Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
mon espace santé

Profession GendarmeLe piège de l’« espace santé » de l’Assurance-maladie

Profession Gendarme - 03 oct 2022

Dans sa volonté de ficher l’ensemble des Français le gouvernement vient de lancer l’opération « votre espace santé ».

   

Tout en prétendant qu’il permettrait d‘être « soigné plus efficacement » et que « La confidentialité des informations du dossier médical serait totalement garantie ».

Deux affirmations fausses.

Les précédentes tentatives de « dossier médical partagé » (DMP) ont déjà couté très cher aux Français.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
traces d'ARNm dans le lait maternel

Anguille sous rocheDes scientifiques découvrent la présence d’ARNm dans le lait maternel humain

Anguille sous roche - 28 sep 2022

Des chercheurs de l’université de New York ont trouvé l’ARNm des vaccins à ARNm Covid-19 dans le lait maternel, apportant ainsi de nouvelles preuves que l’ARNm se propage dans tout le corps, malgré les démentis officiels.

   

Le lait maternel de cinq des onze femmes examinées contenait de l’ARNm. Cette étude a été publiée le 26 septembre dans la revue médicale à comité de lecture JAMA Pediatrics.

Les scientifiques soulignent que plusieurs groupes vulnérables, dont les jeunes enfants et les mères allaitantes, ont été inexplicablement exclus des essais du vaccin ARNm Covid-19.

Les CDC conseillent aux femmes qui allaitent de prendre le vaccin Covid-19, bien qu’il n’ait pas été étudié si l’ARNm peut être transmis aux bébés de moins de six mois par l’allaitement.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
les médecines aujourd'hui

Réseau InternationalMédecine globale, intégrative, alternative ou complémentaire ?

Réseau International - 27 sep 2022

Que désirons-nous pour recouvrer notre santé ou prévenir les maladies ? L’art médical, la techno-science médicale ou une e-médecine ?

   

Ces différents concepts dépendent autant des praticiens que des malades.

Qui pratique ? Guidé par quelles intentions ? Avec quels moyens ?

Qu’est-ce qui anime celui qui consulte ? Quelle écoute a-t-il de lui-même ? Que désire-t-il vraiment ?

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Didier Raoult - en ces temps décisifs

Géopolitique profondeÉtude explosive : L'ivermectine était bien efficace à 92% contre le Covid !

Géopolitique profonde - 23 sep 2022

Une nouvelle étude évaluée par des pairs a conclu que le taux de mortalité chez les personnes qui utilisaient régulièrement de l’ivermectine était inférieur de 92% à celui des non-utilisateurs et de 84% à celui des utilisateurs irréguliers.

   

Complotisme ? Non, c’est officiel !

Parmi les auteurs figurent Flávio Cadegiani, endocrinologue certifié par le conseil d’administration, et Pierre Kory, un spécialiste franc de la médecine pulmonaire et des soins intensifs, ainsi que président et médecin en chef de la Front Line Critical Care Alliance.

L’étude, publiée le 31 août dans le Cuerus Journal of Medical Science, a été menée via une étude observationnelle prospective d’une « population strictement contrôlée » de 88 012 sujets dans la ville brésilienne d’Itajaí.

« Les personnes qui prenaient de l’ivermectine comme médicament préventif avant l’infection COVID ont vu des réductions remarquables des hospitalisations ainsi que des décès, selon la publication. »

Cuerus Journal of Medical Science

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
CSI - Louis Fouché

Conseil Scientifique IndépendantRencontre du CSI en Ariège - Intervention Louis FOUCHE

Conseil Scientifique Indépendant - 23 sep 2022

Intervention pertinente de Louis Fouché sur les solutions à mettre en place pour une santé humanisée.

   

Cette première rencontre du Conseil Scientifique Indépendant a accueilli plus de 600 visiteurs le 23 juillet 2022 à Le Fossat en Ariège, et de répondre aux nombreuses questions du public sur le sujet abordé « Quelle santé pour demain ? »

« Nous en temps qu'individus, nous pouvons refuser le système de santé déshumanisé basé sur l'intelligence artificielle et le transhumanisme que certains veulent nous imposer. Et pour le refuser quoi de mieux que de construire à côté, juste à côté, notre propre système basé sur le relation soignant-soigné. Et où la population, les malades seront impliqués dans le système, et surtout sur les choix thérapeutiques qui peuvent leur être proposés ...»

Dr Eric Ménat - membre fondateur du CSI

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
La pandémie Covid-19 est terminée

Nouveau MondeEn France et dans de nombreux pays aussi, la pandémie est terminée

Nouveau Monde - 23 sep 2022

Les données de l’OMS traduites en graphique par l’université John Hopkins confirment en effet que la pandémie est terminée dans le monde, aux USA ; en Europe et en France.

   

18 septembre 2022, le président américain, Joe Biden, a déclaré sur CBS : « la pandémie est terminée » au grand dam des commentateurs des médias complices de la propagande terrorisante du gouvernement depuis plus de 30 mois. Les fabricants de vaccins ont immédiatement perdu 9 milliards de dollars avec la chute de 9% de la valeur marchande de leurs actions.

Il n’y avait aucune raison médicale objective de se faire injecter ces médicaments préventifs abusivement présentés fallacieusement comme « vaccin » et mis sur le marché trop rapidement alors que leurs essais n’étaient pas terminés (ils le seront peut-être en 2023).

Maintenant que ces pseudo vaccins se sont révélés inefficaces tant pour la protection individuelle (vacciné, vous n’êtes pas protégé !) que pour la prévention de la transmission (vacciné, vous pouvez quand même contaminer vos proches) et potentiellement dangereux et que l’épidémie est terminée, il est scandaleux de continuer à promouvoir ces injections expérimentales inutiles dont la balance avantages/risques penche indiscutablement du côté des risques.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
mortalité en augmentation

Profession GendarmeAugmentation mystérieuse des décès en Europe

Profession Gendarme - 20 sep 2022

Les scientifiques et les spécialistes des données sont perplexes face à l’augmentation croissante des décès enregistrés en Europe.

   

Les pays européens connaissent actuellement un taux de mortalité anormalement élevé, et les décès dus au coronavirus ne sont pas la raison directe de cette augmentation. Connue sous le nom de « surmortalité », la mortalité est anormalement élevée aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, au Portugal et en Grande-Bretagne.

Depuis avril, le taux de mortalité a fortement augmenté en Europe, de 11 % en moyenne. Ce qui intrigue les experts, c’est que ces décès ne sont pas directement liés à la pandémie de coronavirus.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
sang vaxx anormal

Profession Gendarme94 % des patients vaccinés ont un sang anormal

Profession Gendarme - 16 sep 2022

Constatations de médecins italiens : 94 % des patients vaccinés ayant des problèmes de santé ultérieurs ont un sang anormal.

   

Des médecins en Italie ont étudié le sang de patients qui avaient reçu une injection de vaccins à ARNm COVID-19 et ont trouvé des corps étrangers longtemps après la vaccination, selon étude récente.

Les trois médecins et chirurgiens, Franco Giovannini, MD, Riccardo Benzi Cipelli, MD et Giampaolo Pisano, MD, ont examiné le sang fraîchement prélevé de plus d’un millier de patients en utilisant l’observation directe au microscope pour observer ce qui se produit dans le sang.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
le graphène dans les vaccins Covid se transmet aux non-vaxx

Profession GendarmeLe graphène dans les vaccins Covid-19 se transmet aux non vaccinés

Profession Gendarme - 13 sep 2022

Un laboratoire anglais découvre du graphène dans les vaccins Covid-19 – Les scientifiques pensent que les vaccinés le transmettent aux non vaccinés

   

Après l’alerte initiale des espagnols de la Quinta Columna c’est enfin un labo anglais qui confirme la présence non déclarée de graphène dans les « toxins ».

Presque en fin d’article lien d’une une revue indépendante qui démontre la toxicité du graphène.

Les vaccins Covid-19 ont fait l’objet d’un examen médico-légal au Royaume-Uni et un rapport de laboratoire confirme qu’ils contiennent des nanomatériaux de graphène, qui peuvent pénétrer les barrières naturelles de l’organisme et endommager le système nerveux central, et de l’oxyde de graphène qui peut endommager les organes internes, endomager le sang, déclencher un cancer et provoquer des mutations génétiques, parmi nombre d’autres effets délétères.

Une analyse plus approfondie du Dr Phillipe van Welbergen conclue que le graphène se transmet des vaccinés aux non vaccinés, pouvant détruire les globules rouges et provoquer des caillots sanguins.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Vaccination Covid - game over

Reinfo CovidEfficacité du vaccin contre une forme grave : le décès

Reinfo Covid - 12 sep 2022

Les données publiques analysées dans cet article ne semblent pas montrer de protection des vaccins-Covid contre les formes graves.

   

- Un vaccin efficace doit ralentir la progression des décès, mais ce n’est pas le cas pour les vaccins « COVID ».
- L’absence d’efficacité est visible à tous les niveaux, de mondial à une classe d’âge en France.
- Les vaccins ne ralentissent pas l’apparition de nouveaux décès mais ils auraient même tendance à l’accélérer.

La première est une maladie grave. Ce n’est pas vraiment le cas pour la COVID puisque les taux de létalité sont, au pire, comparables à ceux de la grippe, et souvent inférieurs, notamment pour les populations de moins de 75 ans.

La deuxième est évidemment l’efficacité du vaccin.

Pour évaluer l’efficacité d’un vaccin, plusieurs méthodes sont possibles comme le calcul de l’efficacité vaccinale (VE). Mais pour faire de tels calculs, il faut connaître la proportion de la population qui est vaccinée mais surtout le statut vaccinal des gens décédés ou hospitalisés en raison du COVID.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
plus de cancer chez les jeunes

Aube DigitaleLes jeunes ont beaucoup plus de cancers que les personnes âgées

Aube Digitale - 12 sep 2022

On pourrait s’attendre à ce que les taux de cancer diminuent. Mais manque de bol, il semble que ce ne soit pas le cas.

   

Au contraire, les cancers précoces constituent une menace croissante pour la population mondiale, selon un nouveau rapport publié cette semaine dans la revue Nature Reviews Clinical Oncology.

« Au cours des dernières décennies, l’incidence des cancers précoces, souvent définis comme des cancers diagnostiqués chez des adultes de moins de 50 ans… a augmenté dans de nombreux pays », ont constaté les auteurs de l’étude.

Si les auteurs admettent que l’accès accru aux dépistages a contribué à cette hausse, ils affirment que l’exposition précoce à des produits chimiques nocifs, parfois même in-utero, contribue probablement à l’augmentation des taux de cancer. Le coupable, selon eux, est que l’environnement humain a considérablement changé au cours du siècle dernier et que, combiné à des modifications du régime alimentaire, du mode de vie et du microbiome, la cause de cette hausse pourrait bien être la civilisation elle-même.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Profession GendarmeS’il n’y a pas de virus, pourquoi tous ces gens meurent ?

Profession Gendarme - 07 sep 2022

L'article répond bien à la question posée par ceux qui croient à cette maladie.

   

A côté des ré-étiquetages multiples des maladies respiratoires habituelles il y a toutes les fraudes des médecins générées par les incitations financières au ré-étiquetage y compris lorsqu’il ne s’agissait pas d’affections respiratoires ou carrément d’assassinats (Rivotril, sur ordonnance ministérielle) ou soins inadaptés promus par les labos (Remdésivir etc…).

accéder à l'article