Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
nanoréseau pathogène ondes 5G

Le courrier des stratègesLes injectés pourraient contenir des pathogènes libérés par ondes électromagnétiques

Le courrier des stratèges - 20 mai 2022

Cette possibilité technologique tout à fait réaliste, comme cela a déjà été démontré dans de précédents articles, est envisageable dans l’esprit d’une caste profondément malveillante et totalitaire. L’avocat et activiste Todd Callender rapporte dans une vidéo qu’avec les vaccins ont été inoculés des agents pathogènes chimériques qui n’ont pas encore été ouverts et qui seront libérés avec la 5G.

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
MAC réseau intracorporel nanocommunications

La Quinta ColumnaLe phénomène MAC et le réseau intracorporel des nanocommunications

La Quinta Columna - 17 mai 2022

Mik Andersen, présente les nouvelles fonctionnalités des personnes vaccinées. Disposant d'un réseau de nanotechnologies intracorporel, elles sont capables d'émettre et de recevoir des informations. Il explique comment ces personnes peuvent ensuite être influencées : pensée, sentiment, attitudes... Mieux vaut s'éloigner de ces trans-humains avant qu'ils ne se transforment en Terminator !

   

Cette vidéo est extrêmement riche, je vous recommande de la voir en priorité.

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
Vaccin covid nanotechnologies dossier

Echelle de JacobVaccins Covid et contrôle des populations via les nanoréseaux injectés

Echelle de Jacob - 13 mai 2022

Voici le dossier inédit de 53 pages intitulé « Vaccins Covid et contrôle des populations via les nanoréseaux injectés ». Plusieurs équipes de chercheurs indépendants, issus de différentes disciplines ont observé à la microscopie et la spectroscopie le contenu des vaccins expérimentaux contre Covid.

   

Les nanotechnologies identifiées et leur analyse permettent de comprendre ce que l’industrie pharmaceutique et ceux qui agissent en sous-main veulent faire des citoyens.

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
5G vaccins zombies

Ciel VoiléL'activation de la 5G zombifiera les injectés selon un expert

Ciel Voilé - 9 mai 2022

Jeffrey Prather, ancien membre des Forces Spéciales de l'Armée Américaine affirme que les injections sont une arme que la 5G déclenchera lorsque la fréquence des 18GHz sera utilisée. Permettant ainsi l'activation des nano-technologies présentent chez ceux qui ont reçu cette injection...

   

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
Vaccins Circuits auto assemblés

StawpetersLes contenu des « vaccins » chauffés, devient révèle des circuits auto-assemblées

Stawpeters - 5 mai 2022

Le Dr Jane Ruby rapporte que lorsque les fioles de vaccin sont chauffées, à la température du corps, elles développent des branches qui se transforment en circuits auto-assemblés. Ils l'introduisent ce processus dans tout ce qui peut être inoculé : vaccins, médicaments... Les mutations qu'ils provoquent sont intégrées dans l'ADN.

   

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
Campra nanocommunication vaccin

Ciel VoiléDes réseaux de nanocommunication dans les vaccins pour contrôler corps et esprit

Ciel Voilé - 17 mars 2022

Le Dr Campra met en évidences les applications technologies des « vaccins covid »... Après avoir déclaré que les nanotechnologies auto-assemblantes peuvent permettre le contrôle du corps et du cerveau de leurs hôtes, elles peuvent aussi se transmettre notamment lors de transfusions sanguines et de rapports sexuels.

   

Vous pouvez aussi découvrir cette vidéo comparant les examens sanguins d'individus vaccinés et non-vaccinés.

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
nanocapteur lit pensées

Résistance MondialeLe nanocapteur injectable qui lira un jour vos pensées

Résistance Mondiale - 9 mars 2022

Un nouveau type de biocapteur injectable pourrait un jour être capable de lire vos pensées ou de vous permettre de communiquer avec rien d’autre que votre esprit. Les chercheurs à l’origine du NeuroSWARM3 affirment que ses nanocapteurs plaqués or, qui ont la taille d’une particule virale, pourraient voyager dans le sang et traverser la barrière hémato-encéphalique.

   

Une fois dans le cerveau, ils agiraient comme une sorte d’antenne, transformant l’activité neuronale en signaux optiques qui pourraient être envoyés sans fil à un dispositif externe.

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
New Zealand nanotechnologie vaccins covid

Agora TV NewsNew Zealand - Enquête sur les nano-technologies présentent dans les vaccins covid

Agora TV News - 2 fév 2022

Le Dr Matt Shelton interviwé par l’avocate Sue Grey à l’extérieur du Parlement à Wellington (Nouvelle-Zélande), témoigne avoir lui-même vérifier les recherches exposant les nanotechnologies présentent dans les vaccins faites en Espagne, en Allemagne et en Autriche. Il déclare avoir minutieusement vérifier la véracité de ces recherches et avoir lui-même étudier les fioles au microscope...

   

Dernière modification par Nathan - 52 ans il y a
Dr Andreas Noack assassiné

Réseau InternationalLe Dr Andreas Noack tué après sa révélation choc sur l'hydroxide de graphène

Réseau International - 01 déc 2021

Le lanceur d’alerte Dr. Andreas Noack, chimiste autrichien renommé expert sur le carbone, est mort quelques heures seulement après avoir dénoncé les effets de l’adjuvant hydroxide de graphène.

   

Dans une capsule datée du 23 novembre 2021 le Dr Andreas Noack alertait sur le danger de l'hydroxide de graphène, une nanotechnologie qui serait présente dans l’injection, expliquant que c’est ce qui tue réellement les gens en s’immisçant dans l’ensemble des organes et provoquant des lésions au niveau cellulaire, « comme des nano-lames de rasoir ».
Il y affirmait que cela pourrait expliquer pourquoi les athlètes meurent soudainement pendant les entraînements et les matchs, ou pourquoi certains meurent instantanément si l’adjuvant a été injecté dans la circulation sanguine plutôt que dans le muscle...
Le Dr Noack a été « battu à mort » après avoir publié cette dernière vidéo.
A noter que le chancelier autrichien Alexandre Schallenberg annoncera sa démission le 2 décembre 2021, soit une semaine plus tard.

« Je fais appel à vous pour que vous partagiez cette vidéo sur toutes les chaînes. Mr Schallenberg (Chancelier d'Autriche) doit recevoir des milliers, des centaines de milliers de lettres. Il doit savoir que ce sont des lames de rasoir, que c'est fait pour tuer. Et s'il sait ça et qu'il continue, c'est un tueur en série. Il marchera dans les pas d'Hitler. »

Dr Andreas Noack

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
Vaccin Bluetooth

Agora VoxLes vaccinés génèrent-ils du Bluetooth ?

Agora Vox - 19 oct 2021

Un article nommé « Opération Dent Bleue » a été publié sur Agoravox. L'auteur y décrit un dispositif expérimental et sa mise en œuvre, visant à valider une hypothèse : les personnes vaccinées émettent-elles un signal Bluetooth ?. Cet article a été commenté : une puce ne passerait pas dans une seringue... Et bien si.

   

Cela fait plus de 10 ans que la prestigieuse revue « American Chemical Society » a publié un papier intitulé : « Le premier dispositif auto-alimenté avec transmission de données sans fil »

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
Nanoparticules vaccins

Sott - Sign of The TimesDes nanoparticules dangereuses contaminent de nombreux vaccins

Sott : Sign of the Times - 7 jun 2020

Une étude réalisée en 2017 sur 44 types de 15 vaccins traditionnels, fabriqués par de grandes entreprises mondiales, met en lumière le fait qu'ils sont lourdement contaminés avec des nanoparticules et des métaux lourds.

   

La liste des contaminants qui ne constituent en aucun cas un médicament est édifiante : aluminium, tungstène, acier inoxydable, chrome, magnésium, titane, nickel... Cela pose question. Que font-ils là ? Ces particules sont-elles placées intentionnellement dans les vaccins ?

« Les analyses effectuées montrent que dans tous les échantillons contrôlés, les vaccins contiennent des corps étrangers non biocompatibles et bio-persistants qui ne sont pas déclarés par les fabricants, mais contre lesquels le corps réagit quoi qu'il en soit. Cette nouvelle enquête représente un nouveau contrôle de qualité qui peut être adopté pour évaluer la sécurité d'un vaccin. Notre hypothèse est que cette contamination est involontaire, puisqu'elle est probablement due à des composants ou des procédures pollués de processus industriels — par exemple, des filtrations — utilisés pour produire des vaccins. »

Antonietta M Gatti et Stefano Montanari

accéder à l'article