Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Sécession numérique : comment essayer d’échapper à la surveillance permanente

Le courrier des stratègesSécession numérique : comment essayer d’échapper à la surveillance permanente

Le courrier des stratèges - 27 mai 2022

Éric Verhaeghe évoque la question de la sécession numérique, appellation commode qui désigne les moyens d'échapper à la surveillance permanente par les appareils numériques qui nous entourent. Il faut bien se souvenir ici du poids de cette surveillance, voici quelques trucs pour la contourner.

   

L’erreur consisterait à penser que la surveillance numérique se limite à votre smartphone. Certes, cet outil est un redoutable espion qui permet à l’Etat de tout savoir sur vous pour peu que les fournisseurs de données transmettent les informations qui vont bien. Mais il faut avoir conscience que l’épidémie de coronavirus a donné aux pouvoirs policiers l’opportunité d’avancer grandement dans leurs projets de mise sous surveillance.

En France, par exemple, en décembre 2020, des décrets sont passés autorisant le fichage de tous les citoyens selon leurs opinions philosophiques. L’année suivante, le Parlement a adopté une loi autorisant la reconnaissance faciale en temps réel des personnes participant à une manifestation.

accéder à l'article