Dernière modification par Kelib - 53 ans il y a

Interdits de prescriptions, les patients d’Ehpad ont été « aidés à partir en douceur »

Interdits de prescriptions, les patients d'Ehpad ont été « aidés à partir en douceur »

France Info - 11 nov 2020

Des soignants d'EHPAD témoignent, on leur a interdit de prescrire certains médicaments qui auraient pu guérir leurs patients tout en les invitants à injecter du Midazolam pour « faciliter le départ » de ces derniers. Ils sont révoltés.

   

Le Midazolam est un sédatif puissant, il permet de pratiquer une "sédation profonde et continue" sur leurs patients en fin de vie.

« On a abrégé les souffrances des gens. Moi, j'appelle ça l'euthanasie »

une médecin d'Ehpad public

accéder à l'article