Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

Le prix de la Liberté : « lettre ouverte à Monsieur Macron »

Profession GendarmeLe prix de la Liberté : « lettre ouverte à Monsieur Macron »

Profession Gendarme - 06 sep 2022

Non, je ne veux pas payer ce que vous appelez ; à tort « le prix de la liberté » et qui n’est que le prix de vos fautes, de votre aveuglément, de votre ambition.

   

S’il est incontestable que la liberté a un prix encore faut-il analyser où et par qui la liberté est menacée, qui sont les responsables des atteintes à cette liberté, qui en sont les défenseurs et finalement quel en est le prix et qui doit payer.

Oui votre responsabilité engagée dans cette crise et votre faute est énorme.

accéder à l'article