Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
la maladie des ondes

Nouveau MondeLa maladie des ondes radio : l’histoire de l’électrohypersensibilité

Nouveau Monde - 03 août 2022

Au cours des années 1950, des cliniques ont été créées à Moscou, Leningrad et dans d’autres villes d’Union soviétique et d’Europe de l’Est pour étudier et traiter des milliers de travailleurs souffrant d’une nouvelle maladie professionnelle. Elle a été baptisée maladie des ondes radio.

   

Ces patients fabriquaient, inspectaient, réparaient ou utilisaient des équipements à micro-ondes. Certains travaillaient dans des installations radar, d’autres pour des stations de radio ou de télévision, ou des compagnies de téléphone. D’autres encore faisaient fonctionner des appareils de chauffage et d’étanchéité à radiofréquence utilisés dans un nombre croissant d’industries à l’aide de la technologie mise au point pendant la Seconde Guerre mondiale.

Arthur Firstenberg est un scientifique et un journaliste à l’avant-garde d’un mouvement mondial pour déboulonner les prétentions gouvernementales et industrielles concernant la soi-disant innocuité des champs électromagnétiques.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
vaccin covid et trouble cérébral dégénératif

Children's health defense europeLes vaccins COVID liés au trouble cérébral dégénératif incurable et fatal ?

The Defender - 07 juin 2022

Des études suggèrent un lien entre une maladie à prions à progression rapide, incurable et mortelle, connue sous le nom de maladie de Creutzfeldt-Jakob, et les vaccins COVID-19.

   

Des études suggèrent un lien entre une maladie à prions incurable et mortelle, connue sous le nom de maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ), et les vaccins COVID-19.

Les chercheurs pensent que la région prion de la protéine spike de la variante originale Wuhan COVID-19 a été incorporée dans des vaccins à ARNm et des vaccins à vecteur adénovirus – administrés à des centaines de millions d’humains – et qu’elle peut provoquer un nouveau type de MCJ sporadique à progression rapide.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Fauci Monkeypox

The Defender9,8 M$ accordés l'an passé par Fauci pour un traitement contre la variole du singe

The Defender - 02 juin 2022

L'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, dirigé par le Dr Anthony Fauci, a versé l'an dernier 9,8 millions de dollars à des chercheurs gouvernementaux pour tester un traitement contre la variole du singe. Certains ont qualifié le moment choisi de "curieux" compte tenu de la récente épidémie du virus.

   

L’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), dirigé par le Dr Anthony Fauci, a versé l’an dernier 9,8 millions de dollars à des chercheurs gouvernementaux pour tester un traitement contre la variole du singe, selon le National Pulse.

Selon les National Institutes for Health (NIH), qui supervisent le NIAID, la recherche a commencé le 28 septembre 2020 et se terminera le 27 septembre 2025. Son objectif est de réaliser un “essai randomisé, contrôlé par placebo, sur la sécurité et l’efficacité du tecovirimat pour le traitement des patients atteints de la maladie du virus du monkeypox.” Il n’est pas clair si la subvention prévoyait des paiements en 2020.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Biolabs en Ukraine

QactusBiolaboratoires américains en Ukraine : « Les virus mortels menacent la population »

Qactus - 26 fév 2022

L'Amérique a alloué plus de 2 milliards de dollars pour financer des laboratoires biologiques secrets en Ukraine. Et seuls les Américains ont le droit exclusif d'accéder aux expériences qui y sont menées...

   

Les autorités ukrainiennes s'entêtent à cacher l'existence même de ces laboratoires. Et les gens paniquent à cause de l'apparition de maladies inconnues... Dans quelle mesure ces locaux sont-ils protégés contre la fuite de virus dangereux ?
À savoir aussi, la Russie se prépare à des événements médicaux majeurs où des médecins devront être recrutés dans tout le pays. Lire l'article à ce sujet ici.

« Opérations militaires spéciales Biolabs »

Plutnitsky (vice-ministre de la santé)

accéder à l'article