Dernière modification par Nathan - 53 ans il y a

L’imposition d’insectes dans nos assiettes, élément essentiel de la déconstruction

Les moutons enragésL’imposition d’insectes dans nos assiettes, élément essentiel de la déconstruction

Les moutons enragés - 10 sep 2022

Une question devient inévitable. Pourquoi donc cet acharnement du politiquement correct à vouloir à tout prix nous habituer à l’idée de manger un jour des insectes, «nourriture» qui pourtant et à juste titre nous dégoutte ?

   

La nature est bien faite. Le fait même d’éprouver un sentiment de répulsion à l’endroit d’une chose n’est jamais le fruit du hasard. Ainsi, si la plupart d’entre nous est contre la légalisation du mariage homosexuel, cela n’est pas par homophobie à l’endroit de la personne concernée (l’homosexualité cachée et en privée, même si elle demeure un très grave péché, ne dérange au fond que peu de monde), mais bien plutôt parce que nous savons intuitivement que la «normalisation-universalisation» absolue de l’homosexualité mettrait en péril la reproduction de l’espèce (puisque les gays, en effet, ne peuvent pas se reproduire entre eux). Quand l’être humain rejette spontanément une chose, c’est qu’en général cette chose n’est pas bonne pour lui. Ce principe, qui fonctionne d’ailleurs également pour les espèces animales, est à la base de l’évolution (attention, cela ne fait pas de moi un partisan de Darwin, loin s’en faut…)

accéder à l'article