Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
chine-starlink

Anguille sous rocheChine : 13 000 satellites en orbite basse pour le contrer Starlink

Anguille sous roche - 01 mars 2023

La Chine considère Starlink comme une menace militaire et prévoit de lancer un réseau rival de 13 000 satellites en orbite basse pour le contrer

   

Des chercheurs chinois envisagent de lancer leur propre flotte de satellites. L’objectif : contrer le projet Starlink d’Elon Musk. La méga constellation proposée n’a pas de date de lancement fixée. Néanmoins, elle devrait être composée de 12 992 satellites équipés de technologies permettant de surveiller Starlink, entre autres. L’initiative intervient dans un contexte où l’UE est lancée sur un projet similaire dans le même but : mettre à mal l’offre US via Starlink.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Space-X - Starlink et Ukraine

VoltairenetLes satellites d’Elon Musk pour la guerre en Ukraine

Voltairenet - 30 mai 2022

Elon Musk, aujourd’hui l’homme le plus riche du monde, n’est pas simplement un technicien ou un commerçant. C’est une pièce essentielle de la domination militaire US.

   

Elon Musk est le propriétaire de SpaceX, société aérospatiale dont le siège est en Californie.

SpaceX construit des fusées et satellites pour réaliser Starlink, système Internet à large spectre qui, une fois terminé, couvrira le monde entier. SpaceX qui jusqu’à présent a mis en orbite 2 500 satellites avec des fusées qui en transportent 50 à la foi, a en programme de mettre 42 000 satellites Starlink en orbite basse, occupant 80 % de cet espace.

Les satellites Starlink de SpaceX se trouvent utilisés par l’armée ukrainienne pour guider des drones, des projectiles d’artillerie et des missiles contre les positions russes

accéder à l'article