Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Quelque chose va-t-il changer dans un monde multipolaire ?

Réseau InternationalQuelque chose va-t-il changer dans un monde multipolaire ?

Réseau International - 04 sep 2022

Dans ses discours, Poutine a pris position contre l’élite occidentale. Les discours de Poutine ont été bons, alors pourquoi la Russie continue-t-elle de promouvoir les mêmes choses que l’Occident ?

   

Billet de Markku Siira.

Le président russe Vladimir Poutine est désormais considéré sans rire en Occident comme le plus grand mal de la planète, comme le nouvel Hitler, etc. Si vous ne dénigrez pas la Russie ou ses dirigeants, vous êtes immédiatement étiqueté « poutiniste » et « antipatriotique ». La dissidence et la remise en question du récit officiel de l’OTAN soutiendraient les objectifs de Poutine.

Dans ses discours, Poutine a pris position contre l’élite occidentale. Au cours des six derniers mois en particulier, le président russe a parlé ouvertement du fait que les politiciens démocratiquement élus ne gouvernent pas en Occident, mais que le véritable pouvoir est exercé par « l’élite mondialiste occidentale », en d’autres termes, par un petit cercle de banquiers centraux et de grands investisseurs.

Or il s'avère que comme Pékin, Washington, Londres et Bruxelles, Moscou répète le même mantra onusien de « développement durable », de « changement climatique », de numérisation et de nécessité de combattre la « pandémie » avec des vaccins.

accéder à l'article