Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
des signaux Wi-Fi pour cartographier le corps humain

Anguille sous rocheDes signaux Wi-Fi pour cartographier le corps humain

Anguille sous roche - 24 jan 2023

Des scientifiques deviennent étrangement doués pour utiliser le Wi-Fi afin de « voir » les personnes en détail à travers les murs

   

Des chercheurs de l’université Carnegie Mellon ont mis au point une méthode permettant de détecter la forme tridimensionnelle et les mouvements des corps humains dans une pièce, en utilisant uniquement des routeurs Wi-Fi. Les scientifiques affirment qu’ils n’ont pas besoin de caméra ni de capteur LiDAR. Le rapport de recherche indique qu’ils ont plutôt utilisé un système appelé DensePose qui permet de cartographier tous les pixels de la surface d’un corps humain sur une photo. Fait intéressant, les chercheurs de l’université Carnegie Mellon affirment que cette invention est en fait un progrès pour le droit à la vie privée.

Les personnes soucieuses de leur vie privée pourraient bientôt resentir le besoin de transformer leur maison en une cage de Faraday à la Better Call Saul pour se sentir en sécurité. Une équipe de chercheurs de l’université Carnegie Mellon de Pittsburgh, aux États-Unis, a conçu un système capable de « voir » les formes et les mouvements des personnes dans une pièce en se basant sur les signaux du Wi-Fi. Pour ce faire, ils ont utilisé DensePose, un système permettant de cartographier tous les pixels de la surface d’un corps humain sur une photo. DensePose a été mis au point par des chercheurs basés à Londres et des chercheurs en IA de Facebook.

À partir de là, ils ont développé un réseau neuronal profond qui fait correspondre la phase et l’amplitude des signaux Wi-Fi envoyés et reçus par les routeurs à des coordonnées sur le corps humain. Les scientifiques ont publié le mois dernier un article préliminaire sur leurs découvertes sur la revue arXiv. En effet, les routeurs Wi-Fi diffusent en permanence des radiofréquences que vos téléphones, tablettes, ordinateurs et autres appareils électroniques captent et utilisent pour vous mettre en ligne. En se déplaçant, ces fréquences invisibles à l’œil nu rebondissent ou traversent tout ce qui les entoure, les murs, les meubles et même vous.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Le Covid-19 n'existe pas

Réseau InternationalLe « Covid-19 » n’existe pas, sauf en tant qu’association de malfaiteurs

Réseau International - 23 jan 2023

Le phénomène COVID ne peut être compris sans comprendre l’effondrement financier sans précédent qui menace l’ensemble du système financier mondial.

   

COVID-19 : Une opération financière mondiale.

L’histoire de la pandémie du COVID-19 n’a pas de sens si on la considère sous l’angle de la santé, de la sécurité et de la science. En revanche, si on la considère sous l’angle de l’argent, du pouvoir, du contrôle et du transfert de richesse, tout est parfaitement logique.

Les confinements, les muselières obligatoires, la distanciation antisociale et la pléthore de mesures complémentaires n’ont rien fait pour protéger ou améliorer la santé publique – ils n’ont jamais été conçus pour le faire.

Les nombreuses obligations nées au début du scénario Covid-19 ont toutes été conçues pour briser délibérément l’économie mondiale et écraser les petites entreprises, ainsi que pour briser l’esprit et la volonté des gens, détruire le tissu social, afin de « reconstruire une société meilleure » conforme aux visions dystopiques des psychopathes qui mènent cette guerre des classes.

Le résultat souhaité est une utopie de milliardaires, dans laquelle ils posséderont et contrôleront la planète sous la forme d’un fief techno-féodal où l’humanité sera marquée numériquement et régulée comme du bétail dans une technocratie super-surveillée.

Ce que cette crise fabriquée camoufle commodément, c’est que nous sommes au milieu d’un effondrement économique total planifié – un effondrement qui était inévitable.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
ordinateur quantique : BM Quantum System One

Aube DigitaleQu’est-ce que l’apocalypse quantique et faut-il s’en inquiéter ?

Aube Digitale - 20 jan 2023

Certains scientifiques pensent que les formes actuelles de sécurité et de cryptage des données seront bientôt obsolètes.

   

Ce que l’on appelle « l’apocalypse quantique » n’est pas un scénario typique de fin du monde, mais un moment potentiel où les ordinateurs quantiques deviendront si puissants que les méthodes de cryptage existantes pour tout, du mot de passe de votre ordinateur à votre compte bancaire, deviendront inefficaces.

Peu importe la force de votre mot de passe ou la qualité de son cryptage, un ordinateur quantique suffisamment puissant sera capable de le craquer en quelques secondes.

« L’évolution des ordinateurs quantiques crée une menace importante pour la sécurité des données », a déclaré au Mail Online Tim Callan, chief experience officer de la société de cybersécurité Sectigo.

« Leur immense puissance de traitement est capable de briser le cryptage à grande vitesse, laissant des données importantes vulnérables, tout, des détails de comptes bancaires aux dossiers médicaux en passant par les secrets d’État. »

Mais un tel scénario pourrait-il réellement se produire et à quel point s’agirait-il d’une « apocalypse » ?

Ce que les personnes qui mettent en garde contre cette éventualité ne prennent pas en compte, c’est la probabilité que les technologies de cryptage évoluent et deviennent elles aussi plus sophistiquées.

Dans plusieurs années, il est probable que les banques, par exemple, utiliseront des méthodes de sécurité bien plus avancées, voire tireront elles-mêmes parti de l’informatique quantique.

Cela dit, les systèmes obsolètes seraient certainement vulnérables.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
lutte écologique

Mr MondialisationLes luttes écologistes visées par le ministère de l’intérieur

Mr Mondialisation - 17 jan 2023

Cette étrange habitude des « services de sécurité » français de communiquer, sans en avoir l’air, sur leurs intentions, sonne une fois encore comme un test en vue d’une nouvelle salve répressive.

   

Mardi 20 décembre dernier, au début des vacances de Noël les plus chaudes jamais enregistrées, le journal Le Parisien publiait les bonnes feuilles d’un mystérieux rapport des Renseignements Territoriaux, « fuité » à dessein, sous le titre tapageur L’inquiétant virage radical des activistes écologistes. Face à cette annonce ouverte de criminalisation de l’activisme écologiste, le seul à même de stopper les bulldozers du capitalisme mortifère, Les Soulèvements de la Terre ont rédigé une tribune et un appel à la solidarité que Mr Mondialisation soutient, et relaie.

Ce « virage radical » des écolos serait donc le fait des manœuvres cachées d’un regroupement d’« ultra-gauche » récemment converti à la cause écologiste, sournoisement dissimulé sous l’enseigne « Les Soulèvements de la Terre », et non le signe de la radicalité de la situation dans laquelle nous sommes toutes et tous prises jusqu’au cou.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Carte SIM - mouchard

Le courrier des stratègesComment votre carte SIM vous espionne à votre insu

Le courrier des stratèges - 15 jan 2023

Marc German revient en deuxième semaine sur la sécurité des smartphones

   

J’ai reçu à nouveau Marc German, spécialiste de la sécurité numérique, qui nous avait déjà donné une interview édifiante sur ce sujet. Aujourd’hui, il évoque plus particulièrement la question de la carte SIM et de la capacité de ce minuscule objet à vous espionner et à tout savoir de vous.

Une interview essentielle pour vous protéger contre la police de la caste.

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Marc German

Le courrier des stratègesMarc German : Les services ont accès à tous vos appareils connectés

Le courrier des stratèges - 11 jan 2023

Interview de Marc German, spécialiste en sécurité informatique, sur la surveillance de vos appareils personnels.

   

Tout savoir pour mieux se protéger.

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
saisie abusive des compteurs dits intelligents

Anguille sous rocheIrlande : Saisie abusive des données par les compteurs électriques intelligents

Anguille sous roche - 15 nov 2022

Un groupe de défense des droits révèle que le programme de compteurs d’énergie « intelligents » du gouvernement irlandais collecte plus de données que nécessaire

   

Le groupe de campagne pour la protection de la vie privée Digital Rights Ireland a demandé une enquête sur la collecte de données sur la consommation d’électricité par les compteurs intelligents d’ESB Networks. Le groupe affirme que la société semi-étatique recueille plus de données que ce dont elle a besoin à des fins de facturation et que les clients ne sont pas conscients de la collecte de données.

L’installation des compteurs intelligents a commencé en 2020 et a été installée dans plus de 800 000 foyers. L’objectif est de remplacer tous les compteurs par des compteurs intelligents d’ici 2024.

Le mois dernier, ESB Networks a reconfiguré les compteurs intelligents pour collecter des données détaillées toutes les demi-heures. Ces données sont stockées dans une base de données centralisée. DRI affirme que les clients n’ont pas consenti à cette collecte de données. Le groupe s’interroge également sur la base juridique de la collecte de données et demande à la Commission de protection des données (DPC), organisme de surveillance de la vie privée, d’enquêter.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Le retour de la cabine téléphonique

BastamagLe droit de vivre sans smartphone, un collectif réinstalle des cabines téléphoniques

Bastamag - 14 nov 2022

Un collectif grenoblois a décidé de réinstaller des cabines téléphoniques dans les espaces publics. Objectif : pouvoir vivre sans être tracé et lutter contre la fracture numérique.

   

Interview

Transrural Initiatives : D’où vient cette idée de relancer les cabines téléphoniques à Grenoble ?

Vincent, membre du collectif Observatoire international pour l’installation des cabines téléphoniques (OIRCT) : Il y a deux ans, un parti un peu décalé, le parti « popolitique » s’est lancé dans la campagne des municipales à Grenoble. Parmi les propositions, il y avait l’idée de réinstaller 22 cabines téléphoniques dans la ville.

L’an dernier, le journal local Le Postillon s’était penché sur cette proposition en disant qu’il fallait aller jusqu’au bout de la démarche. L’article a touché pas mal de monde et avec des membres du Postillon et d’autres personnes, nous avons créé l’OIRCT. Nous avons lancé la première cabine téléphonique en mars dernier dans un parc où il n’y a aucun accès à l’électricité et internet et la seconde vient d’être installée.

À Grenoble, une part du budget municipal est consacrée à un budget participatif. On a été sélectionnés parmi la trentaine de projets pour la suite qui va faire l’objet d’un vote plus large.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
UK - Surveillance à grande échelle

Aube DigitaleGrande Bretagne : Collecte et analyse de données à grande échelle

Aube Digitale - 09 nov 2022

Le gouvernement britannique s’associe à l’opérateur de téléphonie mobile O2 pour un projet de « big data » visant à surveiller le comportement de millions de personnes.

   

Au Royaume-Uni, le Centre de sécurité nationale, alias « SitCen », un organisme gouvernemental, a conclu un contrat avec la société de télécommunications espagnole Telefonica, dans le but d’utiliser les données mobiles pour obtenir des « informations » sur un éventail assez large de comportements de personnes. Et il s’agit de millions de personnes. Un tiers de la population du Royaume-Uni, en fait – si l’on en croit les télécoms.

L’accord consiste à permettre à SitCen, avide de big data, d’accéder aux informations du service O2 Motion Data & Insights de Telefonica au Royaume-Uni.

Pendant cette période, le SitCen – créé l’année dernière en tant que lieu centralisé géré par le Cabinet Office pour les interventions d’urgence – et O2 travailleront ensemble pour transformer les données extraites des téléphones des utilisateurs en « insights » concernant leurs mouvements (localisation), leurs habitudes de mobilité (mode de transport), ainsi que des informations liées au comportement et à la démographie.

Ces données seront à la fois en temps réel et anonymes, promettent les promoteurs du projet.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
En France, le contrôle social « à la chinoise » existe déjà

Le médiaEn France, le contrôle social « à la chinoise » existe déjà

Le média - 04 nov 2022

Débat avec La Quadrature du Net et Le Média.

   

Le débat ne se limite pas qu’à Pôle emploi et à la CAF, il va bien au-delà.

Dans cet épisode de « Toujours debout », notre quotidienne politique et culturelle Nadiya Lazzouni reçoit sur son plateau, Bastien Le Querrec et Benoît Piedallu, tous deux membres de l’association de défense des libertés numériques, La Quadrature du Net.

L’association vient tout juste de sortir un livre : « Internet et libertés : 15 ans de combat de la Quadrature du Net » (Éditeur : Vuibert). Un livre riche qui fait le point sur une évolution préoccupante : au départ un espace précieux de liberté, Internet est devenu aujourd’hui un territoire d’expérimentation de tous les systèmes de surveillance de masse, de ce que la Quadrature du Net appelle la technopolice, de la censure et de la publicité ciblée.

Avant de revenir sur cette dernière publication, Nadiya Lazzouni et ses invités commenceront par évoquer des articles de La Quadrature du Net proprement glaçants. Ces derniers dépeignent la France de 2022 où les technologies de contrôle social étant déjà réalité, à l’image du modèle chinois visant les personnes les plus précaires.

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Crédit chinois

Réseau InternationalQu’est-ce que le crédit social chinois ?

Réseau International - 22 oct 2022

Conférence intéressante de la chercheuse Séverine Arsène, Média Lab de Sciences Po Paris.

   

Quelques points saillants :

• Le document de cadrage publié par le gouvernement en 2014 fixait des orientations très générales et invitait les autorités locales à prendre des initiatives en vue de l’application généralisée du dispositif d’ici 2020.

• Pourtant, il n’y a actuellement aucun dispositif de crédit social au niveau national, et l’auteure de la conférence estime que la généralisation du système est impossible.

• En Occident, on confond souvent ce dispositif avec le système des points de fidélité mis en place par des entreprises privées.

• L’application du crédit social est complètement décentralisée au niveau provincial, régional ou municipal.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
surveillance comptes bancaires

Anguille sous rocheLa surveillance gouvernementale des données bancaires est en hausse

Anguille sous roche - 02 oct 2022

France : Le ministère de l’Économie souhaitait accéder en temps réel aux données des transactions bancaires de tous les citoyens français.

   

En septembre 2021, le ministère français de l’économie et des finances a demandé à avoir accès aux soldes des comptes et au nombre de transactions mensuelles de tous les comptes bancaires des particuliers et des entreprises en France. Non seulement le ministère de l’économie et des finances souhaitait avoir accès à ces données personnelles sensibles, mais il voulait également être en mesure de les collecter en temps réel.

accéder à l'article