Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
wifi to Mars

Le Libre PenseurIl a le wifi, il a rien compris

Le Libre Penseur - 29 jan 2023

Qui n’a pas internet chez lui ? Très peu de gens en définitive. Pour l’immense majorité, vous savez qu’il est parfois difficile de vous connecter en wifi d’une pièce à l’autre de votre appartement.

   

Le meilleur moyen d’y parvenir c’est de passer par un câble Ethernet. Mais quand il s’agit de communiquer depuis la Terre avec un robot qui doit se poser sur Mars, ce n’est plus du tout la même histoire. Jusqu’à preuve du contraire, le wifi n’est pas accessible dans l’espace et encore moins sur Mars. Mais peut-être qu’une étude randomisée en double aveugle et trois paraplégiques affirment que le wifi est disponible sans aucun effet secondaire depuis le milieu du 18e siècle. Il est vrai que je ne suis pas au courant de toutes les avancées technologiques qui nous sont révélées au compte-gouttes depuis 3 ans maintenant grâce aux bonimenteurs de la presstituée.

Toujours est-il que ça ne règle pas le problème de la communication sans fil de la Terre vers Mars. À intervalles réguliers nous recevons des images prises depuis le sol martien par des robots explorateurs qui ont parcouru des millions de kilomètres en évitant sagement la ceinture d’astéroïdes peuplée de gros cailloux qui pourraient les détruire sur-le-champ. Mais il faut croire que les robots envoyés en mission sont entraînés à l’esquive de calcaire cosmique projeté avec une puissance phénoménale. C’est un savoir-faire. Inutile sur Terre, mais pour le voyage spatial c’est une des conditions sinequanone si on veut arriver entier sur la planète rouge.

Il est tout à fait invraisemblable qu’un robot puisse traverser la ceinture d’astéroïdes sans encombre. Évidemment j’entends déjà dire que l’espace est grand, la ceinture d’astéroïdes n’est pas homogène, des espaces gigantesques existent entre les pierres. Car ce sont des pierres chers amis, sachez-le. Et comme chacun sait pierre qui roule n’amasse pas mousse. Ça n’a absolument rien à voir avec le sujet, mais l’expression existe, utilisons-là. Ainsi, les robots évitent sans encombre cette zone de turbulence. Mais comment communiquent-ils durant leur périple à travers l’espace avec les ingénieurs sur Terre ?

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Pr Luc Montagnier

Réponses BioAvant de s’éteindre Luc Montagnier dénonçait la maladie de « l’homme fou »

Réponses Bio - 29 oct 2022

Luc Montagnier, un des derniers grands scientifiques du monde libre, s’est éteint en prédisant un danger qui aura probablement des conséquences bien après sa mort.

   

Il venait de prendre d’assaut le Parlement luxembourgeois pour dénoncer l’orchestration. Parlement où il a également affirmé publiquement avoir traité vingt-et-un patients vaccinés par des technologies ARNm, décédés des suites de Creutzfeldt-Jakob.

À peine un mois après avoir dénoncé un phénomène, suivant ses premières révélations sur le danger de l’activation électromagnétique de molécules semblables au graphène contenues dans les technologies ARNm (4), à savoir la dégénérescence de messagers ARN en prions similaires à ceux ayant provoqué la vache folle, le professeur Montagnier s’en allait finir ses jours à l’hôpital américain de Neuilly.

N’ayant eu de cesse de s’engager dans un combat unifiant la recherche de pointe au bon sens ainsi qu’à la sagesse des médecines du vivant, il annonçait clairement lors d’une assemblée luxembourgeoise commençant doucement à prendre des allures de Nuremberg .

« Nous sommes partis du principe d’Hippocrate, primo non nocere – avant tout ne pas nuire – pour arriver à une médecine qui fait des morts, c’est à dire une médecine iatrogène. Je suis absolument contre. »

Pr Luc Montagnier

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
mon espace santé

Profession GendarmeLe piège de l’« espace santé » de l’Assurance-maladie

Profession Gendarme - 03 oct 2022

Dans sa volonté de ficher l’ensemble des Français le gouvernement vient de lancer l’opération « votre espace santé ».

   

Tout en prétendant qu’il permettrait d‘être « soigné plus efficacement » et que « La confidentialité des informations du dossier médical serait totalement garantie ».

Deux affirmations fausses.

Les précédentes tentatives de « dossier médical partagé » (DMP) ont déjà couté très cher aux Français.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
le graphène se transmet de vaxx à non vaxx

Profession GendarmeLe Graphène des Vaxx contamine les Non-Vaxxinés !

Profession Gendarme - 25 août 2022

Les médecins découvrent que le graphène est transmis des vaccinés Covid aux non vaccinés, détruisant les cellules sanguines et provoquant des caillots sanguins !

   

Le Dr Philippe montre que des Non-Vaxxinés sont contaminés par le graphène, et il attribue cette contamination par la proximité des Vaxxinés qui émettent du graphène, mais il y a d’autres sources de graphène comme dans les masques chirurgicaux, les tests PCR, les Gels hydroalcooliques… ou même les chemtrail qui apportent du graphène !

Dans sa dernière série de lames d’échantillons de sang prélevés à la fois sur des personnes « vaccinées » et non vaccinées, le Dr Philippe van Welbergen a démontré que le graphène injecté aux personnes s’organise et se développe en fibres et structures plus grandes, acquérant des propriétés magnétiques ou une charge électrique et les fibres montrent des indications de structures plus complexes avec des stries.

Il a également démontré que des « éclats » de graphène sont transmis de personnes « vaccinées » à des personnes non vaccinées ou non vaccinées, détruisant leurs globules rouges et provoquant des caillots sanguins chez les personnes non vaccinées.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Transmission de la Spike à un non-vaxx

Profession GendarmeLa protéine Spike se transmet-elle sexuellement d’un vacciné à un non vacciné ?

Profession Gendarme - 18 août 2022

Attention scandale. Quand Jérémie Mercier posait une question simple (dans un entretien passé inaperçu) au Docteur Benoit Ochs, la réponse de ce dernier peut vous glacer le sang, sans mauvais jeu de mots.

   

Jérémie Mercier : Est-ce que la spike se transmet sexuellement d’un vacciné à un non vacciné ?

Docteur Benoit Ochs : Obligatoirement oui. Pourquoi ? J’ai la chance d’avoir Hervé Seligmann qui est avec moi et qui a fait une étude justement sur la transmission de la spike et qui essaye de regarder si il y a une corrélation entre la vaccination et les les infections et la transmission des infections. Il est probable qu’il y est une contagiosité. Mais de toute façon sur la plan sexuel les spermatozoïdes peuvent obligatoirement transporter la spike et les cellules de Sertoli, qui sont des cellules très très importantes, peuvent transporter la spike mais peuvent transporter l’ARN qui est transmis par le vaccin.

accéder à l'article