Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

« Fin de l’abondance » : sauf à la table des privilèges

Mr Mondialisation« Fin de l’abondance » : sauf à la table des privilèges

Mr Mondialisation - 10 sep 2022

Dans une intervention soigneusement mise en scène lors d’un conseil des ministres, Emmanuel Macron a lancé une énième provocation en évoquant la « fin de l’abondance ».

   

S’il faut y voir essentiellement un coup de communication, le chef de l’État prépare surtout les Français à une nouvelle cure d’austérité. Décryptage.

Le président français a d’abord évoqué la fin des « liquidités sans coût » dont il faudra « tirer les conséquence en terme de finances publiques ». Comme prévu, le gouvernement reprend donc son agenda austéritaire. Une nouvelle fois, « la crise » fera office de parfaite excuse pour mettre en place une politique néolibérale. Pour essayer de montrer qu’il n’est pas un idéologue, le président rappelle son plan de solidarité lors de la crise du Covid-19, le fameux « quoi qu’il en coûte ». Toute honte bue, ce plan a largement été instrumentalisé pour tenter de démontrer l’existence d’une fibre sociale dans ce gouvernement. Le ministre de l’économie, Bruno Lemaire, n’a d’ailleurs de cesse de répéter que la France a été la plus généreuse d’Europe lors de cette crise.

 

accéder à l'article