Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a

Votre visage nous appartient !

MomotchiVotre visage nous appartient !

Momotchi - 10 juin 2024

Momotchi alerte sur les dangers de la reconnaissance faciale dans notre société.

   

La reconnaissance faciale ne se limite plus à quelques caméras dans la rue. Une société de surveillance est en train de se construire sous nos yeux, avec des scans biométriques de visage dans les aéroports, les stades, les commerces, au travail et à l'école. Les Jeux Olympiques de Paris en 2024 seront également l'occasion de déployer des caméras automatisées pour surveiller les spectateurs. Mais sommes-nous prêts à vivre dans un monde où notre visage est constamment filmé, scanné et analysé ?

La reconnaissance faciale ne se limite pas à l’identification. Elle peut également être utilisée pour analyser les émotions d’une personne, pour suivre ses déplacements dans un lieu donné, ou pour établir des profils de consommation. Les possibilités sont quasi-infinies, et les entreprises privées comme les gouvernements sont de plus en plus tentés d’utiliser cette technologie pour surveiller et contrôler la population.

Le problème, c’est que la reconnaissance faciale est une menace pour notre anonymat dans l’espace public. Dans une société où notre visage est constamment filmé, scanné et analysé, il devient impossible de se fondre dans la masse et de vaquer à ses occupations sans être surveillé. Nous sommes tous potentiellement des suspects, et nos moindres faits et gestes peuvent être utilisés contre nous.

Mais des moyens de résistance existent pour préserver notre anonymat et notre vie privée. Parmi eux, le port de vêtements et d’accessoires adaptés, tels que des lunettes de soleil, des chapeaux ou des écharpes, qui permettent de dissimuler partiellement ou totalement notre visage. Des maquillages spécifiques, des tatouages ou des piercings peuvent également perturber les algorithmes de reconnaissance faciale. Enfin, des outils numériques, comme des applications ou des filtres, peuvent être utilisés pour brouiller notre image et empêcher notre identification. Ces moyens, bien que parfois contraignants ou limités, sont autant de pistes à explorer pour lutter contre la surveillance de masse et protéger nos libertés individuelles.

Yoann

0:00 Intro
1:09 Un monde de surveillance
2:28 Deepfake à 25 millions$
3:25 Comment marche la reconnaissance faciale
5:11 Facebook tagging
6:55 Moteur de recherche de visage
8:01 Clearview et Face++
9:49 Utilisation illégale de reconnaissance faciale
11:05 JO2024 & QRcodes
15:09 Chine surveillance
17:06 Visage et criminalité
21:37 Caméras NewYork
22:42 Prison panoptique
24:10 Aéroports concerts stades
27:18 Erreurs
29:19 Travail école commerces
35:04 Contrôle d'internet & id numérique
35:50 Perte de l'anonymat
37:01 Police & militaires
37:32 Résister à la reconnaissance faciale