Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
McCullought ARN Spike

Résistance MondialeSuède : Les injections covid modifient l'ADN

Résistance Mondiale - 17 avr 2022

Le Dr McCullough nous présente une étude venant de Suède qui démontre que les injections peuvent modifier l’ADN humain en produisant de la protéine Spike sur le long terme.

   

Dr McCullough

« C’est de loin l’étude la plus inquiétante publiée depuis le lancement des vaccins »

 

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
ARNm vaccins assiettes

NexusDes Vaccins à ARNm bientôt dans nos assiettes ?

Nexus - 14 avr 2022

Les vaccins à ARNm d’origine végétale, c’est le projet de chercheurs de l’université Riverside de Californie : cultiver des plantes comestibles comme la laitue pour fabriquer des vaccins et rivaliser avec l’injection traditionnelle. Une technologie bientôt étendue à des champs entiers, et dans nos jardins ?

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
neutraliser dommages ARNm

CogiitoComment neutraliser les dommages potentiels des vaccins à ARNm

Cogiito - 2 jan 2022

Le système d’interférence ARN est un mécanisme par lequel les cellules contrôlent l’expression des gènes en coupant la traduction de l’ARNm. L’ARNm peut également être utilisé pour arrêter la traduction des protéines virales lorsqu’une cellule est infectée par un virus.

   

Vous trouverez ci-dessous les CINQ substances recommandées pour atténuer les dommages causés par les vaccins à ARNm. Il est notamment question de l'Iode et du Zink (disponibles dans les fruits de mer), de la Quercétine (disponible dans les câpres et la livèche).

accéder à l'article

Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a
ARN cancer enfants

Le courrier des stratègesQuand l’ARN messager était interdit à cause de nombreux cancers chez les enfants

Le courrier des stratèges - 14 déc 2021

Vacciner les enfants à l'ARN messager, quelle bonne idée lancée par Jean Castex ! Ce n'est pas comme si cette technique sentait le soufre, et avait déjà suscité des controverses scientifiques tragiques il y a une quinzaine d'années...

   

En effet, c'est une technique proche, celle des thérapies géniques, qui fonctionne à partir de fragments d'ARN, qu'avait utilisée le professeur Alain Fischer, devenu le Mr Vaccin du gouvernement, pour soigner les "bébé-bulles". Les expérimentations avaient été arrêtées à cause des cas de cancers que la technologie développait chez les enfants, plusieurs mois après le traitement.

accéder à l'article