Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Fin de l'ONU

Réseau InternationalL’ONU cessera d’exister, le diktat des pays anglo-saxons a pris fin

Réseau International - 27 mars 2023

Medvedev : Le monde a changé. Cela a changé aussi radicalement que je n’aurais jamais pu l’imaginer il y a quelques années à peine. Il n’y a pas de retour en arrière

   

Les choses ne seront plus les mêmes qu’avant. Pour le meilleur ou pour le pire, je ne sais pas, mais c’est plus probable pour le mieux. »

« Le diktat des pays anglo-saxons a pris fin, du moins en vertu des événements qui se déroulent actuellement ». Les institutions doivent aussi changer, certaines d’entre elles sont des ordures (ou fonctionnent comme des ordures).

En fait, elles [les Nations unies] restent la plateforme [internationale] la plus importante. Mais je suis inquiet de certains développements là-bas, car il y a de fortes chances que l’ONU répète le triste sort de son prédécesseur, la Société des Nations. Le niveau de politisation au sein de l’ONU est maintenant hors limite.

Des tentatives sont constamment faites pour promouvoir l’idée de tout réformer, y compris le Conseil de sécurité, et de priver les nations clés de leurs droits de veto, ce qui, en fait, est le résultat de la Seconde Guerre mondiale. Si quelque chose comme cela se produit, alors, à mon avis, l’ONU cessera d’exister, aussi triste que cela puisse paraître.

Que se passera-t-il ensuite ? Je ne sais pas, mais il est évident qu’une ère d’accords régionaux, tels que les BRICS, l’OCS et les relations bilatérales, approche. À certains égards, cela peut même ressembler à un pas en arrière. « Mais mieux vaut un tel pas en arrière qu’une tentative de simuler l’unanimité sous les auspices de l’ONU ou d’une autre agence. Les institutions internationales vont donc changer. »

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
coup de la CIA au Brésil

Réseau InternationalPourquoi la CIA a tenté un « soulèvement de type Maïdan » au Brésil ?

Réseau International - 13 jan 2023

Le coup d’État manqué au Brésil est le dernier coup monté par la CIA, au moment même où le pays noue des liens plus étroits avec l’Est.

   

Un ancien responsable des services de renseignement américains a confirmé que le coup d’État raté remix du Maïdan organisé à Brasilia le 8 janvier était une opération de la CIA, et l’a relié aux récentes tentatives de révolution de couleur en Iran.

Dimanche, des partisans présumés de l’ancien président de droite Jair Bolsonaro ont pris d’assaut le Congrès, la Cour suprême et le palais présidentiel du Brésil, contournant de fragiles barricades de sécurité, grimpant sur les toits, brisant des fenêtres, détruisant des biens publics, dont de précieux tableaux, tout en appelant à un coup d’État militaire dans le cadre d’un projet de changement de régime visant le président élu Luis Inacio « Lula » da Silva.

Selon la source américaine, la raison de la mise en scène de l’opération – qui présente des signes visibles de planification hâtive – est que le Brésil est prêt à s’affirmer de nouveau dans la géopolitique mondiale aux côtés des autres États BRICS, la Russie, l’Inde et la Chine.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
BRICS - G7 : Xavier Moreau

Sott : Sign of The TimesL'Échiquier mondial. BRICS contre G7, le renversement du monde ?

Sott : Sign of The Times - 28 juil 2022

Xavier Moreau, directeur du Centre d'analyses politico-stratégiques, et son invité Arnaud Dotézac, géopolitologue, reviennent sur les réunions du G7 et des BRICS de la fin du mois de juin 2022.

   

Ces deux sommets ont rassemblé de part et d'autre les grandes puissances mondiales mais leurs visions du monde s'opposent de plus en plus.

accéder à l'article