Dernière modification par Nathan - 52 ans il y a

Russie versus Ukraine ou Russie versus globalisme ?

StrategikaRussie vs Ukraine ou Russie vs globalisme ?

Strategika - 26 fev 2022

Entretien enregistré de Pierre-Antoine Plaquevent. Poutine rétablit la souveraineté de l’État et sa verticalité face à la menace extérieure et face au risque d’émiettement intérieur après la séquence covidienne.

   

Deux hypothèses de travail sont développés.

1° Vladimir Poutine brise le statu quo globaliste et franchit le Rubicon : “Est souverain celui qui décide de la situation exceptionnelle”. Poutine rétablit la souveraineté de l’État et sa verticalité face à la menace extérieure et face au risque d’émiettement intérieur après la séquence covidienne. Il replace le politique et le militaire au-dessus de l’économique et de la société. Le complexe militaro-industriel et sa verticale de commandement politique reprennent le pas sur l’aile “libérale-transhumaniste” qui impose le covidisme en Russie et instrumentalise la société civile. Poutine brise l’encerclement globaliste et son “arc de crise” qui étouffait progressivement la Russie.

2° Hypothèse de la mise en scène spectaculaire d’une confrontation régionale de toute façon inexorable entre des acteurs qui ont tous intérêt à faire oublier la narration covidienne à leur population au moins pour un temps. A la manière de l’abandon programmé de l’Afghanistan, un partage d’influence s’organise (malgré des frictions ou guerres locales) entre les faces occidentale et eurasiatique de la gouvernance mondiale dans le contexte d’une surexpansion impériale problématique de la puissance US déclinante. Hypothèse du Nouvel Ordre Mondial tripolaire : Occident, Chine, Russie.

accéder au podcast