Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
OCS à Samarcande

Réseau InternationalTous les jeunes, portez la nouvelle (russe)

Réseau International - 27 sep 2022

L’OCS à Samarcande et l’Assemblée générale des Nations unies ont démontré que la quasi-totalité des pays du Sud hors de l’OTANistan, ne diabolisent pas la Russie.

   

Les plaques tectoniques géopolitiques se déplacent et se balancent, et le son est entendu dans le monde entier, alors que les petits oursons jumeaux, la RPD et la RPL, ainsi que Kherson et Zaporijia, votent pour leurs référendums. Fait irrémédiable : à la fin de la semaine prochaine, la Russie sera très certainement en passe d’ajouter plus de 100 000 km2 et plus de 5 millions de personnes à la Fédération.

Denis Pouchiline, chef de la RPD, a résumé la situation : « Nous rentrons à la maison ». Les bébés ours rentrent chez Maman.

Si l’on ajoute à cela la mobilisation partielle de près de 300 000 réservistes russes – qui n’est sans doute qu’une première phase – les conséquences de cette mobilisation sont immenses. Exit le précédent format souple de l’opération militaire spéciale (OMS) : entrez dans une guerre cinétique sérieuse, et non hybride, contre tout acteur, vassal ou autre, qui ose attaquer le territoire russe.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
OTAN - stay-behind et propagande

Sott : Sign of The TimesLes actions de l'OTAN pour le contrôle de l'opinion publique

Sott : Sign of The Times - 05 août 2022

Propagande, opérations psychologiques et guerre cognitive. L'OTAN se targue de mener des opérations de propagande contre la population civile européenne pour qu'elle adhère à son agenda. Retour officiel aux grandes années du stay-behind.

   

L'OTAN est connue pour être une structure militaire, chargée de la protection des pays ayant signé le Traité de l'Atlantique nord.

On a vu avec les réseaux stay-behind qu'elle s'est aussi mêlée de politique et de propagande, mais c'était encore discret. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas : l'OTAN dispose d'un « Centre d'excellence de la communication stratégique » (STRATCOM) qui forme les journalistes et leur fournit des outils pour exercer cette nouvelle et étrange forme de « journalisme » qu'est le « fact checking ».

On voyait bien dans les derniers exercices « pandémiques » que les préoccupations étaient de plus en plus focalisées sur le contrôle de l'information pour faire accepter les mesures liberticides variées et permettre la « vaccination ».

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
L'ONU discalifiée

Réseau InternationalComment l’ONU a été disqualifiée par les puissances

Réseau International - 5 juil 2022

Dépassée sur le dossier palestinien, encore dépassée sur le dossier sahraoui, comme pour celui de la Libye, impliquant des puissances, ou un jeu de coulisses des puissances, l’Organisation des Nations unies suivra-t-elle bientôt le rôle de son prédécesseur la Société des Nations ?

   

On serait tentés de le croire, d’autant que, comme on peut l’observer depuis le début de la guerre en Ukraine, l’ONU a été carrément mise de côté dans cette guerre de sous-traitance. Dès lors qu’il s’agit de puissances en jeu, l’ONU n’a plus de voix. Ce sont les puissants qui s’expriment, qui bougent, qui ont le droit à la parole. Et aux actes. Pas l’ONU.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
OTAN et la guerre cognitive

Réseau InternationalGuerre cognitive : le cerveau du citoyen est le nouveau champ de bataille

Réseau International - 3 juil 2022

L’OTAN a ajouté un nouveau domaine aux domaines traditionnels de la guerre – terre, mer, air, espace et cyberespace – « le domaine cognitif ». Le but est de transformer tout le monde en une arme.

   

Il ne s’agit pas seulement de véhiculer certaines idées ou certains comportements, comme dans la propagande traditionnelle et les opérations psychologiques, mais de modifier la cognition – d’influencer le processus par lequel nous arrivons à des idées, des intuitions, des croyances, des choix et des comportements. La cible n’est pas de prime abord une armée ennemie, mais le citoyen. Y compris ses propres citoyens, qui sont utilisés comme armes dans les combats.

« L’objectif de la guerre cognitive n’est pas seulement de nuire aux soldats, mais aussi aux sociétés. Cette façon de mener la guerre ressemble à une « guerre de l’ombre » et nécessite l’implication de l’ensemble du gouvernement pour la combattre »

François du Cluzel

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Point de vue russe

Réseau InternationalUn point de vue russe sur l’Occident et la situation en Ukraine

Réseau International - 27 juin 2022

Le récit « les glorieux Ukrainiens sont en train de gagner » a maintenant presque officiellement disparu (même le NYT a changé d’avis) et plus personne de sensé ne débite ces absurdités.

   

La réalité est que les Ukrainiens perdent, en moyenne, environ un bataillon par jour, et c’est pourquoi ils envoient maintenant des civils à peine formés à l’Est : la plupart des unités de combat ukrainiennes (souvent très bien formées et courageuses) sont même mortes, prisonnières, portées disparues ou dans des « chaudrons » (réels ou sous la puissance de feu) sans aucune chance de s’échapper.

Il est maintenant indéniable que ce qui a commencé comme une opération militaire spéciale (SMO) s’est transformé en une guerre ouverte et à grande échelle entre l’Occident consolidé (alias l’Empire anglo-sioniste) et la Russie : l’Empire a maintenant « frappé » la Russie avec tout ce qu’il avait à part une attaque militaire directe.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Le président mexicain dénonce le caractère « immoral » de la guerre par procuration menée par l’OTAN en Ukraine

Réseau InternationalLe président mexicain : la guerre en Ukraine par l'OTAN est immorale

Réseau International - 15 juin 2022

Le président du Mexique a condamné l’approche de l’OTAN dans la guerre en Ukraine – la qualifiant d’« immorale ».

   

M. López Obrador n’a pas précisé comment, mais il est juste de dire qu’une résolution pacifique aurait été centrée sur la négociation de.. :
- Une forme d’indépendance pour les provinces orientales de l’Ukraine, Donetsk et Lougansk.
- L’engagement du gouvernement ukrainien de ne pas adhérer à l’OTAN.
- La reconnaissance par l’Ukraine que la Crimée fait désormais partie de la Russie.

« Comme il est facile de dire : « Tenez, je vais vous envoyer telle somme d’argent pour acheter des armes ». La guerre en Ukraine n’aurait-elle pas pu être évitée ? Bien sûr que si. »

président Andrés Manuel López Obrador

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Ukraine - détournement d'armes envoyés par l'OTAN

Aube DigitaleSur le Darknet les Ukrainiens inondent l’Europe de livraisons d’armes de l’OTAN

Aube Digitale - 07 juin 2022

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les États-Unis et d’autres pays de l’OTAN envoient des armes lourdes ultramodernes à Kiev. Mais beaucoup de ces systèmes d’armes ne se retrouvent pas sur le front, mais sur Internet.

   

Le Darknet devient un grossiste en ligne pour le matériel de guerre. Et les clients sont également basés en Europe.

Missiles antichars, armes automatiques, munitions, drones ou même mines – les entrepôts des dealers du Darknet sont pleins. Des milliers de systèmes d’armes envoyés par les alliés occidentaux en Ukraine peuvent être trouvés en vente sur internet.

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Croatie OTAN

VoltairenetLa Croatie s’oppose à l’élargissement de l’Otan

Voltairenet - 20 mai 2022

Le président croate, Zoran Milanović, a annoncé que son pays s’opposerait à tout élargissement de l’Alliance atlantique tant que la situation des Croates de Bosnie-Herzégovine ne serait pas résolue. La Croatie n’a pas de problème particulier ni avec la Finlande, ni avec la Suède, mais, comme la Turquie, considère ses intérêts particuliers avant ceux de ces pays.

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Suisse Ukraine OTAN

Dreuz InfoInvasion de l’Ukraine : la Suisse se rapproche de l’OTAN – oui, même la Suisse !

Dreuz Info - 17 mai 2022

Le statut de neutralité légendaire de la Suisse est sur le point d'être mis à l'épreuve : le ministère de la Défense s'est rapproché des puissances militaires occidentales en réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
10 projets de l'UE

UPRTVDe la Turquie à l'Ukraine : Tout savoir sur les 10 projets d'élargissement de l'UE

UPRTV - 19 mars 2022

Dans le contexte du conflit entre l'OTAN et la Russie en Ukraine, 3 pays souhaitent adhérer rapidement à l'Union européenne : l'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie. Mais les choses sont bien plus complexes que cela, c'est pourquoi François Asselineau vous propose ici d'éclaircir les 10 projets d’élargissement de l'UE de marnière approfondie, détaillée et sourcée.

   

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Crise Ukraine Biden

CogiitoBiden et l’OTAN ne veulent pas la paix en Ukraine.

Cogiito - 14 mars 2022

Ils ont besoin d’une guerre mondiale pour reprendre leur programme de dépeuplement qui n’a pas atteint les objectifs d’extermination qu’ils espéraient atteindre avec les vaccins COVID...

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
Chine accuse OTAN

Résistance MondialeLa Chine reproche à l'OTAN la guerre en Ukraine

Résistance Mondiale - 9 mars 2022

BEIJING, 9 mars (Reuters) – Les mesures prises par l’OTAN dirigée par les Etats-Unis ont poussé les tensions entre la Russie et l’Ukraine à un « point de rupture », a déclaré mercredi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian.