Dernière modification par Kelib - 52 ans il y a

5G : pas de risques nouveaux pour la santé au vu des données disponibles

ANSES5G : pas de risques nouveaux pour la santé au vu des données disponibles

ANSES - 20 avril 2021

L’agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) considère comme peu probable que le déploiement de la 5G dans la bande de fréquences autour de 3,5 GHz constitue à l’heure actuelle de nouveaux risques pour la santé.

   

L’agence ignore volontairement les effets biologiques et reste dans la confusion en ce qui concerne les différents modes d'exposition, portables, antennes, objets connectés. Elle est sourde à l'Appel 5G préparé en 2017 par des scientifiques et des médecins qui demandent d'urgence à l'UE de stopper le déploiement de la 5G en raison des graves effets potentiels de cette nouvelle technologie sur la santé.

A priori, compte tenu des données techniques dont le groupe de travail a eu connaissance, concernant les infrastructures et le fonctionnement des réseaux mobiles 5G, les niveaux d’exposition dans l’environnement liés aux émissions des antennes relais, dans des conditions identiques (densité d’utilisateurs, trafic, etc.) devraient peu varier, que les antennes émettent des signaux 3G, 4G ou 5G.

cf. chapitre 4.3 du rapport d’expertise

accéder à l'article