La prophétie de
Peter Deunov

L’être humain de la sixième race [1]

Chaque race est caractérisée par certaines qualités. Les Noirs se distinguent par leur imagination et leurs sentiments forts ; les peuples autochtones des Amériques par leur capacité à appliquer la géométrie et les mathématiques. Les Asiatiques se distinguent par leur esprit objectif, et les Caucasiens par leur rationalité : depuis qu’ils sont sur Terre, ils mesurent et explorent les choses avec précision.

La sixième race qui devrait se développer à l’avenir possède toutes les bonnes qualités des races précédentes. À cet égard, elle représente la synthèse essentielle des vertus humaines.

En vivant sur Terre, on passe par toutes les étapes précédentes du développement humain. Aussi prudent que l’on puisse être, on passe néanmoins par ces étapes précédentes et, si les gens sont sages, ils apprennent de ce processus.

La sixième race est celle de la Justice et du Royaume de Dieu. Cette race est déjà en train de venir, et alors le Royaume de Dieu, à petite échelle, sera établi sur la Terre.

Un frère a demandé : « Maître, la justice n’est-elle pas inférieure au Royaume de Dieu ? Car, selon la loi humaine de la justice, celui qui travaille le moins gagne moins. Alors que, selon la Loi spirituelle supérieure, chacun doit recevoir en fonction de ses besoins ».

Le Maître répondit :

Le Royaume de Dieu – c’est la même chose que la Justice. Je pense à la justice divine.

La culture de l’esprit crée les formes extérieures. La sixième race donnera un contenu à ces formes.

Chaque race a sa propre contribution. Celle qui suit, la race de l’Amour, en offrira le plus. Elle sera représentée par des âmes sublimes et lumineuses. Elle apportera la Nouvelle Culture sur Terre. Les idées de la sixième race sont comme l’air : elles imprègnent déjà tout.

Les Slaves donneront une impulsion à la sixième course. Après les événements qui se déroulent actuellement, les gens de l’Amour deviendront actifs dans la vie. Ils commenceront à prendre le leadership. Beaucoup plus de représentants de la nouvelle époque seront présents sur Terre qu’à l’heure actuelle. Ils donneront une nouvelle direction à la culture. Le peuple slave servira de base pour la greffe de la sixième race.

Un frère a demandé : « Est-il possible que des représentants de la nouvelle époque apparaissent en Bulgarie ? »

Le Maître répondit :

Oui, les conditions existent. Depuis plusieurs milliers d’années, on travaille sur la Bulgarie à cette fin.

La sixième race donnera de l’ordre au monde. Elle prendra le leadership entre ses mains. Le Divin en l’homme endort le bestial, la nature animale, en lui. Depuis des milliers d’années, le Divin l’endort de la même manière qu’il endort un serpent. Le peuple de l’Amour sera responsable et les autres exécuteront leurs ordres. Les savants, qui viendront, mettront de l’ordre et de la structure dans le monde. Ce sont les gens de l’avenir.

Les peuples éveillés de toutes les nations formeront la sixième race.

Lentement mais sûrement, vous avancez vers la sixième course. Il vous reste à rencontrer les âmes lumineuses qui vous aiment. Ne renoncez pas et ne doutez pas !

Dans la nouvelle ère, chacun sera conscient que les autres ont les mêmes droits et les mêmes privilèges que lui.

Il est dit dans les Écritures : « Si tu n’es pas né de nouveau… »[2] Ces mots impliquent la sixième race. La renaissance dont il est question dans le christianisme fait référence à l’entrée dans la sixième race, et le repentir, la conversion, etc. en sont la préparation. Ceux qui sont « nés de nouveau » sont déjà de la sixième race. En son sein, la mort n’existera plus. Quand le moment sera venu de partir, on se dématérialisera, on deviendra invisible. Les cimetières n’existeront plus. Ils n’existeront que pour le reste du peuple, mais pas pour le peuple de l’Amour.

Actuellement, existant simultanément avec la race blanche, il y a la noire, la rouge, la jaune. Ce sera également le cas pour la sixième race. Nous ne faisons que préparer le terrain pour l’Amour, pour la sixième race. Les gens de l’Amour seront différents. La mention de « la première résurrection » dans les Écritures leur est destinée.[3] La manifestation de l’Amour dans l’humanité est la première résurrection.

La sixième race apporte une beauté positive. Les personnes de cette race auront des traits très proportionnels : elles seront belles. Ils seront inspirés par l’idéal élevé qui est en eux, ce qui les rendra beaux. Ils seront beaucoup plus beaux que ce que vous avez vu jusqu’à présent.

L’angle facial de l’Européen est de 80 degrés ; chez le chien, il est de 35 degrés. Chez l’être humain de la sixième race, il sera de 90 degrés. J’ai rarement vu des gens vraiment beaux.

Les sourcils des gens de la nouvelle époque seront plus droits. Ils seront très peu courbés, ce qui indique qu’ils font partie d’un très grand cercle. La couleur de ces personnes sera rayonnante comme celle d’une personne illuminée par le Soleil. La lumière émanera de leurs visages comme s’ils rayonnaient. La nuit, il n’y aura pas besoin de lampes. Partout où ces gens iront, il y aura de la lumière parce que les êtres humains irradient de la lumière. Leurs yeux verront au loin, ils verront aussi dans l’obscurité. Lorsque vous regardez une personne de loin, vous ne savez pas qui elle est. Pourtant, un membre de la sixième race, verra les détails de loin.

Nous devons acquérir cette qualité de lumière – désintéressée – et cette qualité d’eau – purificatrice. Ce que la lumière a accompli en éclairant l’espace, vous devriez le faire aussi. Et ce que l’eau a fait en purifiant les choses, vous devriez le faire aussi.

Les êtres humains de la sixième race sont déjà créés – ils existent. Ils sont là depuis des milliers d’années, mais ils sont gardés sous surveillance, ils sont cachés. Ils ne sont pas montrés à tout le monde. La nature existe comme un livre fermé. Celui qui sait l’ouvrir peut lire en lui. Beaucoup ne regardent ce livre fermé que de l’extérieur, seulement à sa couverture.

Avec l’arrivée de la sixième race, l’humanité entrera au Paradis et s’éloignera de l’erreur.

A l’avenir, on se souviendra de ses incarnations passées. Il lui sera agréable de s’en souvenir, mais il aura le sentiment d’avoir quitté son ancien état, comme le papillon qui était auparavant une chenille.

L’être humain de la sixième race sera musical. Lorsqu’il rend visite à des personnes qui ne vont pas bien, rien qu’en leur chantant ou en jouant d’un instrument, les malades recouvrent la santé.

 

[1]  Beinsa Douno, The Wellspring of Good, p. 373-376 (dans l’édition intitulée : L’être humain de la nouvelle époque).
[2]  Voir aussi Jean 3, 3 : Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, si quelqu’un ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu. »
[3]  Voir aussi Apocalypse 20:5, « Mais les autres morts ne revinrent pas à la vie avant que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. »
FrançaisDeutschEnglishEspañolItalianoPortuguêsРусский