Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
interview Deviers-Joncours

Le Media en 4-4-2Interview de Christine Deviers-Joncour par Le Média en 4-4-2

Le Media en 4-4-2 - 19 jan 2023

Les citoyens se croyant protégés par leurs gouvernants réalisent aujourd’hui que ce sont leurs pires ennemis !

   

Son nom ne vous est pas inconnu, cette femme a défrayé la chronique de toute la presse française dans les années fin 90- début 2000.
Connue sous le sobriquet de « la putain de la République », Christine Deviers-Joncour réapparaît dans la lumière par le biais de l’écriture.
A l’occasion de la sortie de son dernier roman In silico, Christine, comme elle aime se faire appeler, nous a accordé un entretien sincère et émouvant laissant transparaître une femme forte, pleine de conviction et assoiffée de liberté. Une bouffée d’oxygène loin des médisances du passé !

« J’entendais leur mépris pour le peuple et leur fameux projet concernant une dépopulation à venir pour soi-disant « sauver la planète » car, disaient-ils, le peuple pollue et pour la plupart, les citoyens sont des « inutiles ». »

Christine Deviers-Joncour

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
The Economist 2023

Le Media en 4-4-2The Economist publie une nouvelle couverture intrigante : « The World ahead 2023 »

Le Media en 4-4-2 - 05 jan 2023

La nouvelle couverture de The Economist intitulée « The World ahead 2023 » suscite beaucoup de curiosité et de questionnements.

   

Quelles seront les grandes préoccupations du monde dans les prochaines années ? Quels seront les défis mondiaux auxquels nous devrons faire face dans l’avenir, comme la guerre, l’énergie, la Chine ou les nouvelles technologies ?

Les actionnaires de The Economist sont la famille Agnelli (Exor), Rothschild, Cadbury (Kraft Foods : Vanguard, BlackRock, Morgan Stanley, State Street, etc.), Schroders (banques : Lloyds, Guinness Mahon, G30). Ils nous présentent donc leurs vœux pour l’année qui vient. Des désirs à la réalité… Ainsi les prévisions de The Economist pour 2017, démenties par les faits, ont été qualifiées par son propre rédacteur en chef de « conspirationnistes ».

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Smart City Camps

Gateway PunditPartout, les "smart-cities" se transforment en "camps de concentration ouverts"

Gateway Pundit - 28 nov 2022

Les "smart-cities" du monde entier se transforment en "camps de concentration ouverts", selon un ancien ingénieur de la Silicon Valley devenu dénonciateur

   

Article en langue anglaise partiellement traduit ci-dessous...

Les "smart-cities" du monde entier se transforment en "camps de concentration ouverts", selon un ancien ingénieur de la Silicon Valley devenu dénonciateur

Aman Jabbi, originaire d'Inde, est un ingénieur qui a travaillé dans la Silicon Valley pendant 25 ans. Il est le co-inventeur de deux applications d'appareils photo pour téléphones portables. Il a émigré aux États-Unis en 1988 parce qu'il admirait la culture américaine de la liberté et de l'ingéniosité.

Jabbi vit aujourd'hui à Big Fork, dans le Montana, et est devenu, à mon avis, l'un des plus importants lanceurs d'alerte et voix d'avertissement sur le système bestial à venir.

Son message doit être entendu par tous les Américains et je recommande vivement à mes lecteurs de trouver une heure pendant le week-end de Thanksgiving pour l'écouter dans la vidéo que j'ai postée ci-dessous. Si vous pensez comme moi que son message est essentiel, veuillez partager cet article et la vidéo avec vos amis et votre famille.

Avant de pouvoir sortir de la matrice, vous devez savoir que vous vivez dans une matrice, ce qui implique de reconnaître les tentacules de la matrice qui s'emparent de votre vie.

La plupart d'entre nous passent beaucoup trop de temps à se concentrer sur les mauvaises choses. Nous parlons sans fin de ce qui se passe à Washington alors que nous avons invité le système bestial jusque dans nos maisons, et que nous nous le faisons même injecter dans nos propres corps. Nous nous plaçons sur le chemin de la destruction par peur, par manque d'information (ignorance) et par manque de discernement.

Même si vous vivez dans un état rouge comme la Floride, la Géorgie, le Tennessee ou le Texas, vous ne serez pas isolés ou protégés du système de la bête car ses griffes sont déjà plantées dans l'infrastructure des 50 états.

Il y a des gens, des gens bien intentionnés, dans le mouvement conservateur, qui gagnent leur vie en nous mettant en garde contre les socialistes, les communistes ou les islamistes.

Voici la dure vérité : nous pourrions éliminer tous les socialistes, communistes et islamistes d'Amérique demain et nous aurions encore un tas d'ennuis parce que les mondialistes ont déjà mis en place les lois et l'infrastructure technologique nécessaires pour convertir notre République en un État esclave technocratique.

Certains des éléments les plus avancés de cette infrastructure, comme le souligne Jabbi, se trouvent dans des États comme la Floride, la Géorgie et d'autres États rouges.

C'est la face cachée de la tyrannie dont personne ne veut parler. Pas un seul politicien n'en parle régulièrement. Le sénateur Rand Paul du Kentucky est peut-être celui qui est le plus près de comprendre ce système, mais je me demande si même lui comprend toute l'ampleur du problème.

La façon de vaincre ce système est si simple et pourtant si difficile. Une chose que je peux vous promettre, c'est que nous ne voterons jamais pour nous en sortir, car les mêmes personnes qui mettent en place l'infrastructure des SMART Cities dans le monde entier contrôlent les systèmes de vote internationaux.

Comme nous sommes très nombreux par rapport à eux, nous devons utiliser le pouvoir du nombre.

Tout ce que nous avons à faire est de dire non. Rejeter les outils de notre asservissement qui sont offerts sur un plateau d'argent brillant qui semble si séduisant.

Nous devons reconnaître que ce sont ces mêmes outils et produits qui rendent notre vie trépidante du 21e siècle si pratique, si efficace et divertissante. Et donc, nous les achetons à la demande, nous les mettons à jour à la demande, nous transmettons nos données biométriques à la demande, jusqu'à ce qu'un jour, nous nous réveillions et réalisions que nous nous sommes convenus et divertis jusqu'à un goulag numérique duquel il n'y a aucune issue.

C'est ainsi que les mondialistes ont l'intention de briser le dos des Américains libres. Ils le feront à travers nos finances, notre système de santé et nos systèmes de divertissement. Des cartes d'identité numériques déguisées en "passeports santé" ou en "cartes santé SMART" seront nécessaires pour travailler, accéder à Internet et aux futurs comptes bancaires numériques ou portefeuilles numériques. La convergence de tous ces systèmes garantira, selon les termes de l'Agenda 2030 des Nations unies, que "personne n'est laissé pour compte".

Lorsque la plupart des gens se réveilleront et verront qu'ils sont tombés dans un piège, il sera trop tard. Ils auront toutes vos données, ils sauront tout de vous, vos forces, vos faiblesses, vos vulnérabilités.

Comme le dit Jabbi, "On peut nier la réalité mais on ne peut pas nier les conséquences."

Le choix est simple. Choisirez-vous de vivre comme un esclave dans un camp de concentration numérique, ou comme un être humain libre en pleine possession de son autonomie corporelle et de son libre arbitre ?

Sans plus attendre, je vous invite à écouter Aman Jabbi. Si vous n'avez pas le temps d'écouter l'intégralité de la vidéo, vous apprendrez quand même beaucoup de choses dans les 20 à 25 premières minutes. En fait, je vous recommande de ne regarder que la moitié de cette vidéo et de prendre des notes, de la traiter, puis de regarder la seconde moitié.

Jabbi donne ce que je crois être la description la plus complète du Beast System que j'aie jamais vue.

Note : capsule à voir via VPN ou autre astuce pour la visualiser sur Rumble en France

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Giorgia Meloni globaliste ?

kla TVGiorgia Meloni : Représentante du peuple ou des réseaux transatlantiques ?

kla TV - 10 oct 2022

Dieu, patrie, famille » est la devise déclarée de Giorgia Meloni, la chef du gouvernement conservateur italien nouvellement élue.

   

Elle promet à ses électeurs de lutter contre l’avortement, l’immigration de masse et la finance internationale. Mais elle est en même temps membre de « l’Aspen Institute », un puissant groupe de réflexion globaliste.

Sa politique ira-t-elle vraiment à l’encontre de leurs objectifs ?

[xyz-ics snippet="db-panel-meloni"]

accéder à la vidéo sur KLA.TV

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Italie vs mondialistes

Le courrier des stratègesL’Italie tourne le dos à l’élitisme mondialiste et ouvre une crise de l’Europe

Le courrier des stratèges - 26 sep 2022

Le camouflet est cinglant pour la caste mondialisée qui perd une pièce de plus dans le puzzle européen, après la victoire des "populistes" en Suède la semaine dernière.

   

Les élections législatives (Chambre et Sénat) n'ont pas réservé de surprise : le parti de Giorgia Meloni (Fratelli d'Italia, qualifié par la presse subventionnée de néo-fasciste) est sorti en tête à 26,5%, devant le parti démocratie à 19,4%. Au final, le "centre-droit' remporte 44% des suffrages, le mouvement 5 étoiles près de 15%, et la gauche seulement 26,7%.

La victoire est claire et nette. Le parti Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni est devenu le premier parti d’Italie, 5 points devant le Parti démocrate. Certes, la Lega est tombée à 9% des voix (un score proche de Forza Italia de Berlusconi), mais l’élan donné ne trompe pas. Il est conforme aux prévisions. L’Italie sort de la séquence mondialiste conduite par le financier Mario Draghi.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Un monde multi-polaire ?

Réseau InternationalQuelque chose va-t-il changer dans un monde multipolaire ?

Réseau International - 04 sep 2022

Dans ses discours, Poutine a pris position contre l’élite occidentale. Les discours de Poutine ont été bons, alors pourquoi la Russie continue-t-elle de promouvoir les mêmes choses que l’Occident ?

   

Billet de Markku Siira.

Le président russe Vladimir Poutine est désormais considéré sans rire en Occident comme le plus grand mal de la planète, comme le nouvel Hitler, etc. Si vous ne dénigrez pas la Russie ou ses dirigeants, vous êtes immédiatement étiqueté « poutiniste » et « antipatriotique ». La dissidence et la remise en question du récit officiel de l’OTAN soutiendraient les objectifs de Poutine.

Dans ses discours, Poutine a pris position contre l’élite occidentale. Au cours des six derniers mois en particulier, le président russe a parlé ouvertement du fait que les politiciens démocratiquement élus ne gouvernent pas en Occident, mais que le véritable pouvoir est exercé par « l’élite mondialiste occidentale », en d’autres termes, par un petit cercle de banquiers centraux et de grands investisseurs.

Or il s'avère que comme Pékin, Washington, Londres et Bruxelles, Moscou répète le même mantra onusien de « développement durable », de « changement climatique », de numérisation et de nécessité de combattre la « pandémie » avec des vaccins.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
WEF - insectes et cannibalisme

Profession GendarmeMr Global promeut le régime alimentaire des insectes … et le cannibalisme

Profession Gendarme - 5 août 2022

Depuis plusieurs années maintenant, le FEM a promu l’idée que nous devrions nous habituer à manger des insectes et à boire des eaux usées récupérées.

   

Les nombreuses prédictions du FEM se transforment rapidement en réalité, et ses programmes égoïstes sont, bien sûr, salués comme brillants et nécessaires par ses alliés médiatiques. Par exemple, en février 2021, le magazine Time a insisté sur le fait que nous devrions vraiment manger plus d’insectes pour sauver la planète, et en mai 2021, Bloomberg a annoncé que « L’avenir de l’eau est des eaux usées recyclées, et nous le boirons tous ».

« La tension de la série réside dans le fait que vous savez que le cannibalisme arrive, mais quand ? Et pourquoi ? »

Alex Beggs - New-York Times

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
La résistance des agriculteurs néerlandais

QactusPays-Bas agriculture : Les Néerlandais bien plus réveillés que les Français

Qactus - 10 juil 2022

Pourquoi les Agriculteurs néerlandais bloquent le pays ? et Pourquoi cela nous concerne aussi en France ? « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » – Klaus Schwab.

   

Cela fait déjà plusieurs jours que des manifestations très importantes d’agriculteurs ont lieu aux Pays-Bas, pays voisin européen, pourtant aucun journaliste parisien n’a estimé nécessaire d’en parler. Il y a même eu des violences policières puisque des tirs de sommation ont été réalisés en direction des manifestants pacifistes !

Malgré cela, malgré des blocages dans de très nombreuses villes depuis plusieurs jours, la censure médiatique se poursuit, les plateaux télé Parisiens font comme s’il ne se passait absolument rien aux Pays-Bas !

« C’est le gouvernement néerlandais qui vole les terres de nos agriculteurs.
Et ils le font sous couvert d’une crise d’azote inventée.
Et cela va provoquer la fin du travail pour beaucoup d’agriculteurs.»

Eva Vlaardingenbroek - conservatrice néerlandaise

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
famine programmée

QactusUne famine généralisée est organisée par les mondialistes a déjà commencé.

Qactus - 10 juil 2022

Comment de 2022 à 2024, une famine généralisée est organisée par les mondialistes et a déjà commencé.

   

Ils le préparent depuis des années sous vos yeux qui n’en croient pas une miette, après le Covid et les injections mortelles, la guerre en Ukraine repris à grand renfort médiatique par les mondialistes satanique qui leur procure là, la meilleure couverture et excuse pour poursuivre leurs plans de dépopulation mondiale, voici la famine organisée sous vos yeux.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Strategika : Russie vs Ukraine ou Russie vs globalisme ?

StrategikaRussie vs Ukraine ou Russie vs globalisme ?

Strategika - 26 fev 2022

Entretien enregistré de Pierre-Antoine Plaquevent. Poutine rétablit la souveraineté de l’État et sa verticalité face à la menace extérieure et face au risque d’émiettement intérieur après la séquence covidienne.

   

Deux hypothèses de travail sont développés.

1° Vladimir Poutine brise le statu quo globaliste et franchit le Rubicon : “Est souverain celui qui décide de la situation exceptionnelle”. Poutine rétablit la souveraineté de l’État et sa verticalité face à la menace extérieure et face au risque d’émiettement intérieur après la séquence covidienne. Il replace le politique et le militaire au-dessus de l’économique et de la société. Le complexe militaro-industriel et sa verticale de commandement politique reprennent le pas sur l’aile “libérale-transhumaniste” qui impose le covidisme en Russie et instrumentalise la société civile. Poutine brise l’encerclement globaliste et son “arc de crise” qui étouffait progressivement la Russie.

2° Hypothèse de la mise en scène spectaculaire d’une confrontation régionale de toute façon inexorable entre des acteurs qui ont tous intérêt à faire oublier la narration covidienne à leur population au moins pour un temps. A la manière de l’abandon programmé de l’Afghanistan, un partage d’influence s’organise (malgré des frictions ou guerres locales) entre les faces occidentale et eurasiatique de la gouvernance mondiale dans le contexte d’une surexpansion impériale problématique de la puissance US déclinante. Hypothèse du Nouvel Ordre Mondial tripolaire : Occident, Chine, Russie.

accéder au podcast

Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a
esclavage a tous les etages

Quantum LeapUn système d'esclavage à tous les étages

Quantum Leap - 8 jan 2022

Interview de Catherine Austin Fitts (Présidente de Solari, Inc. et éditrice du Rapport Solari) par Reiner Fuellmich et Viviane Fischer

   

Elle évoque l'esclavage moderne, le puçage et le traçage numérique, etc.

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Chaterine Austin Fitts - le choix dire non

Sott : Sign of The TimesAustin-Fitts : « Le seul choix qui nous reste c'est l'esclavage ou la liberté »

Sott : Sign of The Times - 13 nov 2021

Catherine Austin Fitts a passé des décennies à dénoncer la corruption et la fraude dans le système bancaire et gouvernemental, et la corruption et la fraude sont les éléments moteurs de la pandémie COVID.

   

Selon Austin Fitts, votre santé et vos finances personnelles ne peuvent tout simplement pas être séparées. Les deux sont vraiment comme les deux faces d'une même pièce et les personnes qui n'apprennent pas à naviguer à travers les mensonges des industries médicales et financières peuvent se retrouver en très mauvaise situation, tant du point de vue de la santé que du point de vue financier.
Comme l'explique Austin Fitts, les passeports vaccinaux créent une plate-forme pour un système de transactions numériques qui documente et trace toutes les transactions. Une fois combinés avec une monnaie numérique contrôlée par une banque centrale, ils auront la possibilité de bloquer les transactions.

« Tout ce que je peux vous dire c'est qu'avoir dit non s'est avéré être la chose la plus intelligente que je n'aie jamais faite. Je ne dis pas que ce n'est pas difficile. C'est exceptionnellement gênant. Je suis passé de personne nantie à une personne ayant à vivre des périodes de pauvreté extrême. C'était assez horrible.

Mais en même temps, vous sortez de l'autre bout et c'est une belle vie. C'est juste une belle vie que d'être libre ... Je ne pense pas qu'il y ait un autre moyen de parvenir à une vie libre et inspirée que de s'y lancer. Il vous faut dire non. Et si nous ne disons pas non, nous allons être des esclaves. Franchement, je préfère être morte que de prendre ces injections. Dieu sait ce qui s'y trouve. »

Catherine Austin-Fitts

accéder à l'article