Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
Danger : tempêtes solaires

Echelle de JacobDerrière la beauté des aurores boréales, le danger

Echelle de Jacob - 21 mai 2024

Pour les experts chargés de la surveillance des tempêtes solaires, le spectacle de la semaine dernière en Europe était peu séduisant et ses causes toujours menaçantes.

Normalement limitées aux latitudes élevées, des aurores boréales et australes ont récemment ébloui un grand nombre de Terriens, même les Suisses. Mais pour ceux chargés de la protection des installations terrestres vulnérables aux tempêtes solaires, le spectacle était moins séduisant et ses causes toujours menaçantes. «Nous devons comprendre qu’il y a un danger derrière cette beauté», explique Quentin Verspieren, coordinateur du programme de sécurité à l’Agence spatiale européenne (ESA).

Même son de cloche chez Mike Bettwy, du Centre américain de prévision de météo de l’espace, plutôt «concentré sur les impacts potentiellement nuisibles» des tempêtes solaires. A l’origine des aurores boréales, elles peuvent aussi griller des réseaux électriques et des satellites ou exposer des astronautes à des radiations dangereuses.

Les aurores boréales apparues les 11 et 12 mai ont été causées par le plus puissant orage géomagnétique depuis les «orages d’Halloween», en octobre 2003, qui avaient provoqué des pannes de courant en Suède et endommagé des réseaux en Afrique du Sud. Cette fois, les dommages ont apparemment été moindres, même s’il faudra quelques semaines ou mois avant que les sociétés de satellite ne révèlent d’éventuels dégâts.

Les orages géomagnétiques surviennent quand des flux de particules chargées électriquement sont expulsés depuis la surface du Soleil et atteignent la magnétosphère, le champ magnétique terrestre. Ces flux de particules sont particulièrement intenses lors des éjections de masse coronale, des éruptions très fortes survenant à proximité des taches solaires. Comme celle à l’origine des derniers événements et d’une éruption particulièrement forte mardi dernier.

Avec la rotation du Soleil, cette tache se trouve près de la tranche de l’astre, déviant d’autant les flux de particules d’éventuelles éruptions. Mais d’ici environ deux semaines, elle se retrouvera à nouveau face à la Terre. Et dans l’intervalle, une nouvelle tache «est en train d’apparaitre maintenant», et pourrait entrainer «une intense activité dans les prochains jours», dit Alexi Glover, coordinateur de la météo spatiale à l’ESA.

L’activité solaire est «tout sauf terminée», selon cet expert, même s’il est difficile de prévoir la sévérité d’éventuelles éruptions ou si elles provoqueront des aurores boréales. Les astronomes savent seulement que le Soleil approche un pic d’activité dans son cycle de onze ans. Les risques d’un nouvel orage géomagnétique sont donc au plus haut «entre maintenant et la fin de l’année prochaine», selon Mike Bettwy.
Quelles menaces?

Les orages géomagnétiques créent une charge électrique qui grille les circuits des satellites et surcharge les réseaux d’électricité. Les astronautes sont particulièrement à risque de doses élevées de radiations, avec la possibilité de s’en protéger dans une zone spéciale de la station spatiale internationale.

Les radiations accompagnant un orage géomagnétique peuvent aussi potentiellement «traverser le fuselage» d’un avion de ligne près du pôle Nord, selon Mike Bettwy. Les compagnies aériennes modifient parfois les trajets de leurs appareils en cas d’orage extrême.

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
éclipse solaire du 8 avril

Aube DigitaleLa Garde nationale déployée pendant la grande éclipse américaine du 8 avril ?

Aube Digitale - 27 mar 2024

La Garde nationale n’est censée être déployée que dans les situations d’urgence. Mais aujourd’hui, elle est utilisée pour toutes sortes de choses.

   

Par exemple, des centaines de soldats de la Garde nationale sont utilisés pour vérifier les sacs des passagers du métro de New York. C’est un précédent très inquiétant, et je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas plus de gens qui s’en émeuvent. Nous venons d’apprendre que des troupes de la Garde nationale seront déployées lors de la grande éclipse américaine du 8 avril. Qu’est-ce qu’ils espèrent qu’il se passera pendant cette éclipse ?

Il s’agira sans aucun doute d’un événement historique.

Comme je l’ai dit précédemment, on prévoit qu’il s’agira de l’événement astronomique le plus regardé de toute l’histoire de notre pays.

Le 8 avril, des millions d’Américains se rendront dans des endroits où ils se trouveront sur la trajectoire de l’éclipse solaire totale. L’Oklahoma est présenté comme l’un des meilleurs États pour cela, et il est rapporté que la Garde nationale de l’Oklahoma « fournira des premiers intervenants ainsi que des unités ayant des capacités d’intervention en cas de matières dangereuses »…

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
éruptions solaires

Sott : Sign of The TimesLe Soleil se déchaine : plusieurs éruptions se dirigent vers la Terre

Sott : Sign of The Times - 18 fév 2024

Il arrive à notre Soleil, lorsqu'il entre en éruption, d'expulser des sortes de nuages de plasma. Les astronomes les qualifient d'éjections de masse coronale (CME).

   

Ces derniers jours, le Soleil, qui s'approche toujours plus du pic de son activité, a envoyé vers la Terre, non pas une, mais bien plusieurs de ces CME. Les modèles estiment qu'au moins trois d'entre elles devraient frapper notre Terre ce 13 février 2024.

De quoi déclencher des tempêtes géomagnétiques mineures à modérées, de classe G1 à G2. Avec des aurores boréales qui ne devraient pas devenir visibles à de très basses latitudes.

Il arrive à notre Soleil, lorsqu'il entre en éruption, d'expulser des sortes de nuages de plasma. Les astronomes les qualifient d'éjections de masse coronale (CME). Ces derniers jours, le Soleil, qui s'approche toujours plus du pic de son activité, a envoyé vers la Terre, non pas une, mais bien plusieurs de ces CME. Les modèles estiment qu'au moins trois d'entre elles devraient frapper notre Terre ce 13 février 2024.

Une possibilité de forte tempête solaire provoquée par à une éjection de masse coronale

De quoi déclencher des tempêtes géomagnétiques mineures à modérées, de classe G1 à G2. Avec des aurores boréales qui ne devraient pas devenir visibles à de très basses latitudes.

Mais la possibilité demeure pour que se produise un événement plus rare. Les chercheurs parlent de CME cannibale. Parce que toutes les éjections de masse coronale ne se déplacent pas dans l'espace à la même vitesse. Si l'une de celles en route vers la Terre devait être plus rapide que les autres, elle pourrait les rattraper. La puissance combinée de ces CME donnerait alors naissance à une forte tempête solaire, de classe G3. Et potentiellement, à des aurores boréales jusqu'à des latitudes moyennes.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
activités solaires - conséquences

Echelle de JacobActivité solaire et santé du cerveau

Echelle de Jacob - 19 déc 2023

Le ballet céleste du Soleil et de la Terre va au-delà du lever et du couchers auxquels nous assistons quotidiennement.

   

De puissantes activités solaires peuvent déclencher des tempêtes géomagnétiques qui se propagent à travers la magnétosphère de notre planète. Même si beaucoup connaissent les spectacles des aurores boréales nées de ces tempêtes solaires, rares sont ceux qui réalisent les implications potentielles que ces tempêtes peuvent avoir sur notre santé cognitive.

Comprendre les tempêtes géomagnétiques

Alors que nous préparons le terrain pour explorer la relation entre l’activité solaire et les performances de notre cerveau, il est essentiel de comprendre d’abord ce que sont les tempêtes géomagnétiques et comment elles naissent. Ces tempêtes, en grande partie provoquées par le dynamisme de notre soleil, fascinent et intriguent les humains depuis des siècles.
Origine et nature des tempêtes géomagnétiques

Les tempêtes géomagnétiques sont des perturbations temporaires de la magnétosphère terrestre, causées par le vent solaire provenant du soleil. Ce vent solaire n’est pas constant : il est influencé par les activités du soleil. Deux événements solaires principaux sont responsables de l'intensification des vents solaires :

Les éruptions solaires

Il s’agit d'explosions soudaines et intenses d’énergie et de rayonnement provenant de la surface du soleil et de son atmosphère. Les éruptions solaires, bien que puissantes, n’ont pas toujours un impact significatif sur Terre, à moins qu’elles ne soient dirigées vers notre planète.

Éjections de masse coronale (CME)

Contrairement aux éruptions solaires de plus courte durée, les CME sont des bulles géantes de gaz parcourues de lignes de champ magnétique, qui sont éjectées du soleil pendant plusieurs heures. Elles transportent plus de matière, d’énergie et de force que les éruptions solaires. Lorsqu’ils sont dirigés vers la Terre, les CME peuvent avoir de profonds impacts sur notre magnétosphère.

Ce sont ces activités solaires, en particulier les CME, qui provoquent les tempêtes géomagnétiques les plus puissantes lorsqu’elles interagissent avec le champ magnétique terrestre.

Impact sur la magnétosphère terrestre

La magnétosphère terrestre est un bouclier protecteur qui nous protège d’une grande partie du rayonnement solaire. Cependant, lorsqu’il est bombardé par un vent solaire accru, en particulier celui des CME, ce bouclier est temporairement déformé et comprimé, ce qui le fait « vaciller » ou fluctuer.

Cette fluctuation et cette distorsion conduisent à des courants de particules chargées, qui à leur tour génèrent la tempête géomagnétique. La force et la durée de la tempête peuvent varier, en fonction en grande partie de l'intensité et de la durée de l'événement solaire qui la provoque.

Observations courantes pendant les tempêtes géomagnétiques

Les tempêtes géomagnétiques, bien que de nature céleste, produisent des effets tangibles et observables sur Terre.

Aurores boréales et australes

Les aurores sont probablement le résultat le plus captivant visuellement de ces tempêtes. Lorsque les particules chargées du vent solaire interagissent avec les gaz de notre atmosphère, elles produisent des spectacles lunineux connus sous le nom d’aurores boréales et australes. L'intensité et la portée de ces lumières peuvent augmenter lors de tempêtes géomagnétiques plus fortes, étant parfois visibles même à des latitudes plus basses que d'habitude.

Perturbation des systèmes de communication

D'un point de vue plus pragmatique, ces tempêtes peuvent interférer avec les communications par satellite, les systèmes GPS et même les réseaux électriques. Les particules chargées présentes dans les tempêtes géomagnétiques peuvent induire des courants dans les systèmes électriques, entraînant des dysfonctionnements et des perturbations.
systèmes biologiques de tempête géomagnétique.

Effets des tempêtes géomagnétiques sur les systèmes biologiques

Ayant compris la nature et les effets des tempêtes géomagnétiques, nous nous tournons maintenant vers le domaine biologique. Même si bon nombre des implications de ces événements célestes sont d’ordre technologique, il existe de plus en plus de preuves et d’intérêt quant à la manière dont ils pourraient influencer directement ou indirectement diverses formes de vie sur Terre. Des modèles de navigation des oiseaux aux changements subtils dans la physiologie humaine, les tempêtes géomagnétiques laissent intacts quelques recoins de la biosphère.

[...]

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
éruptions solaires

Echelle de JacobÉruption solaire, plusieurs CME se dirigent vers la Terre

Echelle de Jacob - 30 nov 2023

Le Krakatoa entre en éruption.

   

Un filament magnétique solaire est entré en éruption le 27 novembre (~ 05h00 TU), creusant un « canyon de feu » dans l’atmosphère du soleil. Le filament a provoqué une éjection de masse coronale (CME) dans l’espace.

Heureusement, la majeure partie du nuage d’orage passera probablement au sud de la Terre.

Cependant, un modèle de la NASA (illustré ci-dessous) suggère qu’il effleurera le champ magnétique de notre planète le 30 novembre, déclenchant potentiellement une tempête géomagnétique de classe G1.

Depuis cette première éruption, deux autres ont été détectées.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
aurores boréales

Echelle de JacobDes aurores boréales visibles depuis la France et l’Europe

Echelle de Jacob - 14 nov 2023

Une tempête géomagnétique a permis la formation d’une aurore boréale visible depuis la France, mais aussi en Europe jusqu’en Ukraine.

   

INSOLITE - C’est un événement rare, mais qui commence à le devenir un peu moins. Pour la troisième fois cette année, des aurores boréales ont pu être observées en France et dans d’autres pays d’Europe dimanche 5 novembre au soir.

Sur les réseaux sociaux, des utilisateurs situés en Auvergne, en Alsace, dans les Alpes, mais également sur la Côte d’Azur, ont partagé des clichés de cet émouvant spectacle nocturne.

Le phénomène a également été constaté dans d’autres pays, notamment en Ukraine, en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni où de magnifiques couleurs ont pu être observées au-dessus du site de Stonehenge.

Provoquées par des éruptions solaires, les aurores boréales sont plus rares aux latitudes plus basses, comme en France, où elles sont observables environ tous les dix ans, à condition que l’éruption solaire soit suffisamment forte et orientée dans la bonne direction. Si les pays du Grand Nord en enregistrent jusqu’à plusieurs centaines par an, la France a pu en voir déjà deux fois cette année, en février et en avril.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
mini âge glaciaire

Aube DigitaleUn petit âge glaciaire pour 2030 ?

Aube Digitale - 11 sep 2023

Les données du Centre américain de prévision de la météo spatiale le suggèrent

   

Les États-Unis disposent d’un Centre de prévision météorologique spatiale (SWPC) qui fait partie du Service météorologique national américain (NWS), lequel fait lui-même partie de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), basée à Boulder, Colorado. Le dernier ensemble de données publié par la NOAA, « PREDICTED SUNSPOT NUMBER AND RADIO FLUX », semble indiquer un Grand Minimum Solaire « adulte » qui durera des années 2030 à 2040 au moins. Et nous nous dirigeons ainsi vers une nouvelle petite ère glaciaire avec une croissance considérable des glaciers et des calottes glaciaires polaires, ainsi que des hivers et des étés beaucoup plus froids, semblables à la dernière petite ère glaciaire de 1645 à 1715. Le Pasterze, le glacier près de la plus haute montagne d’Autriche, le Grossglockner, ferait plus que doubler son étendue pour atteindre au moins 30 km².

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
le processus de l'évolution spirituelle

Pierre LassalleLe processus de l’évolution spirituelle

Pierre Lassalle - 28 mai 2023

Le but de tout sentier spirituel authentique est la réunion du « Je » avec l’Âme céleste ou Moi supérieur, c’est-à-dire que l’esprit qui demeure en soi et l’Esprit qui vit dans le Soleil puissent se réunir, afin d’expérimenter la complétude, la plénitude.

   

Au début, le « Je » qui vit dans le cœur spirituel est endormi. C’est l’ego, constitué de tous les éléments mentaux, affectifs et instinctifs (et de tous les conditionnements et croyances venant du monde extérieur), qui mène le bal, depuis la tête.

Les gens « endormis » fonctionnent essentiellement au niveau du mental sensible (celui qui a été acquis durant la quatrième septaine – entre 21 et 28 ans). Ils ne s’intéressent qu’à ce qui est matériel et sensible (vivre des émotions et des sentiments).

Les gens « rêveurs » fonctionnent essentiellement au niveau du mental psychique ou intellectuel (celui qui a été acquis durant la cinquième septaine – entre 28 et 35 ans). En plus du physique, ils s’intéressent aux idées et réalisent des projets. Ce sont également les intellectuels.

Les gens qui se « réveillent » fonctionnent au niveau du mental spirituel ou conscient (celui qui a été partiellement acquis durant la sixième septaine – entre 35 et 42 ans). En plus du physique et des idées, ils s’intéressent à des idéaux qui les dépassent : soit matériels, ou spirituel-sensible ; soit connaissances, ou spirituel-psychique ; soit spirituels, ou vrai mental spirituel, qui ne se développe véritablement qu’à travers une voie spirituelle, et l’expérimentation concrète de la conscience de soi. A notre époque, c’est rare.

Notre époque de culture consiste à réveiller le « Je » endormi dans la grotte du cœur (l’humanité a environ 37/38 ans d’âge mental), afin qu’il retrouve le souvenir de son identité spirituelle.

Au début, le « Je » est comme un enfant innocent : c’est lui l’enfant intérieur enfermé dans la grotte sacrée du cœur. Le « Je » doit se renforcer considérablement, afin de maîtriser l’ego, puis, de s’en débarrasser.

[...]

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
éjections de masse coronale

Anguille sous rocheSoleil : Ejection puissante de masse coronale

Anguille sous roche - 16 mars 2023

La Terre vient d’éviter l’une des éjections de masse coronale les plus rapides jamais observées.

   

Une puissante éjection de masse coronale pourrait endommager les réseaux de transmission d’électricité et faire tomber Internet si elle était dirigée vers la Terre.

Lundi 13 mars en fin de journée, le Soleil a émis une éjection de masse coronale (EMC) à une vitesse d’au moins 3 000 kilomètres par seconde, peut-être la plus rapide jamais enregistrée. Les particules expulsées ont atteint l’orbite terrestre en moins d’une journée. Si elles avaient touché la Terre, les résultats auraient pu être catastrophiques, mais heureusement, l’EMC était dirigée presque directement à l’opposé. Toutefois, l’explosion nous rappelle que la prochaine fois, nous ne serons peut-être pas aussi chanceux.

Bien qu’il provienne de la face cachée du Soleil, l’événement semble avoir provoqué une tempête de radiations mineure sur la Terre. Une EMC plus petite et beaucoup plus lente, qui devait frôler la Terre samedi, pourrait également y avoir contribué. Les EMC peuvent s’influencer mutuellement, l’une ouvrant la voie aux particules chargées d’une autre. Spaceweather.com prévoit des pannes de radio à ondes courtes pour les avions survolant les pôles.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
aurores boréales roses

Presse CitroinUne tempête solaire vient de créer des aurores boréales roses

Presse Citron - 24 déc 2022

Une tempête solaire a frappé la Terre la semaine dernière. Elle a marqué le ciel de son empreinte avec des aurores boréales roses.

   

Les aurores boréales prennent souvent des couleurs vertes ou bleues. Mais ces derniers jours, les Norvégiens ont pu en admirer des roses. Pour bien comprendre ce changement de couleur, il faut revenir à la définition même des aurores boréales. Elles sont provoquées par le passage de vents solaires. Elles sont visibles aux pôles (Nord et Sud), l’endroit où le champ magnétique de la Terre est le plus fin.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
agro-photovoltaïque

ReporterreLe solaire va grignoter de nouvelles terres agricoles

Reporterre - 17 déc 2022

Les députés ont encadré mais surtout facilité le développement du photovoltaïque sur les terres agricoles. « Une menace énorme pour les sols », selon les élus écologistes.

   

« L’Assemblée laisse peser une menace énorme sur les sols », se sont inquiétés les députés écologistes. Dans le cadre du projet de loi sur l’accélération de la production d’énergies renouvelables, les parlementaires ont en effet voté, mercredi 14 décembre, une série de mesures pour encadrer le développement du photovoltaïque sur des terrains agricoles. Certes, ce dernier est mieux encadré mais il sera surtout facilité, regrette l’opposition. Qui aurait souhaité que le solaire sur les toits et les friches soit priorisé.

Au cœur des débats, la définition de « l’agrivoltaïsme ». Cette pratique consiste en théorie à allier production alimentaire et énergétique. « C’est un outil d’adaptation au changement climatique », insiste Nathanaël Kasriel, de France Agrivoltaïsme, le syndicat du secteur. Concrètement, les panneaux solaires installés en plein champ sont censés offrir une ombre bienvenue aux troupeaux ou une protection salutaire aux vignobles exposés aux orages de grêle. Une dizaine de projets sont sortis de terre à peine, et environ 150 sont en développement, selon l’organisme.

Sauf que dans les faits, comme Reporterre a pu le constater lors d’une enquête, « certains ont fait n’importe quoi ». Serres photovoltaïques à moitié vides dans les Pyrénées-Orientales, projets urbains de « parc agrisolaire » abritant quelques moutons esseulés... Surtout, le terme a été largement récupéré pour vendre – et rendre acceptable – des projets solaires imposants sur des terres agricoles. « Ce mot ronflant d’“agrivoltaïsme” relève du marketing », dénonçait ainsi la Confédération paysanne dans une tribune. Il dissimule l’accaparement des terres agricoles par des sociétés de production d’énergie pressées de s’enrichir, sur le dos du monde paysan. »

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a
éruptions solaires

Anguille sous rocheDes éruptions solaires à l’origine des pannes d’électricité pourraient atteindre la terre

Anguille sous roche - 13 juil 2022

Selon le New York Post, une tache solaire géante et des filaments à la surface du soleil inquiètent les astronomes, qui craignent que des éruptions solaires et des éjections de masse coronale (EMC) dirigées par la Terre ne provoquent des pannes de courant.

   

Météo spatiale turbulente en perspective.

Le mois dernier, les astronomes ont suivi de près l’évolution de la tache solaire AR3038, qui est passée de « grande à énorme » en quelques heures et a atteint une taille trois fois supérieure à celle de la Terre. Le Soleil étant actuellement dans une phase active de son cycle de 11 ans, l’activité à sa surface ne cesse d’occuper les astronomes.

accéder à l'article