Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
déclaration de guerre des Etats-Unis

VoltairenetLes US déclarent la guerre à la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France

Voltairenet - 05 oct 2022

Alors que la presse internationale traite du sabotage des gazoducs Nord Stream sous l’angle du fait divers, nous l’analysons comme un acte de guerre contre la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France.

   

En effet, les trois voies d’approvisionnement en gaz des Européens de l’Ouest viennent d’être coupées simultanément, tandis que, toujours concomitamment, un nouveau gazoduc vient d’être inauguré à destination de la Pologne.
De même que Mikhaïl Gorbatchev avait vu dans la catastrophe de Tchernobyl la dislocation inévitable de l’URSS, de même nous pensons que le sabotage des gazoducs Nord Stream marque le début de la chute économique de l’Union européenne.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Stratpol : bulletin 102

StratpolSTRATPOL censuré, nouvelles frontières, offensives otano-kiéviennes

Stratpol - 05 oct 2022

Bulletin N°102

   

00:10 Censure sur YouTube
04:57 Discours de Vladimir Poutine
08:05 Washington vs Nord Stream
10:27 Carte des opérations militaires

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
problème armée russe

Le Media en 4-4-2De graves dysfonctionnements au sein de l’armée russe

Le Media en 4-4-2 - 03 oct 2022

Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, pointe de graves dysfonctionnements au sein de l’armée russe.

   

Les généraux russes perdent du terrain dans le Donbass. Incompétence ? trahison ? Le président tchétchène Ramzan Kadyrov lance l'alerte.

Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, n’est pas homme à garder sa langue dans sa poche, surtout quand il s’agit de soldats qui mouillent la chemise au front. Suite au retrait des troupes russes dans la ville de Lyman sous commandement du colonel-général Alexander Lapine, Kadyrov voit dans la stratégie de guerre du colonel de graves manquements en terme de communication et d’approvisionnement en munitions nécessaires pour les soldats.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
discours de Vladimir Poutine après le référendum

Égalité et RéconciliationLe discours historique de Vladimir Poutine en français

Égalité et Réconciliation - 01 oct 2022

Vladimir Poutine : Chers citoyens de Russie, citoyens des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, habitants des régions de Zaporozhye et de Kherson, députés de la Douma d’État et sénateurs de la fédération de Russie !

   

Des référendums ont eu lieu dans les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, dans les régions de Zaporozhye et de Kherson. Les gens ont fait leur choix, un choix clair. Et cela, bien sûr, est leur droit, leur droit inaliénable, qui est inscrit dans le premier article de la Charte des Nations unies, qui parle directement du principe de l’égalité des droits et de l’autodétermination des peuples.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Ultimatum Ukraine

Réseau International30 septembre: Ultimatum à l’Ukraine : Évacuez les territoires russes

Réseau International - 30 sep 2022

Le 30 septembre à 15 heures à Moscou, la Républiques de Donetsk, la Républiques de Lougansk, la région de Zaporozhie et la région de Kerson seront officiellement rattachées à la Fédération de Russie et Vladimir Poutine prononcera une importante (et longue !) déclaration.

   

Que dira Vladimir Poutine ? 80% des citoyens russes souhaitent que l’opération militaire se poursuive dans toute l’Ukraine pour éliminer une bonne fois pour toutes la menace de l’OTAN, à la manœuvre en Ukraine. N’oublions pas que la mobilisation d’une partie des réservistes en Russie vise à conserver la plus grande partie de nos forces pour un éventuel conflit contre l’OTAN (état des forces russes dans l’article ici).

L’OTAN justement continue d’amasser des forces dans les Pays Baltes et en Pologne. Par ailleurs les attentats contre le gazoduc Nord Stream montre qu’elle a l’intention d’en découdre.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Stratpol bulletin 101

StratpolBulletin N°101. Réunification, Nord stream 1 et 2, mobilisation

Stratpol - 28 sep 2022

Intervention de Xavier Moreau après le sabotage Nord stream.

   

00:18 Carte des opérations militaires
01:52 Attentats contre Nord stream
06:24 Mobilisation
11:40 Risque nucléaire ?
15:05 Mission d'observation

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
votes massifs pour l'intégration à la Russie

Donbass InsiderVotes massifs pour l'intégration à la fédération de Russie

Donbass Insider - 28 sep 2022

Les régions du Donbass, de Kherson et de Zaporojié ont voté massivement pour leur intégration à la fédération de Russie.

   

Le 27 septembre 2022, après cinq jours de scrutin, les régions du Donbass (RPD et RPL – Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), de Kherson et de Zaporojié, ont voté à une écrasante majorité pour leur intégration à la fédération de Russie.

Les personnes qui travaillaient pendant les quatre jours de vote à domicile, ou qui n’ont pas pu entendre passer les unités de vote mobile, se sont rendues aujourd’hui dans les bureaux de vote proches de chez eux, malgré les bombardements qui se faisaient entendre partout.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
OCS à Samarcande

Réseau InternationalTous les jeunes, portez la nouvelle (russe)

Réseau International - 27 sep 2022

L’OCS à Samarcande et l’Assemblée générale des Nations unies ont démontré que la quasi-totalité des pays du Sud hors de l’OTANistan, ne diabolisent pas la Russie.

   

Les plaques tectoniques géopolitiques se déplacent et se balancent, et le son est entendu dans le monde entier, alors que les petits oursons jumeaux, la RPD et la RPL, ainsi que Kherson et Zaporijia, votent pour leurs référendums. Fait irrémédiable : à la fin de la semaine prochaine, la Russie sera très certainement en passe d’ajouter plus de 100 000 km2 et plus de 5 millions de personnes à la Fédération.

Denis Pouchiline, chef de la RPD, a résumé la situation : « Nous rentrons à la maison ». Les bébés ours rentrent chez Maman.

Si l’on ajoute à cela la mobilisation partielle de près de 300 000 réservistes russes – qui n’est sans doute qu’une première phase – les conséquences de cette mobilisation sont immenses. Exit le précédent format souple de l’opération militaire spéciale (OMS) : entrez dans une guerre cinétique sérieuse, et non hybride, contre tout acteur, vassal ou autre, qui ose attaquer le territoire russe.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Solaris - interview avec Frédéric

Le Media en 4-4-2Collectifs en action donne la parole à Frédéric initiateur du réseau Solaris

Le Media en 4-4-2 - 26 sep 2022

Place à Solaris avec Frédéric, l’initiateur de ce « réseau d’entraide décentralisé et fondé sur l’humain »

   

A travers la série « Collectifs en action », Le Média en 4-4-2 donne la parole à celles et ceux qui se mobilisent et se battent sur le terrain pour la construction d’un monde nouveau. Chaque collectif a sa vision, ses idées et ses méthodes ; cette multitude de solutions proposées permet à chaque citoyen qui souhaite s’engager de trouver le chemin qui est le sien.

« L’esprit Solaris préfigure le monde qui prendra forme demain pour tous ceux qui l’ont voulu »

Frédéric - Solaris

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Italie vs mondialistes

Le courrier des stratègesL’Italie tourne le dos à l’élitisme mondialiste et ouvre une crise de l’Europe

Le courrier des stratèges - 26 sep 2022

Le camouflet est cinglant pour la caste mondialisée qui perd une pièce de plus dans le puzzle européen, après la victoire des "populistes" en Suède la semaine dernière.

   

Les élections législatives (Chambre et Sénat) n'ont pas réservé de surprise : le parti de Giorgia Meloni (Fratelli d'Italia, qualifié par la presse subventionnée de néo-fasciste) est sorti en tête à 26,5%, devant le parti démocratie à 19,4%. Au final, le "centre-droit' remporte 44% des suffrages, le mouvement 5 étoiles près de 15%, et la gauche seulement 26,7%.

La victoire est claire et nette. Le parti Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni est devenu le premier parti d’Italie, 5 points devant le Parti démocrate. Certes, la Lega est tombée à 9% des voix (un score proche de Forza Italia de Berlusconi), mais l’élan donné ne trompe pas. Il est conforme aux prévisions. L’Italie sort de la séquence mondialiste conduite par le financier Mario Draghi.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
référendums en Ukraine

Réseau InternationalUn contexte historique pour comprendre les référendums en Ukraine

Réseau International - 25 sep 2022

Le vote pour l’adhésion à la Fédération de Russie a commencé dans quatre oblasts d’Ukraine.

   

« Les mandataires russes de quatre régions – Donetsk et Lougansk dans l’est, et Kherson et Zaporijia dans le sud – ont annoncé en début de semaine leur intention d’organiser des référendums étalés sur quatre jours, à partir de vendredi. La Russie contrôle la quasi-totalité de deux de ces quatre régions, Lougansk et Kherson, mais seulement une fraction des deux autres, Zaporijia et Donetsk. …

Les responsables ukrainiens ont qualifié le vote de théâtre grotesque, car les scrutins sont organisés dans des villes dévastées par les forces russes et abandonnées par la plupart des habitants. …

Le président Volodymyr Zelensky a remercié les alliés de l’Ukraine pour leur soutien indéfectible et a déclaré que la « farce » de ces « référendums fictifs » ne changerait rien à la lutte de son pays pour chasser la Russie d’Ukraine. »

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
L’empire du mensonge et de la guerre

Anguille sous rocheLa Maison Blanche ne renoncera pas aux pouvoirs d’urgence

Anguille sous roche - 21 sep 2022

Bien que Joe Biden ait déclaré que « la pandémie est terminée », la Maison Blanche est intervenue pour préciser que cela ne signifiait pas que les pouvoirs sanitaires d’urgence étaient abandonnés.

   

Joe Biden a fait ces remarques lors d’une apparition dans l’émission 60 Minutes dimanche.

Ce n’est pas la première fois que la déclaration de M. Biden ne semble pas avoir été planifiée, et la Maison Blanche s’est précipitée pour limiter les dégâts.

À la grande surprise de tous, l’administration refuse de renoncer aux pouvoirs qu’elle s’est octroyés en imposant une urgence de santé publique, qui ne sera pas levée.

« Nous avons toujours un problème avec le Covid. Nous y travaillons encore beaucoup. C’est – mais la pandémie est terminée »

Joe Biden

accéder à l'article