Dernière modification par Nathan - 52 ans il y a

Le Dr Andreas Noack tué après sa révélation choc sur l’hydroxide de graphène

Réseau InternationalLe Dr Andreas Noack tué après sa révélation choc sur l'hydroxide de graphène

Réseau International - 01 déc 2021

Le lanceur d’alerte Dr. Andreas Noack, chimiste autrichien renommé expert sur le carbone, est mort quelques heures seulement après avoir dénoncé les effets de l’adjuvant hydroxide de graphène.

   

Dans une capsule datée du 23 novembre 2021 le Dr Andreas Noack alertait sur le danger de l'hydroxide de graphène, une nanotechnologie qui serait présente dans l’injection, expliquant que c’est ce qui tue réellement les gens en s’immisçant dans l’ensemble des organes et provoquant des lésions au niveau cellulaire, « comme des nano-lames de rasoir ».
Il y affirmait que cela pourrait expliquer pourquoi les athlètes meurent soudainement pendant les entraînements et les matchs, ou pourquoi certains meurent instantanément si l’adjuvant a été injecté dans la circulation sanguine plutôt que dans le muscle...
Le Dr Noack a été « battu à mort » après avoir publié cette dernière vidéo.
A noter que le chancelier autrichien Alexandre Schallenberg annoncera sa démission le 2 décembre 2021, soit une semaine plus tard.

« Je fais appel à vous pour que vous partagiez cette vidéo sur toutes les chaînes. Mr Schallenberg (Chancelier d'Autriche) doit recevoir des milliers, des centaines de milliers de lettres. Il doit savoir que ce sont des lames de rasoir, que c'est fait pour tuer. Et s'il sait ça et qu'il continue, c'est un tueur en série. Il marchera dans les pas d'Hitler. »

Dr Andreas Noack

accéder à l'article