Dernière modification par Nathan - 54 ans il y a

AstraZeneca retire son vaccin contre le covid-19 dans le monde entier

Le Media en 4-4-2AstraZeneca retire son vaccin contre le covid-19 dans le monde entier

Le Media en 4-4-2 - 09 mai 2024

Un procès est en cours au Royaume-Uni.

   

Le fabricant britannique de médicaments AstraZeneca a annoncé le retrait de son vaccin contre le Covid-19 dans le monde entier, suite à l'admission de la société que le vaccin "peut provoquer le thrombose-thrombocytopénie (TTS)".

Le fabricant britannique de médicaments AstraZeneca a annoncé le retrait de son vaccin contre le Covid-19 dans le monde entier, suite à l’admission de la société que le vaccin « peut provoquer le TTS ». Le TTS, ou thrombose avec syndrome de thrombocytopénie, peut entraîner des caillots sanguins et un nombre de plaquettes trop faible.

Le vaccin, connu sous le nom de Vaxzevria, ne peut plus être utilisé dans l’Union européenne maintenant qu’AstraZeneca l’a retiré, selon le journal The Telegraph. Au Royaume-Uni, un procès collectif est en cours contre AstraZeneca, le géant pharmaceutique étant poursuivi pour des allégations selon lesquelles son vaccin, développé avec l’Université d’Oxford, aurait causé la mort et des blessures graves dans des dizaines de cas.

Les avocats des victimes et de leurs proches affirment que le vaccin a produit un effet secondaire qui a eu un effet dévastateur sur un bon nombre de familles. Le premier cas a été déposé l’année dernière par Jamie Scott, père de deux enfants, qui a subi une lésion cérébrale permanente après avoir développé un caillot de sang et une hémorragie cérébrale qui l’a empêché de travailler après avoir reçu le vaccin en avril 2021.

Cinquante et une affaires ont été déposées devant la Haute Cour, les victimes et leurs proches réclamant des dommages-intérêts estimés à 100 millions de livres sterling. Les scientifiques ont identifié pour la première fois un lien entre le vaccin et une nouvelle maladie appelée thrombocytopénie et thrombose immunitaires induites par le vaccin (VITT) dès mars 2021, peu de temps après le début du déploiement du vaccin Covid-19, mais ont été considérés comme « complotistes » sur tous les plateaux de télévision du monde entier.

L’aveu d’AstraZeneca fait suite à d’intenses querelles juridiques et pourrait donner lieu à des paiements si la société pharmaceutique admet que le vaccin a été la cause de maladies graves et de décès dans des affaires juridiques spécifiques. Le gouvernement britannique s’est engagé à prendre en charge les frais juridiques d’AstraZeneca.

« AstraZeneca est un vaccin qui est très efficace, très efficace ! »

Olivier Véran

accéder à l'article