Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Ni ARNm, ni protéine de pointe n’ont été découverts par une équipe de scientifiques

Le Libre PenseurNi ARNm, ni protéine de pointe n’ont été découverts par une équipe de scientifiques

Le Libre Penseur - 23 nov 2022

Les analyses ont porté sur 2000 échantillons issus de 12 injections Covid différentes

   

Vidéo assez terrifiante qui parle d’une étude réalisée par un collectif de scientifiques internationaux qui a analysé des milliers de doses de vaccin Covid-19 afin de savoir ce qu’elles contenaient. Surprise !

Aucune ne contenait de l’ARN messager comme on pouvait s’y attendre. Ils ont plutôt retrouvé beaucoup de graphène, molécule ultra toxique qui n’a strictement rien à faire dans ces injections. On comprend mieux, beaucoup mieux, pourquoi ils veulent absolument injecter la planète entière, même les tranches d’âges qui ne sont pas du tout concernées par la maladie. L’étude a été réalisée avec un microscope électronique au laser qui permet des agrandissements très importants avec des résultats d’une grande précision (Raman Microscopy). Et encore, comme confirmé par d’autres études, un nombre important de métaux lourds a été trouvé dans ces échantillons comme le tungstène, le chrome, le fer, le sodium (hautement électroconducteur), le strontium, le magnésium, les nanoparticules d’or et d’argent, le plomb, l’antimoine, l’aluminium, l’étain !

accéder à l'article