Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Désobéissance fertile

Désobéissance FertileDésobéissance Fertile - site web

Désobéissance Fertile - 12 jan 2023

La désobéissance fertile est un mouvement dont la volonté absolue est de préserver les êtres vivants et de régénérer les écosystèmes lorsque ces derniers ont été dégradés ; cela par tous les moyens.

   

Trois piliers fondamentaux ancrent la philosophie de la désobéissance fertile :

  • S’intégrer dans la Nature
  • Aggrader les territoires
  • Ne pas attendre que les lois changent pour agir

L’espèce humaine n’est pas condamnée à dégrader les milieux qui l’abritent.

Nous pouvons toutes et tous devenir des gardiens des Vivants.

Et justement, on vous invite à en devenir ces gardiens.

« Un jour viendra où l’on jugera notre société non à la manière dont elle a dominé la nature, mais à la part de sauvage qu’elle aura été capable de sauvegarder. »

 

accéder au site

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
habitat léger résistance

Nouveau MondeFrance — Conseils pour résister en habitats légers face aux autorités

Nouveau Monde - 12 jan 2023

De plus en plus nombreuses sont les personnes qui vivent en habitat léger ou qui envisagent de le faire, et qui se posent des questions au sujet des menaces administratives potentielles et des moyens appropriés pour y répondre.

   

Avant de commencer à entrer dans le vif du sujet, Jonathan Attias fait un récapitulatif de la loi et l’application qui en est faite. Avant 2014, il n’existait pas de véritable statut qui expliquait ce qu’est l’habitat léger. Depuis la loi ALUR, la notion de « résidence démontable » est définie. C’est un habitat qui n’a pas d’emprise au sol, autrement dit qui n’a pas de fondation, sans limite de taille. Contrairement à ce qu’on imagine avec le terme « habitat léger », on peut tout à fait disposer d’espace et d’une yourte de 50 m2 par exemple.

La loi ALUR détermine également le cadre juridique qui s’applique pour la résidence démontable, à travers les STECAL (secteurs de taille et capacité d’accueil limitées) qui sont des zones au sein des plans locaux d’urbanisme qui peuvent déroger aux zones constructibles traditionnelles pour permettre à l’habitat léger d’y être installé.

Avant 2014, les STECAL pouvaient être déterminés seulement par les mairies. Depuis la loi ALUR et les dernières réformes territoriales, ça s’est complexifié : si on veut mettre un STECAL dans une commune, il faut à la fois passer par une commission départementale, la CDPENAF, et se mettre d’accord avec l’ensemble des communes environnantes, dans le cadre du plan d’urbanisme local intercommunal.

Tous ceux qui vont aller frapper à la porte d’une mairie pour lui demander de l’aide ne doivent pas s’attendre à ce qu’elle vous ouvre les bras, parce qu’elle a perdu son droit de décision. En revanche, elle a gagné le droit de vous dénoncer.

« Les mairies aujourd’hui sont dépossédées de ce droit de décider. Cela ne vaut donc pas le coup de leur demander l’autorisation parce que ça les met dans l’embarras »

Jonathan Attias

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Ty Village - site internet

Ty VillageTy Village St Brieuc : Construire aujourd’hui pour demain

Ty Village - 12 déc 2022

Le Ty Village a pu voir le jour et évolue chaque jour grâce à tout un écosystème dans lequel chaque acteur apporte quelque chose à l'ensemble.

   

Aurélie Moy est jeune ingénieure polytechnicienne spécialisée en développement durable. Elle a eu cette idée de village de Tiny Houses en 2018 alors qu’elle concevait sa propre Tiny House SuSy (diminutif de Sustainable Systems – Systèmes Durables en anglais). Disposant d’un grand terrain familial de 3500m² près du centre-ville de Saint-Brieuc, la jeune femme a décidé de créer le premier village de Tiny Houses afin de promouvoir ce mode de vie plus respectueux de l’environnement.

En effet, vivre en Tiny House c’est faire le choix du minimalisme, vivre avec moins de possessions matérielles pour vivre heureux.

Les maisonnettes du Ty village sont construites en ossature en bois et fabriquées avec des matériaux principalement naturels, renouvelables et locaux. Elles sont bien isolées pour permettre aux habitants d’y vivre à l’année.

Ce mode de vie minimaliste s’accompagne bien trop souvent de difficultés administratives. Même si, depuis la loi ALUR, les Tiny Houses sont reconnues comme des habitats légers, les propriétaires de Tiny Houses ont toujours du mal à obtenir les autorisations pour s’installer.

En créant ce village, Aurelie a souhaité rendre ce mode de vie accessible à ceux qui souhaitent expérimenter la vie en Tiny House. Après avoir bataillé avec la mairie pour obtenir le permis d’aménager, Ty village a pu accueillir ses 5 premières Tiny Houses en 2019. Aujourd’hui, il y en a une vingtaine. Les Tiny Houses sur le terrain sont actuellement en location pendant la période scolaire pour les étudiants. En été, elles sont disponibles à la semaine ou à la nuit pour les touristes et les curieux qui souhaitent tester la vie en Tiny House. En plus de ces locations de Tiny Houses, Ty Village souhaite aussi proposer des terrains à la location pour les propriétaires qui veulent s’installer sur un terrain. Des emplacements sont ainsi disponibles pour accueillir des propriétaires et leur tiny.

 

 

accéder au site

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
carte des oasis

Colibris le mouvementLa carte des oasis - éco-lieux, éco-villages

Colibris le mouvement - 25 juil 2022

Aujourd'hui, il y a près de 1000 oasis et habitats participatifs en France. Découvrez-les dans leur diversité : statuts juridiques, réalisations écologiques, degré d'autonomie, les formations qu'elles dispensent...

   

La carte présente plus de 1000 lieux recensés dans une base de donnée interopérable qui est le fruit d'une collaboration entre la Coopérative Oasis et Habitat Participatif France.

accéder au document

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
lieux inspirants

Effondrement et RenaissanceÉco-villages - des initiatives inspirantes

Effondrement et Renaissance - 24 juil 2022

Éco-villages, Oasis, villages en transition, éco-quartiers... Ils·elles vivent déjà différemment en privilégiant autosuffisance et résilience !

   

Sobriété heureuse. Moins de biens, plus de liens. Comment vivre de manière plus éco-responsable, dans le respect de soi, de l'autre et de la nature ?

Autonomie, éco-construction, école alternative, maraichage en permaculture et/ou agro-écologie, gouvernance partagée, monnaie locale, communication non violente... des initiatives de vie en communauté privilégiant convivialité, entraide et décroissance existent déjà un peu partout en France et dans le monde.

Voici un tour d'horizon des initiatives et terrains d'expérimentation les plus inspirant·e·s.

accéder au document

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Jean-Christophe Anna

Mr MondialisationUn souffle d’espoir face aux effondrements

Mr Mondialisation - 22 juin 2022

Après le livre Le climat n’est pas le bon combat, dans lequel il fustige l’inaction et les fausses solutions face aux enjeux non seulement climatiques mais aussi sociétaux, Jean-Christophe Anna revient avec sa suite : Écrivons ensemble un nouveau récit pour sauver la vie.

   

Le ton fataliste a laissé place à un souffle d’espoir. Alors que l’auteur affirmait initialement que « la transition est morte » et l’« utopie bornée », son nouvel ouvrage invite de manière « vitale » à la « révolution »à travers une « utopie éclairée ».

« Il nous faut absolument tout repenser, requestionner, tout déconstruire, déconditionner. Transition ? Non, RÉVOLUTION ! »

Jean-Christophe Anna

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Commana Eco-Hameau

La Relève et la PesteLa commune de Commana cherche des habitants pour créer un éco-hameau en habitat léger

La Relève et la Peste - 13 mai 2022

Face à l’artificialisation des sols et la difficulté de plus en plus grande pour la population d’accéder à la propriété, la commune bretonne de Commana cherche des habitants pour créer un éco-hameau. Objectif : sauver l’école du village et faire vivre 6 à 8 foyers en harmonie avec le Vivant sur les fabuleux Monts d’Arrée pour qu’ils créent une activité économique, artisanale ou agricole...

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Radio Brigandes - Ukraine et Donbass

communaute rose epeeUKRAINE : deux chansons des Brigandes et une analyse sur la situation au Donbass

communaute rose epee - 24 fév 2022

Radio Brigandes a réalisé une capsule reportage en novembre 2016 sur le Donbass et l’Ukraine juste avant l'élection présidentielle de Donal Trump.

   

Les Brigandes ont enregistré deux chansons, une à propos de l’OTAN et de ses velléités impérialistes :

- Les Brigandes – Soldat de l’OTAN (2017)

Une autre en soutien au peuple « russe » du Donbass, qui se bat pour son indépendance :

- Les Brigandes – Un million de roses (2016)

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Éco-lieux

L'Info DurableÉco-lieux : « une réponse aux enjeux écologiques » qui « crée du lien social »

L'Info Durable - 1 nov 2021

Grand émetteur de gaz de serre, le secteur du bâtiment fait face à des défis en matière d'efficacité énergétique et de sources d'énergie. Pour y remédier, des citoyens s'investissent dans des projets collectifs d'éco-lieux, sobres en énergie et construits avec des matériaux écologiques. Une manière aussi de recréer du lien social.

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
L'Écovillage de Pourges

L'ArchiPelleL'Éco Village de Pourgues : le collectif qui fonctionne vraiment !

L'ArchiPelle - 13 juil 2021

L' éco-village de Pourgues est un projet coopératif unique, centré sur des valeurs de liberté, de respect de l’individu, d’écologie et de partage.

   

L'ArchiPelle est une chaîne vidéo consacrée à l'autonomie et la permaculture, de quoi nourrir vos aspirations !

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
ressources utiles pour nouvelle civilisation

L'archipel du vivantToutes les ressources les plus utiles afin de faire émerger une nouvelle société

L'archipel du vivant - 7 juin 2020

L'archipel du vivant est un site ressource regroupant quantité d'informations pour favoriser une transition de vie. Il permet à chacun de devenir acteur de changement.

   

Imaginons ensemble une nouvelle société !
L’Archipel du Vivant vise à développer la résilience locale et faciliter la coopération entre les initiatives alternatives existantes afin de faire émerger une nouvelle société qui prend soin du vivant, sans aucun rapport de domination et réellement démocratique.

Soyons lucides ! Cessons d’essayer de changer le système, changeons DE système.
C’est à nous citoyennes et citoyens d’écrire ensemble une nouvelle histoire !

L'archipel du vivant

accéder au site

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
carte écovillages

ÉcovillagesLa carte des écovillages en France

Écovillages - 11 mars 2018

Découvrez les écovillages de France, et pour chacun sa localisation, sa présentation, son site internet et numéro de téléphone.

   

Sur ce site vous trouverez, en plus de ladite carte, des annonces, des dossiers thématiques et des astuces utiles pour vous installer !

« Si chacun de nous fait le peu qu'il peut avec conviction et responsabilité, je vous assure que l'on fera énormément. »

Pierre Rabhi, paysan, auteur et philosophe

accéder au document