Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
FED - Jérôme Powell

Aube DigitaleLa FED lance l’idée d’une monnaie numérique contrôlée de manière centralisée

Aube Digitale - 22 juin 2022

Les autorités américaines tentent de consolider le pouvoir mondial de leur monnaie fiduciaire, la monnaie numérique de banque centrale (CBDC) étant désormais envisagée comme l’un des outils.

   

Le rôle du dollar américain dans l’économie mondiale en tant que monnaie de réserve est aujourd’hui plus faible que jamais, pour diverses raisons qui convergent ensemble ; à tel point que la situation a incité le Conseil de la Réserve fédérale à organiser une toute première conférence sur les rôles internationaux du dollar.

Les crypto-monnaies décentralisées, qui n’ont pas d’autorité centrale d’émission, sont censées être une des causes possibles de l’affaiblissement du statut du dollar dans les économies du monde entier.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Blackrock - Vanguard

Réseau InternationalBlackrock et Vanguard derrière la prise de contrôle mondiale et le mandat des vaccins

Réseau International - 18 juin 2022

Depuis le milieu des années 1970, deux sociétés – Vanguard et Blackrock – ont absorbé la plupart des entreprises dans le monde, détruisant efficacement le marché concurrentiel sur lequel reposait la force de l’Amérique, ne laissant derrière elles que de fausses apparences.

   

« La puissance de ces deux sociétés est quelque chose que nous pouvons à peine imaginer », dit Gielen. « Non seulement elles sont les plus grands investisseurs institutionnels de toutes les grandes entreprises de la planète, mais elles possèdent également les autres investisseurs institutionnels de ces entreprises, ce qui leur confère un monopole complet. »

Gielen cite des données de Bloomberg, montrant que d’ici 2028, Vanguard et BlackRock devraient gérer collectivement 20 000 milliards de dollars d’investissements. Ce faisant, ils posséderont presque tout sur la planète Terre.

« Maintenant, le coup d’état financier est en train d’être consolidé, les banquiers centraux ont juste la juridiction sur le trésor et l’argent des impôts. Et s’ils parviennent à faire entrer les passeports [vaccinaux] dans la CBDC [monnaie numérique de la banque centrale], ils seront alors en mesure de prélever les impôts sur nos comptes et de prendre nos actifs. C’est donc un véritable coup d’État. »

Catherine Austin Fitts

accéder à l'article