Agenda
2030

Qu’est-ce que l’Agenda 2030 ?

L’Agenda 2030 est un plan d’action pour les populations, pour la planète, pour la paix et par les partenariats. Il vise à préserver les acquis du développement durable tout en renforçant la paix partout dans le monde. Le but est d’éradiquer la pauvreté et d’améliorer grandement la vie de tout un chacun sur Terre.

« La tâche d’éradiquer la pauvreté et d’atteindre les Objectifs de développement durable n’a jamais été aussi difficile, aussi urgente et aussi nécessaire. »

António Guterres, Secrétaire général des Nations unies

Plus précisément le plan intègre 17 objectifs de développement durable (ODD) pour parvenir à concrétiser la vision de l’Agenda 2030. L’ensemble des pays et autres parties prenantes travaillent en partenariat à la mise en œuvre de ces objectifs. En effet, les 193 États membres de l’ONU ont adopté ce programme en septembre 2015. Autrement dit, tous les pays participent, nul ne peut s’y soustraire. L’Agenda 2030 se veut « global », c’est-à-dire qu’il s’applique bien à tous les pays, du Nord comme du Sud. À cet égard, tous les pays sont « en voie de développement durable ».

Les 17 objectifs de développement durable ci-dessous avec leurs 169 sous-objectifs touchent quasi tous les aspects de société.

Agenda 2030 - ODD 1
Agenda 2030 - ODD 2
Agenda 2030 - ODD 3
Agenda 2030 - ODD 4
Agenda 2030 - ODD5
Agenda 2030 - ODD 6
Agenda 2030 - ODD 7
Agenda 2030 - ODD 8
Agenda 2030 - ODD 9
Agenda 2030 - ODD 10
Agenda 2030 - ODD 11
Agenda 2030 - ODD 12
Agenda 2030 - ODD 13
Agenda 2030 - ODD 14
Agenda 2030 - ODD 15
Agenda 2030 - ODD 16
Agenda 2030 - ODD 17

L’alliance stratégique avec les partenaires

Ces objectifs sont-ils raisonnables et réalistes ? Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne peuvent pas être atteints sans une mobilisation massive des acteurs mondialistes des différents organes de la société. Qui sont-ils ? Il suffit de se remémorer l’allocution tonitruante du président Macron le 24 avril 2020 pour en avoir une idée.

« Et vous l’avez dit, avoir autour de la table à la fois l’Organisation Mondiale de la Santé, qui en assurera la coordination, mais CEPI, Gavi, Le Fonds mondial, Unitaid, Wellcome Trust, la Banque mondiale, la Fondation Bill et Mélinda Gates,  les acteurs du secteur privé pharmaceutique, les chefs d’État et de gouvernement ici rassemblés est inédit. »

Dans la partie nous avons donc l’OMS, une agence de l’ONU, tous les gouvernements, la Banque des banques, Big Pharma, les fondations philanthropiques… bref tout le gratin qui côtoie, entre autres, le forum de Davos, appelé aussi le Forum économique mondial présidé par Klaus Schwab. D’ailleurs, l’Agenda 2030 est très similaire au Grand Reset prôné par Klaus Schwab (voir son livre plus bas).

2030Vision

Pour avancer vers la quatrième révolution industrielle (4IR) et réaliser les objectifs de développement durable, le Forum économique mondial a mis en place 2030Vision. Cette initiative permet de faire avancer la technologie au service des 17 ODD.

2030Vision avance avec ses propres partenaires : Amazon, Google, Facebook, Microsoft, Unilever, Unicef, etc. Ces alliances en cascades donnent de la voilure à l’Agenda 2030 tout en amenant l’humanité vers le transhumanisme, le monde machine

« Le monde a besoin de partenariats multipartites solides comme 2030Vision, qui se concentrent sur les innovations technologiques nécessaires à la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable… Je salue 2030Vision pour son leadership et son ambition en vue d’atteindre nos objectifs communs pour les personnes et la planète d’ici 2030. »

António Guterres

Dernièrement l‘ONU a annoncé que Klaus Schwab du Forum économique mondial et le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres ont signé un accord pour accélérer cet Agenda 2030.

Agenda 2030 – une gigantesque fraude ?

L’Agenda 2030 est tellement « bon » pour l’humanité que les « partenaires » n’ont pas hésité à :ODD 17

  • créer le Covid-19 en laboratoire,
  • simuler dans le cadre de Event 201 une pandémie mondiale de coronavirus avant le jour J,
  • retirer l’hydroxychloroquine du marché avant le lancement officiel de la pandémie,
  • interdire aux médecins de prescrire et rendre indisponible des stocks de médicaments pouvant sauver des gens,
  • laisser des milliers de gens sans assistance médicale,
  • fausser les statistiques pour gonfler artificiellement les chiffres,
  • terroriser les populations avec une propagande mensongère,
  • censurer d’innombrables scientifiques, médecins, lanceurs d’alertes, témoins, journalistes citoyens,
  • injecter une partie de la population mondiale avec des doses de poison hautement toxiques…

Cette réalité viole bon nombre de préceptes avancés dans le programme de développement durable n’est-ce pas ? Force est de constater que Agenda 2030 sert les élites et non le peuple. Il vise l’établissement d’un nouvel ordre mondial et l’esclavage de 99% de la population. À ce sujet Bloomberg rappelle  que 1% de la population mondiale possède plus que les 99% autres. Encore mieux, Oxfam affirme que 82% de tout l’argent gagné en 2017 est allé directement au 1%. Un autre rapport chez Bloomberg indique qu’en 2028, les deux plus grosses sociétés au monde que sont Vanguard et BlackRock disposeront ensemble d’investissements d’un montant de quelque 20 000 milliards de dollars. Ce qui signifie qu’elles posséderont presque tout sur la planète !

On comprend alors mieux la prédiction n° 1 du Forum économique mondial pour l’année 2030 : « Tu ne possèderas rien et tu seras heureux ».

« Nous décidons quelque chose, et la publions. Ensuite, nous attendons un peu pour voir les réactions. S’il n’y a pas de protestations ni insurrection, car la majorité ne comprend même pas ce qui a été décidé, alors nous continuons. Pas à pas, jusqu’au point de non-retour. »

Jean-Claude Junker – Président de la Commission Européenne

Au final quelle crédibilité peut donc avoir l’ONU qui étouffe le trafic d’esclaves sexuels et les viols de fillettes perpétués par ses membres ?

BlackRock - Monopoly

Monopoly – Follow The Money

Monopoly : un résumé du Grand Reset (vidéo en anglais)

Bibliographie

La « pandémie » confectionnée par l’homme est une occasion en or pour accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

L’ONU et Klaus Schwab en conviennent. Voici quelques ouvrages qui vous permettront de vous familiariser avec cette réalité bien glauque.

Agenda 2030 Imminent danger to Humanity - Ella Cruz

Smashwords Edition

Ella Cruz

Behind the Green Mask - Rosa Koire

The Post Sustainability Institute Press

Rosa Koire

Le Grand Reset - Klaus Schwab

Forum Publishing

Klaus Schwab

La quatrième révolution industrielle - Klaus Schwab

éditions Duno

Klaus Schwab

Les robots font-ils l'amour - Laurent Alexandre

éditions DUNOD

Laurent Alexandre

 
FrançaisDeutschEnglishEspañolItalianoPortuguêsРусский