Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Donetsk bombardé par des canons français

Donbass InsiderLe centre de Donetsk bombardé avec des canons français

Donbass Insider - 17 sep 2022

L’armée ukrainienne bombarde le centre de Donetsk avec des canons français, faisant quatre morts et huit blessés parmi les civils

   

Le 17 septembre 2022, l’armée ukrainienne a bombardé le centre de Donetsk, en RPD (République Populaire de Donetsk) avec des canons automoteurs Caesar et des canons TRF1 français de 155 mm, tuant quatre civils, et en blessant huit autres.

C’est à l’heure du déjeuner que l’armée ukrainienne a décidé de bombarder le cœur de Donetsk, la place Lénine, qui grouille de voitures à cette heure là, avec des canons français de 155 mm. Un premier obus touche la rue Artioma, juste à côté d’une fourgonnette Gazelle, qui prend feu, brûlant vif le conducteur qui se trouvait à bord.

D’autres obus frappent le bâtiment de la Poste, ainsi que celui de l’administration du district de Vorochilovski, les studios d’Oplot TV, et le monument dédié à Pouchkine, l’auteur russe, situé derrière le théâtre, à quelques mètres de la place Lénine. Là trois civils seront tués, dont une femme qui marchait juste à côté d’un parc pour enfants habituellement très fréquenté lorsqu’il fait beau comme aujourd’hui. Le bilan initial de trois civils blessés, est finalement monté à huit, dont un journaliste de TeleSur.

Et le bilan parmi les journalistes aurait pu être bien pire. Alors qu’ils arrivaient sur place rapidement après le bombardement les journalistes de War Gonzo ont assisté en direct à la deuxième frappe, qui a de nouveau visé la place Lénine, frappant une deuxième fois la fourgonnette déjà en flammes. Heureusement leur voiture se trouvait derrière un autre véhicule et ils ont pu s’extraire de là sains et saufs.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Stratpol - bulletin 99

StratpolBulletin N°99. Les choses sérieuses commencent

Stratpol - 14 sep 2022

Bulletin de Xavier Moreau après l'offensive réussie de l'Ukraine.

   

00:33 Informations économiques
03:10 Contre-offensive kiévienne à Kharkov : origines et conséquences
29:30 Carte des opérations militaires

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
le monde se scinde en deux

Réseau InternationalLe monde se divise… en deux

Réseau International - 13 sep 2022

Alors que nous sommes distraits par l’Ukraine, le président Poutine a fait progresser ses objectifs géopolitiques.

   

Avec l’aide et la complicité du président Xi, Poutine est en train de prendre le contrôle du continent asiatique. Cette mission est en bonne voie. Il attend maintenant les mois d’hiver pour forcer enfin l’UE à rejeter l’hégémonie américaine. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’extrémité occidentale du continent eurasien sera véritablement libérée de l’ingérence américaine.

Cet article explique comment il atteint ses objectifs stratégiques. Il examine la géopolitique de la masse continentale asiatique et des nations qui y sont liées et qui, sur le plan commercial et financier, tournent le dos à l’alliance occidentale dirigée par les États-Unis.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
perspectives noires pour l'Ukraine et l'Europe

Réseau InternationalL’Ukraine perd ses soldats, l’Europe son économie, tout cela pour rien

Réseau International - 09 sep 2022

Plus de 3000 Ukrainiens sont morts maintenant dans l’offensive de Kherson, sans que celle-ci ait fait de progrès significatifs.

   

Les soldats ukrainiens n’ont jamais eu la moindre chance de résister à la puissance de l’armée russe. Pas la moindre. Cela était évident dès le début de la guerre. Il est illogique que le gouvernement ukrainien et ses partisans aient tenté de résister à cet assaut.

L’« Occident » aurait dû abandonner et faire les concessions que la Russie avait exigées. Il devra les faire de toute façon.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
La boucherie de la contre-offensive vers Kherson

Réseau InternationalLa contre attaque de Kherson : Un échec prévu et une boucherie cynique

Réseau International - 04 sep 2022

L’offensive de Kherson débute le 30 août sur cinq axes. C’était voué à l’échec.

   

Trois de ces tentatives pour gagner du terrain détenues par les troupes russes ont échoué. Un axe a été arrêté après avoir pris quelques petits villages sans valeur stratégique. La seule attaque « réussie » a traversé la rivière Inhulet près d’Andriivka en direction du barrage et de la traversée de la rivière qui ferme le réservoir de Kakhovka.

Le plan était fou au départ. Toute la région est une steppe plate et ouverte. Les troupes auraient dû créer un couloir de 50 kilomètres (30 miles) de long à travers des terres hostiles non protégées, sans abri ! Les agglomérations sur le chemin sont pour la plupart des mini-villages agricoles à une ou deux rues avec des maisons à un étage qui offrent peu de protection. Les forces ukrainiennes n’ont aucune capacité de défense aérienne ou d’attaque aérienne pour couvrir l’avancée des troupes. Leurs capacités d’artillerie représentent un dixième de ce que l’armée russe peut fournir dans la région.

Il était évident dès le début qu’il s’agissait d’une mission suicide.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Stratpol : offensive ukrainienne

StratpolOffensive ukrainienne sur Kherson

Stratpol - 03 sep 2022

Numéro spécial intermédiaire de Xavier Moreau sur l’offensive ukrainienne au Sud.

   

Une info alternative proche du terrain.

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
AIEA à Zaporijia

Profession GendarmeLa mission de l’AIEA veut s’installer à la centrale nucléaire de Zaporijia

Profession Gendarme - 02 sep 2022

La mission de l’Agence internationale de l’énergie atomique est arrivée hier à Kiev et se dirige aujourd’hui vers la centrale atomique de Zaporijia, que l’armée ukrainienne continue à attaquer de l’autre côté du Dniepr.

   

Au-delà de la dimension sécuritaire, qui dépendra des ordres donnés aux Ukrainiens, cette opération a une dimension politique incontournable. Les autorités locales n’ont pas d’illusions sur l’engagement de cette organisation et déjà les déclarations contradictoires fleurissent : entre Grossi, qui appelle à une mission permanente, et les autorités régionales qui ne parlent que d’une mission d’un jour, le combat politique est ouvert.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
déclin de l'occident

VoltairenetLe conflit en Ukraine précipite la fin de la domination occidentale

Voltairenet - 30 août 2022

Le conflit ukrainien, présenté comme une agression russe, n’est que la mise en application de la résolution 2202 du Conseil de sécurité, du 17 février 2015.

   

Si la France et l’Allemagne n’ont pas tenu leurs engagements lors de l’Accord de Minsk II, la Russie s’est préparée durant sept ans à la confrontation actuelle. Elle avait prévu les sanctions occidentales longtemps à l’avance et n’a eu besoin que de deux mois pour les contourner. Celles-ci désorganisent la globalisation états-unienne, perturbent les économies occidentales en brisant les chaînes d’approvisionnement, en faisant refluer les dollars vers Washington et en provoquant une inflation générale, enfin en créant une crise énergétique en Occident. Les États-Unis et leurs alliés sont dans la situation de l’arroseur arrosé : ils creusent eux-mêmes leur tombe. Pendant ce temps, les recettes du Trésor russe ont crû de 32 % en six mois.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Christelle Néant - Donbass Insider

Le Media en 4-4-2Comment travaille Christelle Néant, fondatrice de « Donbass Insider », en zone de guerre ?

Le Media en 4-4-2 - 17 août 2022

Christelle Néant, fondatrice du site "Donbass Insider" qui fournit des informations et des analyses sur la situation dans le Donbass, nous explique depuis Donetsk comment elle travaille en zone de guerre.

   

Quelles accréditations et laissez-passer faut-il avoir ? Quelles différences y a-t-il entre les correspondants de guerre russes et les correspondants indépendants comme ceux de Donbass Insider ? Comment Insider fait-il pour aller sur le front ? Pourquoi les journalistes sont-ils toujours encadrés ? Pourquoi ne peuvent-ils pas filmer les visages des soldats russes ? Peut-on perdre ses accréditations ? Qui assure la sécurité des journalistes sur le terrain ? Pourquoi toute l’armée russe n’est-elle pas en Ukraine ?

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
guerre révolutionnaire russe

Profession GendarmeAdmiration pour la manière révolutionnaire dont la Russie a mené sa guerre en Ukraine

Profession Gendarme - 13 août 2022

Dans son édition d’Août 2022, la gazette du Corps des Marines US a publié l’article argumenté et documenté d’un officier très supérieur du Corps des Marines écrivant sous le nom de plume de Marinus.

   

Dans cet article très argumenté, l’auteur ne tarit pas d’éloges et ne cache pas son admiration pour la manière « révolutionnaire » dont l’Armée Russe a conduit son opération jusqu’à présent. De quoi faire tousser le Haut commandement otanien et la « meute » mainstream.

« Dans le même temps, le programme de frappes de missiles a exploité une capacité qui n’était rien moins que révolutionnaire. Qu’ils soient nouveaux ou anciens, ces efforts ont été menés d’une manière qui démontre une profonde appréciation des trois domaines dans lesquels les guerres sont menées. En d’autres termes, les Russes ont rarement oublié qu’en plus d’être une lutte physique, la guerre est à la fois un concours mental et un argument moral. »

Marinus

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Propagande vaccinale, idem Ukraïne

France SoirVaccinolâtres et ukrainolâtres, la même technique de désinformation totalitaire

France Soir - 12 août 2022

Le « vaccin » comme l’Ukraine sont présentés comme la seule solution, pas d’alternative médicale dans le premier cas, pas d’alternative diplomatique dans le second.

   

La désinformation a été au centre de la propagande en faveur de la « vaccination » Pfizer. Les faits resteront très têtus, mais le rapport remis à la FDA en date du 17 septembre 2021 démontrait à lui seul que ce produit avait une durée de protection limitée à quelques semaines. À la même époque, la situation en Israël apportait des preuves indubitables que la protection était éphémère. Or, beaucoup ont été manipulés par une désinformation qui a fonctionné selon deux principes très simples : affirmer sans preuve, mais affirmer toujours, et insulter tous les auteurs d’une information concrète exposant des faits contraires à la doxa.

Le scénario de la désinformation : le bon, le méchant et la solution

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Censure CBS

France SoirUkraine : censure de CBS - 70% des armes américaines n'arrivent pas à destination

France Soir - 09 août 2022

Après de vives réactions d’indignation de la part du gouvernement ukrainien, la chaine américaine CBS News a partiellement censuré un de ses documentaires qui révélait que seulement 30% des milliards de dollars d’aide militaire fournie par les États-Unis à l’Ukraine… parvenaient réellement sur le front de guerre, rapporte Insider.

   

Dans un tweet publié le vendredi 5 août, CBS faisait la promotion d’un nouveau film-documentaire Arming Ukraine (Armer l’Ukraine) : « Le nouveau documentaire de CBS Reports explore pourquoi une grande partie des milliards de dollars d'aide militaire que les États-Unis envoient à l'Ukraine n'arrivent pas sur les lignes de front : 30% atteint sa destination », écrivait le média sur Twitter.

« Inonder un pays avec des armes modernes peut entrainer de graves conséquences, même si cela est fait avec les meilleures intentions », pouvait-on lire par ailleurs dans l’article de description du reportage sur le site Internet de la chaine.

Mais depuis, l’article a été mis « mis à jour », selon les termes employés par CBS, et le film supprimé de son site Web au cours du weekend dernier. Faisant face à une avalanche de questions concernant les motivations qui ont sous-tendu cette décision, le média s’en est finalement expliquée sur Twitter.

accéder à l'article