Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Zelensky person of the year

VoltairenetVolodymyr Zelensky et l’ethnopolitique

Voltairenet - 13 déc 2022

Le président Zelensky vient d’être désigné par la revue Time « homme politique de l’année 2022 ».

   

C’est ne pas avoir réalisé son coup de force de juillet, à la faveur de la guerre. Il a fait interdire tous les partis politiques qui s’opposaient à lui ; assassiner les personnalités qui lui résistaient ; contrôler tous les médias, écrits, audiovisuels et internet ; interdire la langue russe ; détruire 100 millions de livres ; confisquer de nombreux biens des oligarques, y compris de celui qui l’a personnellement financé ; nationaliser les biens des investisseurs et sociétés russes ; et enfin interdit l’Église orthodoxe.

Ce faisant, il se conforme à l’objectif énoncé en 1996 dans la Constitution (art. 16) par les « nationalistes intégraux » : « préserver le patrimoine génétique du peuple ukrainien » (sic). C’est l’ethnopolitique, c’est-à-dire une politique reconnaissant les droits des individus, mais fondée sur l’ethnie ukrainienne.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
3e guerre mondiale possible

VoltairenetCapables du pire, l’union de certains gouvernants rend la Guerre mondiale possible

Voltairenet - 08 déc 2022

La Seconde Guerre mondiale peut nous servir de leçon. Elle n’est pas apparue dans un ciel serein. Il ne s’agissait pas d’un combat des Bons contre les Méchants. Elle a juste été déclenchée par un regroupement imprévu de forces capable de tout détruire.

   

Après la crise économique de 1929, le monde entier était convaincu, à juste titre, que le capitalisme d’alors était fini. L’Union soviétique, seule, proposait une alternative, le bolchévisme. Bientôt les États-Unis en imaginèrent une seconde, les réformes structurelles du New Deal, puis l’Italie promut une troisième solution, le fascisme. Les grands capitalistes anglo-saxons choisirent de soutenir un nouveau régime, proche du fascisme, le nazisme. Ils pensaient que l’Allemagne attaquerait l’URSS, préservant ainsi leurs intérêts aussi bien menacés par les collectivisations bolchéviques que par les réformes économiques US. Cependant rien ne fonctionna comme prévu puisque l’Italie, l’Allemagne et le Japon formèrent l’Axe avec leur propre logique et que la guerre ne fut pas enclenchée contre les Soviétiques, mais contre les grandes fortunes qui la préparèrent.

Dans l’imaginaire collectif, nous ne tenons pas pour responsables les grands capitalistes anglo-saxons qui soutinrent le nazisme à ses début. Au contraire, nous nous souvenons des peuples britannique et états-unien comme ayant participé à la victoire.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Zelensky piégé au G20

VoltairenetZelensky piégé par Moscou et Washington

Voltairenet - 24 nov 2022

L’évolution du rapport de forces sur le champ de bataille ukrainien et l’épisode tragique du G20 de Bali marquent un retournement de situation.

   

Si les Occidentaux croient toujours vaincre prochainement Moscou, les États-Unis ont déjà débuté des négociations secrètes avec la Russie. Ils s’apprêtent à lâcher l’Ukraine et à faire porter le chapeau au seul Volodymyr Zelensky. Comme en Afghanistan, le réveil sera brutal.

Les Anglo-Saxons (c’est-à-dire Londres et Washington) souhaitaient transformer le G20 de Bali en sommet anti-Russe. Ils avaient d’abord fait pression pour que Moscou soit exclu du Groupe comme ils y sont parvenus au G8. Mais si la Russie avait été absente, la Chine, de très loin le premier exportateur mondial, ne serait pas venue. Aussi, c’est le Français Emmanuel Macron qui a été chargé de convaincre les autres invités de signer une déclaration sanglante contre la Russie. Durant deux jours, les agences de presse occidentales ont assuré que l’affaire était dans le sac. Mais, en définitive, la déclaration finale, si elle résume le point de vue occidental, ferme le débat en ces mots : « Il y avait d’autres points de vue et différentes évaluations de la situation et des sanctions. Reconnaissant que le G20 n’est pas le forum pour résoudre les problèmes de sécurité, nous savons que les problèmes de sécurité peuvent avoir des conséquences importantes pour l’économie mondiale ». En d’autres termes, pour la première fois, les Occidentaux ne sont pas parvenus à imposer leur vision du monde au reste de la planète.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
les nationalistes intégraux ukrainiens

VoltairenetQui sont les nationalistes intégraux ukrainiens ?

Voltairenet - 16 nov 2022

Qui connaît l’histoire des « nationalistes intégraux » ukrainiens, des « nazis » selon la terminologie du Kremlin ?

   

Elle commence durant la Première guerre mondiale, se poursuit durant la Seconde, la Guerre froide et continue aujourd’hui dans l’Ukraine moderne. De nombreux documents ont été détruits et l’Ukraine moderne interdit sous peine de prison d’évoquer leurs crimes. Il n’en reste pas moins que ces gens ont massacré au moins quatre millions de leurs compatriotes et ont conçu l’architecture de la solution finale, c’est-à-dire l’assassinat de millions de personnes au motif de leur appartenance réelle ou supposée aux communautés juives ou tsiganes d’Europe.

Comme la plupart des analystes et des commentateurs politiques occidentaux, j’ignorais l’existence des néo-nazis ukrainiens jusqu’en 2014. Lors du renversement du président élu, je vivais alors en Syrie, j’ai cru qu’il s’agissait de groupuscules violents ayant fait irruption sur la scène publique pour prêter main-forte aux éléments pro-Européens. Cependant, depuis l’intervention militaire russe, j’ai découvert progressivement quantité de documents et d’informations sur ce mouvement politique qui représentait, en 2021, un tiers des forces armées ukrainiennes. Cet article en présente une synthèse.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
faire taire les agneaux

VoltairenetThierry Meyssan : La guerre, la propagande, et l’aveuglement

Voltairenet - 28 oct 2022

La propagande rend stupide. Nous savons que les nationalistes intégraux ukrainiens ont commis d’abominables massacres, particulièrement durant la Seconde Guerre mondiale.

   

Mais nous ignorons ce qu’ils font à nos portes depuis trente ans, notamment la guerre civile qu’ils conduisent depuis huit ans. Notre propre stupidité nous permet de supporter les cris de guerre de nos responsables politique aux côtés de ces criminels.

Lorsque survient une guerre, les gouvernements croient toujours qu’ils doivent renforcer le moral de leur population en les abreuvant de propagande. Les enjeux sont tels, la vie et la mort, que les débats se durcissent et les positions extrémistes font recette. C’est très exactement ce à quoi nous assistons ou plutôt la manière dont nous nous transformons. Dans ce jeu, les idées défendues par les uns et les autres n’ont aucun rapport avec leurs présupposés idéologiques, mais avec leur proximité du pouvoir.

Au sens étymologique, la propagande, c’est juste l’art de convaincre, de propager des idées. Mais à l’époque moderne, c’est un art qui vise à reconstruire la réalité pour dénigrer l’adversaire et magnifier ses propres troupes.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
déclaration de guerre des Etats-Unis

VoltairenetLes US déclarent la guerre à la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France

Voltairenet - 05 oct 2022

Alors que la presse internationale traite du sabotage des gazoducs Nord Stream sous l’angle du fait divers, nous l’analysons comme un acte de guerre contre la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France.

   

En effet, les trois voies d’approvisionnement en gaz des Européens de l’Ouest viennent d’être coupées simultanément, tandis que, toujours concomitamment, un nouveau gazoduc vient d’être inauguré à destination de la Pologne.
De même que Mikhaïl Gorbatchev avait vu dans la catastrophe de Tchernobyl la dislocation inévitable de l’URSS, de même nous pensons que le sabotage des gazoducs Nord Stream marque le début de la chute économique de l’Union européenne.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Léo Strauss

VoltairenetL’UE mise à genoux par les Straussiens

Voltairenet - 15 sep 2022

Un groupuscule états-unien, constitué autour de la pensée du philosophe Leo Strauss, contrôle désormais à la fois le secrétariat à la Défense et celui d’État.

   

Après avoir organisé quantité de guerres depuis celles de Yougoslavie, ils ont imaginé celle d’Ukraine. Il manipule désormais l’Union européenne et s’apprête à la priver de sources d’énergie. Si les dirigeants européens n’ouvrent pas les yeux, leur alliance avec Washington conduira à l’effondrement de l’économie de l’Union. Il ne sert à rien de croire que les Européens seront épargnés parce que développés. Les straussiens ont écrit, dès 1992, qu’ils n’hésiteraient pas à détruire l’Allemagne et l’UE.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
déclin de l'occident

VoltairenetLe conflit en Ukraine précipite la fin de la domination occidentale

Voltairenet - 30 août 2022

Le conflit ukrainien, présenté comme une agression russe, n’est que la mise en application de la résolution 2202 du Conseil de sécurité, du 17 février 2015.

   

Si la France et l’Allemagne n’ont pas tenu leurs engagements lors de l’Accord de Minsk II, la Russie s’est préparée durant sept ans à la confrontation actuelle. Elle avait prévu les sanctions occidentales longtemps à l’avance et n’a eu besoin que de deux mois pour les contourner. Celles-ci désorganisent la globalisation états-unienne, perturbent les économies occidentales en brisant les chaînes d’approvisionnement, en faisant refluer les dollars vers Washington et en provoquant une inflation générale, enfin en créant une crise énergétique en Occident. Les États-Unis et leurs alliés sont dans la situation de l’arroseur arrosé : ils creusent eux-mêmes leur tombe. Pendant ce temps, les recettes du Trésor russe ont crû de 32 % en six mois.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Démantèlement de la Russie

VoltairenetLa stratégie occidentale pour démanteler la Fédération de Russie

Voltairenet - 16 août 2022

Renouant avec les stratégie de l’Allemagne durant la Première Guerre mondiale et des États-Unis et des nationalistes intégraux ukrainiens durant la Guerre froide, les Occidentaux viennent de créer un Forum des peuples libres de Russie.

   

Il s’agit de prolonger l’éclatement de l’URSS, de créer des mouvements séparatistes pour, en définitive, proclamer l’indépendance de vingt régions du pays.

Le 15 août 2022, le président Vladimir Poutine, qui a une conscience aigüe de cette stratégie occidentale, a annoncé la convocation d’une conférence mondiale anti-nazie à Moscou.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Ukraine désinformation

VoltairenetUkraine : la désinformation du « système d’information »

Voltairenet - 18 juin 2022

Les services de Renseignement italien (Département de l’information pour la sécurité) surveillent l’ensemble des influenceurs pro-russes dans leur pays. Il ne s’agit pas là d’une lubie romaine, mais d’une pratique coordonnée dans tous les États membres de l’Otan.

   

Cependant comme lors de l’affaire des réseaux stay-behind, c’est en Italie que pour la première fois un document est sorti. Il permet de comprendre qui est intervenu auprès du quotidien de gauche Il Manifesto pour censurer notre collègue Manlio Dinucci ou encore auprès du Fournisseur d’accès Orange pour censurer notre site Internet, Voltairenet.org en Pologne.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
La Pologne et l'Ukraine

VoltairenetLa Pologne et l’Ukraine

Voltairenet - 15 juin 2022

La Pologne et l’Ukraine ont une histoire complexe de massacres des deux côtés. Pourtant depuis huit ans, elles font bloc contre la Russie.

   

Après avoir envisagé d’annexer un territoire russe si Moscou perdait la guerre, Varsovie se verrait bien annexer un territoire ukrainien, si Kiev perd. Le président Andrzej Duda aurait reçu des garanties de son homologue Volodymyr Zelensky : en remerciement pour son aide militaire contre les Russes, son pays pourrait annexer la Galicie.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Thierry Meyssan - Réseau Voltaire

Sputnik FranceThierry Meyssan sur l’attaque russe en Ukraine

Sputnik France - 24 fév 2022

Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass. La Russie attaque les forces ukrainiennes liées à l'Otan et débute la dénazification de l'Ukraine.

   

Pour mieux comprendre ce conflit nous vous conseillons de lire et d'écouter les analyses de journalistes au fait de la question Russe comme Xavier Moreau (interviewé par Sputnik France) ou encore Thierry Meyssan (réseau Voltaire). Vous en tirerez des conclusions bien différentes de celles véhiculées par les médias officiels.

« Ceux qui disent que la guerre a commencé aujourd’hui mentent de manière flagrante. La guerre dure depuis huit ans et au cours de ces huit ans la Russie a entrepris toutes sortes d’efforts, y compris politiques et diplomatiques, pour l’arrêter et pour l’empêcher de se transformer en quelque chose de plus globale. »

Maria Zakharova (porte-parole de la diplomatie russe)