Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Z comme Zorro

Réseau InternationalZ comme Zorro

Réseau International - 04 sep 2022

L’effondrement de l’UE n’a jamais été une question de « si », mais seulement de « quand ».

   

La décomposition du joug bruxellois de bureaucrates non élus est déjà visible depuis longtemps et son effondrement a été prédit il y a des années. Il y a d’abord eu le Grexit (qui a été évité au dernier moment à un coût énorme), puis le Brexit, qui s’est effectivement produit, et ensuite une jungle alphabétique de Frexit, Italexit, Nexit, Dexit, Polexit, etc. Aujourd’hui, la question est la suivante : après le Royaume-Uni, qui sera le prochain ? Un choix populaire est la Hongrie. Mais qui sait ? En dehors du Royaume-Uni, pays aux prises avec des problèmes d’imbécillité, trois pays de l’UE, la Bulgarie, l’Estonie et l’Italie, connaissent déjà des turbulences politiques.

Tout porte à croire qu’il ne s’agit là que du « début des problèmes ». L’hiver arrive en Europe le 1er décembre avec de probables émeutes de la faim, des pillages et des désobéissances civiles massives, provoquées par le refus et l’incapacité de payer des factures d’énergie qui s’envolent à cause du refus de l’élite millionnaire européenne d’acheter du gaz russe. La seule issue est que les pays européens se libèrent des chaînes des USA pour retrouver leur place naturelle en tant que partie du monde eurasien, ou plutôt afro-eurasien. Cette libération mérite un signe. Il n’y a pas de signe plus actuel – ou plus indigène au monde occidental – que le signe « Z ».

Explications...

accéder à l'article