Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Christ-Roi

Le Media en 4-4-2Une hausse spectaculaire de 31% des baptêmes

Le Media en 4-4-2 - 30 mar 2024

Les jeunes français se tournent vers l’Église catholique : une hausse spectaculaire de 31% des baptêmes.

   

La France connaît une hausse significative des baptêmes chez les jeunes, avec une augmentation de 31% des catéchumènes par rapport à l'an dernier. Découvrez comment l'Église catholique répond à cette soif spirituelle chez les jeunes français.

L’Église catholique en France connaît une hausse significative des baptêmes chez les adultes et les adolescents. Selon une enquête de la Conférence des évêques de France (CEF), le nombre de catéchumènes a augmenté de 31 % par rapport à l’an dernier, avec 7 135 postulants au baptême. Cette tendance n’est pas un simple effet rebond après le Covid, mais plutôt une soif spirituelle chez les jeunes.

Les jeunes de 18 à 25 ans représentent désormais 36 % des nouveaux baptisés, tandis que chez les adolescents entre 11 et 17 ans, l’enquête a recensé 5 025 baptêmes dans 68 diocèses, soit une hausse de 50 % en moyenne. Cette vitalité est illustrée par la présence de 45 000 jeunes Français aux dernières Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de Lisbonne.

Le président de la CEF, Éric de Moulins-Beaufort, souligne que dans son diocèse de Reims, les catéchumènes sont passés de 20 à 73 en cinq ans. Cependant, il s’interroge sur la capacité de l’Église à accompagner tous ces nouveaux venus dans une société où 80 % des jeunes n’ont pas reçu d’éducation religieuse.

La CEF observe également une hausse significative des baptisés issus de familles sans religion, soit un quart du total. Cette tendance montre que la France s’éloigne de la laïcité où l’Église est malmenée pour rejoindre la croix du Christ.

Le Covid a été déterminant pour pousser les citoyens vers l’Église. La démocratie occidentale ne fait plus rêver la jeunesse et le manque de repères dans une société dominée par le wokisme reste trop déstabilisant. Comme ce fut le cas avec la Russie qui a retrouvé la foi après l’URSS, la jeunesse française revient à ses racines chrétiennes pour trouver des réponses à leurs questions existentielles. L’esprit saint est à l’œuvre !

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Le Canada s’apprête à criminaliser le christianisme

Aube DigitaleLe gouvernement canadien veut criminaliser le christianisme

Aube Digitale - 08 mar 2024

Le Canada s’apprête à criminaliser le christianisme, le gouvernement canadien d’extrême gauche cherchant à étendre ses lois sur les « discours de haine » pour y inclure des éléments clés de la foi chrétienne.

   

Le gouvernement du Premier ministre canadien Justin Trudeau, contrôlé par le Forum économique mondial, envisage de mettre le christianisme hors la loi, la lecture de la Bible et la prière étant considérées comme des « discours de haine », un « crime » passible d’une peine d’emprisonnement.

Sous la direction de Trudeau, un jeune leader mondial du FEM, le gouvernement introduit un amendement au Code pénal qui pourrait voir les croyants condamnés à une peine de prison pour avoir exprimé les enseignements historiques du christianisme.

Le projet de loi C-367 rendra illégale la réitération de certaines parties de la Bible.

En supprimant la défense de « bonne foi », le gouvernement pourra poursuivre les chrétiens pour ce qu’il considère comme un « discours de haine ».

Les pratiques chrétiennes traditionnelles, telles que la célébration de Noël ou la participation à un service religieux, seront considérées comme des crimes passibles de lourdes peines.

L’amendement proposé vise à supprimer la disposition qui permet aux individus de se défendre en affirmant qu’ils croient sincèrement et qu’ils ne font qu’exprimer un enseignement religieux déjà présent dans les Écritures.

Cela signifie que le fait d’invoquer des croyances religieuses pour justifier des paroles ou des actes que l’État considère comme de l' »hérésie » ne sera plus accepté comme une défense valable au regard de la loi.

Le projet de loi stipule ce qui suit :

« Le texte modifie le code pénal afin d’éliminer comme moyen de défense contre l’incitation volontaire à la haine ou à l’antisémitisme le fait qu’une personne, de bonne foi, a exprimé ou tenté d’établir par un argument une opinion ou un sujet religieux ou une opinion fondée sur une croyance en un texte religieux.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
la bête sauvage

Égalité et RéconciliationDe quoi "la bête sauvage" de l’Apocalypse est-elle le symbole ?

Égalité et Réconciliation - 09 jan 2024

La Bête de l’Apocalypse, ce prodige mystique émergeant des pages sacrées des chapitres 13 et 17 de l’Apocalypse, se dresse telle une ombre imposante dans le crépuscule de l’eschatologie chrétienne.

   

Sous le règne autoritaire de l’empereur Domitien, surgit cet opus, œuvre céleste attribuée à nul autre que l’apôtre Jean, dépositaire des oracles prophétiques.

À travers les âges, cette figure énigmatique a suscité une myriade d’interprétations. Osant pénétrer les arcanes de cette vision, nous proposons une nouvelle compréhension, espérant ainsi captiver l’attention des lecteurs assoiffés de symboles et d’eschatologie.

Cette bête extraordinaire est une chimère qui ressemble à un lion, un léopard et un ours, et qui possède dix cornes. Cette description nous rappelle quatre créatures tout aussi atypiques que le prophète Daniel présenta dans une de ses visions.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
figure russe dans le ciel

Ciel VoiléFormation d'avions de chasse russes

Ciel Voilé - 31 déc 2023

Un Ange dans le ciel ?!

   

Extrait de l'article La Fin des Temps : https://www.pierre-lassalle.org/la-fin-des-temps/ de Pierre Lassalle

Le deuxième « secret » de Fatima concernait surtout la Russie : Marie souhaitait que ce pays lui soit consacré (à son Cœur immaculé) par les « pontes » de l’Eglise catholique, car cela aurait permis d’apporter la paix dans le monde. La Vierge avait avoué que le Père avait choisi la Russie, qu’il aimait bien, pour apporter la paix dans le monde ou pour être le fléau de Dieu !

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Soral sur Jésus

Égalité et RéconciliationQui est Jésus ? La réponse d’Alain Soral

Égalité et Réconciliation - 27 déc 2023

Si Onfray, qui n’a plus toute sa tête, nous explique que Jésus est un mythe, qu’il n’a jamais existé, qu’il est né entre les lignes de la Bible, Alain Soral valide de manière hégéliano-marxiste la personne de Jésus.

   

« Jésus est le premier personnage qui nous a proposé un système-monde, quelque chose qui est universel, et qui part d’ailleurs d’une double inversion hégélienne, c’est très intéressant : c’est inverser la polarité du judaïsme, qui est quand même un truc élitiste et racial, et en inversant le judaïsme, en faire un truc universel et d’amour, alors que le judaïsme est un religion de haine raciale, c’est une religion de haine et une religion raciale.

Jésus est un juif qui a inversé le judaïsme, pour faire d’un truc de haine raciale un truc d’amour universel, et bien qu’il ait été tué très vite par le Sanhédrin, c’est-à-dire les élites qui ne voulaient pas que les juifs dans un premier temps se convertissent de la haine raciale à l’amour universel, parce que c’est ça l’histoire de la passion du Christ, et ce que nous racontent les Évangiles, et bien qu’il ait échoué en apparence puisqu’il a été mis à mort et crucifié, il a ressuscité au troisième jour, donc ça c’est déjà la croyance religieuse, à la limite je peux m’en passer, c’est qu’en fait son idéologie d’amour universel, qui est la première dans l’histoire du monde, c’est ce que je dis dans mon bouquin, ça n’existe pas chez les Hindous, ça n’existe pas chez les Chinois, voilà, c’est Jésus, eh bien ça s’est propagé dans le monde par l’empire romain par la conversion de Constantin.

C’est-à-dire que ça a été une haine raciale inversée en amour universel qui a été propagée dans tout l’Occident par un empire païen militaire, donc c’est une double inversion hégélienne. »

Une réflexion philosophique sur la dystopie actuelle à partir de la crucifixion du Christ.

« Durant le procès de Jésus, Pilate demanda à la foule, comme c’était la coutume, quel prisonnier il devait relâcher. Il demanda : « Qui voulez-vous que je relâche : Barrabas ou Jésus, appelé le Christ ? » La foule exigea la libération de Barrabas et la crucifixion de Jésus ! Cela en dit long, l’ami. En effet, on en revient toujours à la même histoire : celle de La Boétie. En effet, quand une tyrannie triomphe, c’est plus à cause du peuple qui obéit en masse au tyran qu’au tyran lui-même. C’est la foule qui a réclamé la mort de Jésus alors qu’elle aurait pu le sauver et c’est la foule qui réclame la tyrannie en s’agenouillant devant le tyran et en le soutenant alors qu’elle pourrait dire non. Ces deux dernières années en témoignent. Le message ici est clair : tout ce qui se passera dans les années à venir, absolument tout, sera de ta faute, peuple. C’est toi qui a les cartes en main, c’est toi qui peux choisir de te crucifier ou non. Tes enfants et petits enfants porteront la croix ou les fers aux pieds que tu auras accepté qu’ils portent. Accepté en acceptant l’inacceptable. Mais surtout, accepté en refusant de regarder dans quelle direction tu courais : c’est-à-dire en suivant le mouvement de la foule dirigée par des maîtres malveillants, en fermant les yeux et en te bouchant les oreilles. Peuple, tu n’as pas compris la leçon de Jésus, ni celle de Socrate, ni celle de La Boétie, alors tu revivras le déluge. Tu le revivras pour apprendre comme un enfant qui doit grandir. Telle est la réalité de l’Homme du XXIe siècle : c’est un enfant avec la technologie dans les mains, rien de plus. Un enfant qui envoie des fusées dans l’espace mais qui manque de sagesse. Un enfant qui refuse de méditer sur les messages émancipateurs et qui en paiera le prix fort. Celui de la liberté. »

 

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Liberté une valeur clé

Réseau InternationalUn secret de tous connu

Réseau International - 26 déc 2023

S’il y a bien un territoire où l’on peut prendre du recul, c’est bien celui du Proche-Orient. Dans l’histoire, de terribles drames ont eu lieu sur ces terres et aujourd’hui encore nous sommes témoins en direct, d’un effroyable malheur.

   

Cette horreur tue mais aussi se diffuse, tel un nuage dans le monde entier qui devient un peu plus sombre. L’espoir s’en va, le désespoir s’installe partout. La solution est complexe et quasiment insoluble. Rien qu’au niveau idéologique, comment expliquer que trois religions qui ont au départ une base biblique commune, arrivent à s’entre-déchirer. C’est absurde.

Si les grands n’y comprennent rien, comment l’expliquer aux enfants ? Faut-il les laisser dans l’ignorance et l’impuissance toute leur vie ? N’y a-t-il pas un moyen de leur offrir une porte de sortie. Sans entrer dans la théologie ne peut-on pas leur expliquer les choses simplement.

C’est dans cet esprit, que je présente à chaque enfant ce petit problème de calcul mathématique et philosophique.

Combien il y a t il d’enfants dans ta classe et dans ton école ? Combien il y a t il d’écoles dans ton pays et dans le monde ? Combien d’enfants sont allés à l’école depuis 100 ans ? Cela fait un nombre impressionnant. Si chaque heure d’enseignement représente une petite pierre carrée d’un centimètre de coté, qu’elle serait la taille de la pyramide que l’on pourrait construire avec toutes ces pierres ? En réalité, elle est immense.

Depuis la nuit des temps, les parents cherchent à enseigner le meilleur à leurs enfants qui sont tous plus ou moins, avides de savoirs. Si la masse d’enseignements et de savoirs augmentent ainsi naturellement comment se fait-il que le monde reste aussi mauvais, aussi barbare ? Pourquoi ce décalage ? Pourquoi n’y a t il aucune évolution ?

La réponse est liée à la nature humaine. Depuis la nuit des temps, la dignité humaine ne peut s’acquérir que d’une seule manière qui est la reconnaissance de notre propre conscience. Dès que l’homme dit «JE», il a conscience de sa liberté de penser. C’est la condition nécessaire et suffisante pour une reconnaissance totale et entière de la dignité humaine. Il n’existe pas de demi-mesure. C’est d’ailleurs cette simplicité qui garantit l’égalité entre chaque homme.

La liberté est une valeur très particulière. Tout d’abord, c’est la plus simple de toutes les valeurs. Elle est aussi facile à appréhender qu’un mur. D’autre part, elle est universelle dans le monde animal. Même une amibe examinée au microscope cherche à s’échapper de là où on l’a placée. Mais surtout, la valeur liberté est une valeur exclusive. Il est important de noter que le facteur humain importe peu. C’est juste une question de vocabulaire. Par définition, la Liberté ne peut dépendre d’aucune autre valeur. Elle se doit d’être Libre, donc seule.

S’il n’y a pas d’évolution dans la nature humaine, c’est à cause de son rapport avec la valeur liberté.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Libera - Carol of the Bells

Revolution 2030 : autre sourceCarol of the Bells

Revolution 2030 : autre source - 25 déc 2023

Libera : chant

   

Une légende populaire voudrait que la nuit de la naissance de Jésus, chaque cloche sonnait à sa gloire. Carol of the Bells est une mélodie d'origine ukrainienne qui n'a cessé de se réinventer depuis plus d'un siècle.

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Minuit Chrétiens

Révolution 2030 : Autre sourceMinuit Chrétiens

Révolution 2030 : Autre source - 25 déc 2023

Sebastian Demrey & Jimmy Lahaie

   

Minuit Chrétien est un cantique de Noël, écrit aux alentours de 1843, par Placide Cappeau, puis mis en musique par Adolphe Adam en 1847.

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Interview de Véronique Lévy

Le Media en 4-4-2De la peur de la mort à la foi en Christ et à l'engagement contre l'injustice

Le Media en 4-4-2 - 11 déc 2023

Interview de Véronique Lévy

   

Notre média a eu le plaisir de recevoir Véronique Lévy à l’occasion de la sortie de son livre intitulé Chœur de chair : Le cœur de l’Eglise est une femme, publié aux éditions Artège. Dans cet interview, Véronique relate son histoire peu commune, depuis son enfance jusqu’à sa rencontre avec le Christ et son baptême. Alors qu’elle craint viscéralement la mort qui guette chacun d’entre nous. Pour conjurer cette peur, elle s’est jetée à corps perdu dans les plaisirs du monde dès l’âge de douze ans, multipliant les petits copains et prenant des risques inconsidérés. Mais sa rencontre avec le Seigneur va tout changer jusqu’à changer son cœur de pierre en cœur de chair.

Dans cette passionnante interview, Véronique Lévy évoque également son engagement contre l’injustice envers les non-vaccinés et le confinement, ainsi que la question délicate de l’avortement.

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
la crèche de Noël - lettre ouverte

Profession GendarmeLa Crèche de Noël – Lettre ouverte

Profession Gendarme - 09 déc 2023

De la part de Jean Pierre Santon

   

Cher Monsieur le Tribunal,

J’ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d’interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général de la Vendée.
Quelle mouche vous a donc piqué ?

Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin « Natalis » qui veut dire Naissance.

Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous.

La naissance dont-il est question est celle d’un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu’étant donné que vous n’avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail.

Voyez-vous, Noël n’est pas l’anniversaire de la naissance du Père Noël ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jésus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l’andouillette tout en interdisant la consommation d’andouillette le jour de la fête de l’andouillette.

La crèche c’est ce qu’on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n’est parce qu’il est le fruit d’une tradition ?

[...]

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
la Russie est indivisible

RT France«Nous ne permettrons pas de diviser la Russie», assure Poutine

RT France - 03 déc 2023

Lors d’une intervention à la XXVe séance plénière du Conseil mondial du peuple, présidée par le patriarche Kirill, le président russe a adressé un plaidoyer pour l’unité culturelle et spirituelle du pays, face aux divisions qu'espèrent imposer les Occidentaux.

   

«C'est notre pays, le monde russe, qui a plusieurs reprises dans l'histoire, s’est opposé à ceux qui prétendent aujourd'hui être les maîtres du monde», a déclaré ce 28 novembre Vladimir Poutine, lors d’une allocution aux participants de la XXVe séance plénière du Conseil mondial du peuple russe. «Nous sommes contre une dictature, une hégémonie», a notamment précisé le chef d’Etat. «C’est notre pays qui aujourd’hui est aux avant-postes de la justice mondiale», assure-t-il.

«Sans une Russie souveraine, il n’y a pas d’ordre mondial possible», a-t-il poursuivi, pointant du doigt l’Occident. Face à un pays «vaste et diversifié», dont la «diversité de cultures, de traditions et de coutumes» constitue à ses yeux un «énorme avantage concurrentiel», Vladimir Poutine a mis en garde contre un Occident, qui selon lui «en principe, n'a pas besoin d'un pays aussi grand et plurinational que la Russie, avec ses traditions, ses cultures, ses langues».

Les Occidentaux «sont contre tous les peuples de la Russie»

Des Occidentaux, ou plus précisément des élites occidentales, dont il fustige la vision du monde. «La Russie, ils la considèrent comme une prison des peuples», a-t-il lancé. «La russophobie, d'autres formes de racisme et le néonazisme sont pratiquement devenues l’idéologie des élites dirigeantes occidentales», a estimé le dirigeant russe. Une approche, selon lui, non seulement dirigée contre les Russes, mais également «contre tous les peuples de la Russie».

«N’importe quelle ingérence de l’extérieur – ou toute tentative de générer des conflits religieux – sera combattue», a mis en garde Vladimir Poutine. «Nous lutterons contre le terrorisme comme instrument de lutte contre nous, nous réagirons», a-t-il insisté. «Nous ne permettrons pas de diviser la Russie qui doit être une», a encore assuré le président russe.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Alain Soral – Les 4 Cavaliers de l’Apocalypse

Égalité et RéconciliationAlain Soral – Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

Égalité et Réconciliation - 25 nov 2023

Si on cherche de quoi parle l’Apocalypse de Jean, les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, ce sont ceux-là, on les a sous les yeux, et ils sont coalisés comme vecteurs du Nouvel Ordre mondial, pour nous amener à quoi ? À un esclavage terminal.

   

Deuxième extrait gratuit de SAPTR #25 !