vrai ?

Reporterre - 21 sep 2022

Rester ou partir ? C’est la réponse qu’attend un couple en Bretagne, qui a construit une maison en terre-paille.

   

En procès le 19 septembre, il sera fixé sur son sort le 3 octobre. Un cas illustrant bien la complexité qui entoure les habitats légers.

Avec ses murs en terre-paille et ses formes arrondies, le logis d’Amalia et Harald ressemble à une maison de hobbit, tout droit sortie d’un film. Nichée dans une ancienne carrière, la maisonnette surplombe un petit coin de paradis où chèvres, oies, poules et chiens cohabitent en liberté. Protégé des animaux par une clôture, un espace est consacré au maraîchage en permaculture. Tomates, courges et butternut : le conte de fées continue dans ce potager, où tout n’est qu’abondance et profusion. « C’est la magie du compost fabriqué aux toilettes sèches ! » plaisante Amalia, en cueillant des tomates juteuses au goût sucré. Pourtant, l’aventure pourrait bientôt s’arrêter.

Le 19 septembre, Harald et Amalia ont été convoqués devant le tribunal correctionnel de Quimper : il leur est reproché d’avoir fait des aménagements sur une zone non constructible sans autorisation de la mairie. Leur maison risque d’être détruite, et leur beau projet abandonné. Sans avocat, et peu préparé aux rouages de la justice, le couple a eu du mal à se faire entendre pendant l’audience : « Ça a été un fiasco total... », témoigne Amalia au téléphone, la voix encore tremblante à la sortie du tribunal. Comment en sont-ils arrivés là ? Pour comprendre, il faut remonter trois ans en arrière.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Site Feuillandrôle

FeuillandroleSite : Renouer avec la nature et découvrez les usages des plantes

Feuillandrole - 15 août 2022

L’association Feuillandrôle organise des formations aux plantes médicinales et comestibles, des sorties botaniques et des stages autour des pratiques naturelles depuis 2013.

   

Créée en 2013, l’association Feuillandrôle se donne pour objectif de promouvoir les initiatives écologiques et autonomes, et en particulier de retrouver le lien avec la nature à travers la connaissance des plantes sauvages et les pratiques naturelles.

Elle est actuellement animée par Françoise Philidet, herbaliste, formatrice et conférencière, diplômée de l’ELPM (École Lyonnaises des Plantes Médicinales). Depuis 25 ans, en Savoie au sein de l’association Calenduline et dans l’Hérault, avec l’association Feuillandrôle, elle a formé des centaines de personnes désireuses de renouer avec le monde végétal ou de parfaire leurs connaissances des plantes. Son passé d’enseignante puis d’agricultrice en biodynamie ainsi que ses engagements écologiques et dans le domaine de la santé lui permettent de proposer une vision globale de l’homme et du monde vivant. Des intervenants de la région ou d’ailleurs la rejoignent régulièrement pour proposer des stages autour du bien-être et des savoirs naturels.

accéder au site

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
prolifération des méduses

ReporterreLes méduses envahissent les océans malades

Reporterre - 27 juil 2022

Les organismes gélatineux prolifèrent dans plusieurs endroits du globe, bouleversant les écosystèmes. Ces pullulations sont un symptôme de la dégradation des océans à cause des activités humaines.

   

Depuis plusieurs décennies, les pullulations de méduses se multiplient à travers le monde. Lors de « blooms », des invasions, il arrive qu’elles dévorent les larves d’autres espèces, réduisant leur population à peau de chagrin.

L’un des exemples le plus illustres est celui du courant de Benguela, au large de la Namibie. La biomasse de méduses y a explosé depuis les années 1990. En 2006, elle était estimée à 13 millions de tonnes, soit trois fois celle des poissons de la région.

Cette zone autrefois productive est aujourd’hui une « ville fantôme », les méduses y ont supplanté la grande majorité des autres organismes vivants.

« Les méduses sont comme des germes dans une blessure ouverte, qui provoquent une infection. Elles ne sont qu’un symptôme. Un drapeau rouge, le signal d’alarme montrant que les océans sont en détresse. »

Lisa-Ann Gershwin - biologiste

accéder à l'article