Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Rand Corp. for war

Réseau InternationalManlio Dinucci : La guerre avance selon le plan de la Rand Corporation

Réseau International - 16 oct 2022

États-Unis, Union européenne et d’autres pays ont jusqu’à présent « donné » à l’Ukraine environ 100 milliards d’euros de fournitures militaires.

   

C’est de l’argent qui, directement ou indirectement, sort de nos poches. Ce chiffre est en augmentation continue. L’Union européenne entraînera 15 mille militaires ukrainiens dans deux camps en Pologne et dans un autre État membre.

Au sommet OTAN des ministres de la Défense, le secrétaire général Stoltenberg informe : « À la suite du sabotage des gazoducs Nord Stream, nous avons doublé notre présence en Mer Baltique et en Mer du Nord à plus de 30 navires« . Ce qu’est la matrice de l’attaque est confirmé par le fait qu’on a empêché la société Gazprom russe, co-propriétaire du Nord Stream, de participer aux enquêtes sur les explosions sous-marines.

***

Rubrique L’art de la guerre du 21 mai 2019 : Rand corporation : comment abattre la Russie

Contraindre l’adversaire à s’étendre excessivement pour le déséquilibrer et l’abattre : ce n’est pas une prise de judo mais le plan contre la Russie élaboré par la Rand Corporation, le plus influent think tank étasunien qui, avec un staff de milliers d’experts, se présente comme la plus fiable source mondiale de renseignement et d’analyse politique pour les gouvernants des États-Unis et leurs alliés.

accéder à l'article

Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a
Rand Corps. Russia

VoltairenetUkraine : tout était écrit dans le plan de la Rand Corp.

Voltairenet - 8 mars 2022

La guerre en Ukraine n’est pas une initiative russe, elle a été planifiée dès 2019 comme l’atteste le plan de la Rand Corporation présenté à la Chambre des représentants le 5 septembre 2019.

   

Si l’on veut bien prendre un peu de recul par rapport à des évènements très angoissants, la guerre en Ukraine n’est pas une initiative russe, même si la Russie a pris l’initiative des combats en court-circuitant les forces ukrainiennes qui s’apprêtaient à attaquer la Crimée et le Donbass. Elle a été planifiée dès 2019 comme l’atteste le plan de la Rand Corporation présenté à la Chambre des représentants le 5 septembre 2019.

accéder à l'article